Accroché par Wolfsbourg, le Bayern Munich ne se rassure pas avant d'aller défier le Paris SG

Accroché par Wolfsbourg, le Bayern Munich ne se rassure pas avant d'aller défier le Paris SG©Media365
A lire aussi

Raphaël Brosse, publié le vendredi 22 septembre 2017 à 22h25

En tête de deux buts d'écart à la pause, le Bayern Munich a vu Wolfsbourg recoller au score et n'a pas su forcer la décision (2-2). Globalement mitigée et marquée par une grossière bourde du gardien Sven Ulreich, la prestation bavaroise laisse planer quelques doutes avant le choc face au PSG en Ligue des Champions, mercredi (20h45).

Depuis le début de la saison de Bundesliga, le Bayern Munich semble moins souverain que par le passé. La défaite munichoise à Hoffenheim lors de la troisième journée (2-0) allait dans le sens de ce constat. Tout comme le match nul obtenu ce vendredi soir face à Wolfsbourg (2-2). Certes, les hommes de Carlo Ancelotti n'ont pas perdu. Mais leur prestation d'ensemble fut loin d'être exceptionnelle. Contrariés pendant une bonne demi-heure par un VfL bien en place, les Bavarois ont trouvé la faille grâce à un penalty (plutôt généreux) transformé par l'inévitable Robert Lewandowski (1-0, 33eme). Ils ont doublé la mise une dizaine de minutes plus tard, par l'intermédiaire d'Arjen Robben. Le Néerlandais a vu sa frappe du gauche, légèrement déviée par un défenseur adverse, prendre Koen Casteels à contre-pied et finir au fond des filets (2-0, 42eme). Sans être particulièrement brillant mais avec une bonne dose de réussite, le Bayern virait donc en tête à la pause.

Ulreich, la bourde

Franck Ribéry et ses coéquipiers ont maintenu un rythme modéré à la reprise et filaient tout droit vers un succès tranquille, à défaut d'être enthousiasmant. Mais la machine a finalement déraillé. Sven Ulreich a d'abord commis une grossière faute de main sur un coup-franc de Maximilian Arnold (2-1, 56eme). Une énorme bévue qui a permis à Wolfsbourg de se relancer et d'espérer égaliser. Les joueurs de Basse-Saxe ont poussé et ont été récompensés en fin de match, Daniel Didavi trompant Ulreich de la tête (2-2, 83eme). L'ultime occasion de Mats Hummels sur corner (90eme+3) n'y a rien changé, le Bayern a dû se contenter d'un partage des points insuffisant pour subtiliser la tête du classement au Borussia Dortmund. Incapables de hausser le tempo et très peu inspirés sur le plan offensif, les Munichois n'ont surtout pas fait le plein de confiance avant d'aller défier le Paris SG mercredi (20h45), en Ligue des Champions. A moins que Corentin Tolisso (entré à l'heure de jeu) et consorts n'attendent justement ce grand rendez-vous européen pour livrer leur meilleure rencontre depuis la reprise...

 
7 commentaires - Accroché par Wolfsbourg, le Bayern Munich ne se rassure pas avant d'aller défier le Paris SG
  • d'accord avec castel
    je ne cesse de le répéter : battre le Bayern pour la 5ème fois en 7 rencontres seraient un exploit du PSG
    il n'y a aucune comparaison possible entre le club le mieux géré d'Europe , généreusement sponsorisé par le Qatar , et le club appartenant à QSI

  • Allez petit retour sur ce site, après trois jours passés à Rocamadour, avec du soleil, de la bonne nourriture et surtout une ambiance du tonnerre avec des potes sans oublier évidemment nos compagnes.
    Pour en revenir aux affaires, je ne me fais pas de souci pour le Bayern qui a en point de mire la rencontre " donc en tête" avec le Psg. Le Bayern est un grand club, et il serait plus qu'étonnant que lors de ce match, il soit aux abonnés absents.

  • Je suis toujours étonné, de lire les commentaires " de personnes qui ont une haute estime d'eux même" par rapport aux articles de scribouillards sportifs (!). Le plus étonnant, est qu'ils prennent pour argent comptant ces articles, et attribuent ces écris aux clubs Français ou à l'équipe de France. Peut être que ceci leur permet de partir dans des délires littéraires, qui ne manquent pas de talent, comme le dit si bien PATVAL

  • ayant vu le match ce matin , j'ai constaté que notre ami loumi fait une fixette sur Tolisso , certainement parce qu'il est français et un peu coloré ..........heureusement il n'est pas musulman
    belle boulette du gardien munichois vers l'heure de jeu ,2-1 pour le Bayern
    Tolisso remplaçant ensuite un Vidal qui ressemblait à un poulet sans tête
    Ribéry faisant son âge , contrairement à Robben ,
    heureusement que Kimmich fait le taf , la charnière joue sur les acquis comme Muller
    Coman , notre ami imbécile ferjurenard s'en prend encore à lui , alors qu'il a du rentrer à 5 ou 10mn de la fin du match........
    quant au gardien qui joue à la hauteur du libéro (....) , il faudra qu'il enlève ses gants de vaisselle et qu'il apprenne à relancer
    je comprends pourquoi il a eu si peu de sélections même en jeunes et que le Bayern cherche un remplaçant à Neuer
    Trapp est disponible , faites passer l'info

  • avec loumi , c'est toujours la faute des étrangers...............mais on le savait
    retenez bien la compo allemande d'hier soir , nous verrons si le même 11 est reconduit ...........puisque c'est l'équipe type
    heureusement , les joueurs du Bayern , en grands pro se remettront en question et nous aurons droit à un grand match de foot mercredi , et le PSG ne partira pas favori contre l'un des 3 meilleurs clubs européens
    un nul serait une très bonne perf pour les parisiens

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]