Allemagne : Khedira pessimiste sur les chances de victoire

Allemagne : Khedira pessimiste sur les chances de victoire©PANORAMIC, Media365
A lire aussi

Media365, publié le 3 janvier

Sami Khedira s'est livré à une déclaration étonnante dans les colonnes de Die Welt ce dimanche. Pour le milieu international allemand, la Mannschaft n'a pour le moment aucune chance de remporter l'Euro 2016.

Championne du monde en titre, l'Allemagne a cet été l'occasion de rejoindre la France et l'Espagne au rang des équipes capables d'enchaîner une victoire en Coupe du Monde et lors d'un Euro. Et bien que figurant parmi les grandes favorites de la compétition, qui se tiendra en France du 10 juin au 10 juillet, la Mannschaft n'est pas au mieux. Première de son groupe d'éliminatoires sans briller, l'Allemagne a récemment chuté en match amical face aux Bleus (2-0), au cours d'une soirée très particulière et pas franchement propice aux analyses sportives. Des résultats qui inquiètent Sami Khedira. Ce dimanche, dans Die Welt, le joueur de la Juventus Turin se montre pessimiste quant aux chances de victoire de son équipe dans la situation actuelle.

« Notre rendement n'est pas assez bon »
« Pour être honnête, dans les conditions dans lesquelles nous sommes actuellement, nous n'avons aucune chance, confie l'international allemand aux 57 sélections. Notre rendement depuis quelques mois n'est pas assez bon. Je pense que nous en sommes tous conscients. Nous devons sortir de cet engrenage si nous voulons gagner l'Euro. Nous devons rester soudés, sur et en dehors du terrain. Si nous y parvenons, nous serons difficiles à battre. » Des propos qui font échos à ceux de Joachim Löw le mois dernier. Le sélectionneur allemand avait expliqué craindre le retour de ses joueurs dans la région parisienne dans quelques mois, après le traumatisme des attentats du 13 novembre.

 
3 commentaires - Allemagne : Khedira pessimiste sur les chances de victoire
  • stratégie germanique pour bien motiver tout le monde mais n'en doutons pas ils seront la.
    On aime ou pas mais si on regarde depuis les années 80
    finale 1982, 1986, 1990 (gagnée), 2002, 2014 (gagnée)
    sans compter les demi finales
    Ils sont sérieux et persévérants alors svp ne pas les sous estimer
    en 1982, 1986 et 2014, ils n'étaient pas meilleurs que nous mais le petit plus d'abnégation fait la différence
    et en Allemagne Löw met en place une stratégie et les joueurs l'appliquent sans discuter et sans faire de scandale

  • c'est surtout que Khedira comme d'autres connaissent le lieu où se déroulera le tournoi et la spécialité 'maison' de ce pays d'accueil dont, à l'image de ses clubs, le palmarès serait quasi-inexistant sans cette fameuse "coutume" locale......gageons que sur fond d'attentats et de morosité ambiante, cet euro-pipeau maintienne la tradition et redonne un semblant de "Taunus" (lol) à notre chère nation qui en a tant besoin et pas que sur le plan sportif

    je vois pas en quoi l' Allemagne en 82 apres avoir sorti l'Espagne chez elle et l'Angleterre, n'aurait rien eu à faire en finale à laquelle elle est tant habituée ...alors que les pauvres bleus ayant battu en tout et pour tout le Koweit (!) puis hérité d'une incroyable poule aux oeufs d'or (Irlande du Nord, Autriche) pour accéder aux 1/2 tandis que tous les grands s'entretuaient auraient prétendu sans rire y accéder....oooh, non, ne me dites pas que c'est la fameuse blessure de Battiston dont on nous rebat pathétiquement les oreilles alors qu'ils ont mené par la suite 3-1, sans même avoir joué à dix, ni perdu le gardien.....une vaste fumisterie tout ça depuis 40 ans tout comme les poteaux carrés et ce genre de sornettes caractéristiques et propres au football français....lequel a attendu ensuite deux ans pour s'organiser sa première spécialité "maison", (sic) pour pouvoir après des décennies de disette se mettre ENFIN quelque chose sous la dent, avec la bénédiction de ce simulateur de Lacombe

    vous feriez mieux de consulter vos archives concernant les tirages respectifs de l'Allemagne et de vos chers coqs....tout simplement édifiant depuis 40ans (euro et mondial confondus) ....

    mon discours n'a rien d'éternel et se révèle certainement plus varié et riche que le tien, sans être présomptueux....c'est d'ailleurs cela qui te mobilise, le nanisme n'ayant pas de garde-fou

    au fait, sur le fond, jamais de commentaires ? comme d'habitude ?

    illusion d'optique, le pauvre ...ce n'est pas moi qui suis grand, encore moins grandissime, mais bien toi qui es petit et étriqué, tout le problème est là, mais tu ne peux évidemment le concevoir, faute justement de recul et de ...grandeur....ta besace lexicale sans doute bien maigrelette t'autorise un "pompeux" répété à l'envi, tel un psitaccidé en uniforme rivé sur le pare-brise de qui viendrait à contrevenir à ta morale à deux balles de garde-champêtre....joker, man, joker, te dis-je.....

    Espérons surtout que les deux pays qui ont marqué l'Histoire récente de leur générosité d'accueil et de leur panculturalisme ne nous referont pas le coup du 25 juin 1982, à Gijon, gracieusement connu sous le qualificatif de "match de la Honte" ....

    si c'est tout ce que Aneinamaha3 retient des soixante annnées glorieuses du football allemand.....la honte allez demander aux Irlandais où elle se niche.....

  • Ach, il faut prendre Frottmaning comme coach psychologique ....

    "clot" mériterait un T ! Mais surtout on apprécie votre tolérance : c'est vous qui décidez quand un commentaire est clos, ou non ????
    Un mauvais présage de l'autoritarisme dont clairement vous portez le drapeau ....
    Et puis pourquoi ce passage au tutoiement, on n'a pas été au CE2 ensemble, si ?

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]