Fernando AlonsoFerrari

Fernando Alonso
  • Nom : Fernando
  • Prénom : Alonso
  • Date de naissance : 29/07/1981
  • Age : 33 ans
  • Lieu de naissance : Oviedo
  • Nationalité : ESP
  • Taille : 1.71
  • Poids : 68kg
  • Ecurie : Ferrari
  • Numéro : 14

Classement Saison 2014 6ème

Championnat du monde 2014
Positions - 1 1 1 1 2 - 2 1 3 3 - 1 1 1 1 1 2 1 -
Championnat du monde 2014
Positions 1 2 2 2 2 1 2 1 - 1 4 2 2 - 2 2 2 1 14 -
Championnat du monde 2014
Positions - 16 4 4 3 3 1 8 3 6 1 1 5 3 4 7 3 - 4 -
Championnat du monde 2014
Positions 5 8 8 7 5 - 7 3 2 2 8 3 4 11 6 3 5 10 3 -
Championnat du monde 2014
Positions - 3 6 5 4 - 3 - 5 4 7 5 6 2 3 8 7 5 8 -
Championnat du monde 2014
Positions 4 4 9 3 6 4 6 5 6 5 2 7 - 4 - 6 6 6 9 -
Championnat du monde 2014
Positions - 7 7 15 13 7 13 4 - - 5 13 3 5 7 11 4 3 2 -
Championnat du monde 2014
Positions 3 6 17 11 11 6 4 11 4 8 10 6 8 - 5 4 12 4 5 -
Championnat du monde 2014
Positions 6 5 5 6 10 5 5 9 8 7 - 10 12 9 8 12 - 8 6 -
Championnat du monde 2014
Positions 2 9 - 13 12 10 9 7 7 9 12 12 10 10 14 5 8 9 11 -
Championnat du monde 2014
Positions 7 12 10 8 7 12 10 10 - 11 6 4 9 8 12 9 14 7 10 -
Championnat du monde 2014
Positions 10 - 3 9 9 - 11 6 11 10 - 8 7 7 10 10 - 15 7 -
Championnat du monde 2014
Positions 8 - - 12 - - 8 - 10 13 9 11 13 6 9 13 9 13 12 -
Championnat du monde 2014
Positions - 11 12 - 8 8 - 14 12 - - - 16 13 15 17 11 17 13 -
Championnat du monde 2014
Positions 9 10 11 10 14 - - - 9 - 14 9 11 14 11 15 15 11 - -
Championnat du monde 2014
Positions 14 - 16 17 18 9 - 15 14 15 15 18 18 16 - - - - - -
Championnat du monde 2014
Positions - - 14 14 15 - - 12 17 12 13 - 14 12 16 18 10 12 - -
Championnat du monde 2014
Positions - 14 - 20 20 11 - 18 - 18 - 16 20 15 17 19 - - - -
Championnat du monde 2014
Positions 13 15 13 19 19 14 - 17 16 17 16 17 - 17 18 - - - - -
Championnat du monde 2014
Positions - 13 15 18 - 13 - 16 15 16 - - 17 - 19 - - - - -
Championnat du monde 2014
Positions 11 - - - 17 - 12 13 13 - 11 14 15 - - 16 - 16 16 -
Championnat du monde 2014
Positions 12 - - 16 16 - 14 19 - 14 - 15 19 - 13 14 13 14 15 -
Statistiques 2014 Fernando Alonso
Grands Prix Courus 19
Point(s) 161
Pole position(s) 0
Victoire(s) 0 (0%)
Abandons 2 (11%)
Moyenne de point(s) 8,4736842105263
Nbre de tours en tête 28
Palmarès Fernando Alonso
Début de carrière Australie (04/03/2001)
Grands Prix Courus 217
Poles positions place 22
Victoire(s) 32
Podium 95
Titres 2
Historique Fernando Alonso
Saisons Ecuries Pos. Pts Commentaires
2013 Ferrari 2 242 Dauphin de Sebastian Vettel lors de la saison précédente, Fernando Alonso pâtit de son accident en Malaisie, dès le second Grand Prix de l'exercice 2013. Malgré des victoires en Chine puis en Espagne, le pilote de Ferrari reste inexorablement en retrait de l'Allemand, qui ne lui laisse que des miettes. L'Espagnol, le plus régulier des faire-valoir du champion du monde en titre, signe finalement neuf podiums sur l'ensemble de la saison et termine deuxième du championnat du monde, avec une avance confortable sur Mark Webber.
2012 Ferrari 2 278 Privé d'un troisième titre mondial à trois points près, Fernando Alonso a longtemps mené la danse la saison passée, avant de se faire coiffer au poteau par Sebastian Vettel. Au volant d'une F2012 plutôt poussive, l'Espagnol aura néanmoins fait des étincelles, s'imposant notamment en Malaisie, à Valence et en Allemagne.
