Kvyat : Le Russe ne fuit pas ses responsabilités

Kvyat : Le Russe ne fuit pas ses responsabilités©Media365

Mathieu WARNIER, publié le dimanche 01 mai 2016 à 18h04

Responsable d'une grande partie des incidents qui ont émaillé le premier tour du Grand Prix de Russie, Daniil Kvyat n'a pas cherché à fuir ses responsabilités, lui qui a provoqué la fin de course prématurée de Sebastian Vettel.

Après un départ agressif mais correct au Grand Prix de Chine, Daniil Kvyat a une nouvelle fois attiré l'attention lors du départ du Grand Prix de Russie. Mais devant son public, le pilote russe a provoqué plusieurs incidents qui ont mis fin de manière prématurée à la course de Sebastian Vettel. Si l'Allemand n'a pas caché qu'il était furieux contre lui, le pilote Red Bull n'a pas cherché à se cacher. « Au départ, il s'est passé pas mal de choses et, jusqu'au dernier moment, je ne m'attendais à ce qu'il soit aussi lent. J'ai essayé d'écraser la pédale de freins, mes roues arrières se sont bloquées et le premier contact avec sa monoplace est venu de là. En ce qui concerne le deuxième contact, il a juste beaucoup ralenti, je ne pouvais pas voir ce qu'il se passait devant et je n'ai pas eu assez de temps pour réagir. Tout ce bordel est venu de moi... Evidemment, ce n'est pas la joie mais ce genre de choses arrive parfois, a déclaré Daniil Kvyat au site officiel de la F1. C'est probablement le départ le plus compliqué de ma carrière. Je vais en apprendre et, bien sûr, je présente mes excuses à tous ceux qui ont été impliqué. Je pense qu'avec Vettel et Ricciardo, on va se parler, c'est tout ce que nous pouvons faire. Tout le monde va s'en prendre à moi, mais ça ne me pose pas de problème. »
Les accrochages de Kvyat ont ruiné la course de Red Bull Racing
Suite à ces accrochages, Daniil Kvyat a été contraint de repasser par les stands pour changer son aileron avant et passer des gommes fraîches mais le pilote russe a également été sanctionné d'un stop & go de dix secondes. Entre ça et le fait que l'accrochage avec Vettel a eu des conséquences sur Daniel Ricciardo fait dire à Christian Horner que cela a nui à la performance de l'écurie autrichienne. « Il est évident que Sebastian Vettel était un petit peu frustré. Tout ce que j'ai pu faire, c'est présenter des excuses car, cette semaine, c'était malheureusement une erreur de la part de Dany (Kvyat). Je pense qu'il (Kvyat) sait ce qui est arrivé. Il a commis une erreur de jugement dans ce premier virage et a heurté Sebastian (Vettel), qui a heurté Daniel (Ricciardo), a confirmé le patron de l'écurie Red Bull Racing au site officiel de la F1. Du point de vue de l'équipe, cela a ruiné notre course car nous aurions pu marquer beaucoup de points aujourd'hui (dimanche). Les émotions montent vite et haut avec ces gars-là, pour sa course à domicile, je pense qu'il en a trop fait trop tôt. Malheureusement, je pense qu'il a juste mal jugé tout cela. »

 
5 commentaires - Kvyat : Le Russe ne fuit pas ses responsabilités
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]