GP d'Europe : Hamilton et Rosberg divergent sur les pneus

GP d'Europe : Hamilton et Rosberg divergent sur les pneus©Media365
A lire aussi

publié le 6 juin

A deux semaines de la première course de l'histoire de la F1 sur le sol azerbaïdjanais, Pirelli a dévoilé les commandes des pilotes en matière de pneumatiques. Et, contrairement à l'habitude, il y a des divergences au sein des écuries, même chez Mercedes.

La F1 va découvrir un nouveau pays, un nouveau tracé dans deux semaines avec le Grand Prix d'Europe disputé dans les rues de Bakou, en Azerbaïdjan. Pour cette première, Pirelli a opté pour les pneus mediums, tendres et super-tendres et les pilotes ont pu faire leur choix pour leurs treize trains. Alors que les dernières courses ont vu comme tendance une équité de traitement entre les pilotes d'une même écurie, ce Grand Prix d'Europe voit des dissonances. Si les deux pilotes Ferrari, Red Bull Racing, Force India, Renault, Toro Rosso, McLaren et Manor ont fait les mêmes choix, Nico Rosberg et Lewis Hamilton ont fait des choix de pneus différents. Si l'Allemand et le Britannique ont en commun d'avoir pris huit trains de pneus super-tendres, Nico Rosberg a deux trains de mediums et trois trains de tendres contre un train de mediums et quatre trains de tendres pour Lewis Hamilton.

 
0 commentaire - GP d'Europe : Hamilton et Rosberg divergent sur les pneus
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]