2011 Ferrari 4 257 Seul pilote à avoir contesté la domination des Red Bull et McLaren l'espace d'un Grand Prix, en Angleterre, il a fait son possible pour tirer le meilleur d'une Ferrari une fois encore limitée dans son potentiel. Ses 10 podiums obtenus tout au long de la saison attestent de sa pugnacité. Comme sa quatrième place finale, à une longueur seulement du podium.
2010 Ferrari 2 252 Transféré chez Ferrari pour l'un des événements de l'intersaison, l'Espagnol démarre en fanfare avec une victoire à Bahreïn. Distancé ensuite par les Red Bull, en proie à des problèmes de moteur puis à des erreurs, il revient dans la course en fin de saison... avant de laisser filer le titre lors du dernier Grand Prix à Abu Dhabi par la faute d'une stratégie totalement manquée.
2009 Renault 9 26 S'il est considéré comme le meilleur pilote en course, l'Espagnol n'a rien pu faire avec sa très modeste Renault en 2009. Une saison ponctuée d'un seul podium à l'arraché à Singapour qui laisse un goût d'inachevé dans l'histoire entre Renault et Alonso.
2008 Renault 5 61 Après un début de saison particulièrement compliqué, Alonso a terminé la saison en trombe, s'imposant à Singapour et au Japon. Pilote le plus régulier durant la deuxième partie de cette année 2008, il aura eu le mérite de s'accrocher pour profiter de la moindre opportunité de briller.
2007 McLaren 2 109 En signant chez McLaren Mercedes, Fernando Alonso confiait avoir réalisé un rêve de gosse. Le rêve a rapidement tourné au cauchemar. En quittant Renault, l'Espagnol a perdu son statut d'intouchable, Ron Dennis ayant toujours mis ses deux pilotes sur un pied d'égalité. Le double champion du monde en titre supporte mal la concurrence de Lewis Hamilton qu'il estime protégé par l'équipe. Alonso remporte tour de même quatre Grands Prix et se reste en course pour le titre mondial jusqu'à la dernière étape brésilienne. Las, il ne prend que la troisième place et abandonne sa couronne à Kimi Räikkönen.
2006 Renault 1 134 Fernando Alonso est un phénomène. Cette année, c'est Michael Schumacher et Ferrari qu'il a dominé au terme d'une saison qu'il aura débuté magnifiquement. Le "taureau des Asturies" a montré toute sa force de caractère après le retour au premier plan du Baron rouge, arrachant son titre dans les dernières courses.
2005 Renault 1 133 C'est l'année du sacre pour Fernando Alonso qui a largement dominé la saison. Certes, la R25 était au-dessus du lot mais son parcours quasi sans faute a également laissé Giancarlo Fisichella à des années lumières. Seul Kimi Räikkönen a tenté de s'accrocher à ses basques. En vain...
2004 Renault 4 59 S'il n'a pas doublé son capital victoire, laissant son coéquipier Jarno Trulli signer le seul succès de Renault la saison dernière, Fernando Alonso a confirmé son exceptionnel potentiel. Au point de viser le titre pilote en 2005.
2003 Renault 6 55 Premier succès en F1 en Hongrie. 4 podiums pour 55 points au total, le jeune pilote espagnol a véritablement explosé cette saison. En seulement quelques courses, il a démontré tout son potentiel et ne compte pas s'arrêter là.
2002 Renault 0 0 Après une première saison passée chez Minardi, le pilote espagnol arrive chez Renault. Troisième pilote de l'écurie il ne participe à aucune course.
2001 Minardi 19 0 Un baptême du feu évidemment délicat. Bien qu'il n'ait pas réussi à entrer dans les points, il a montré un réel potentiel. Débauché par Briatore qui l'enrôle chez Renault.

Orange vous recommande

publicité
publicité