Renault : Pour Bob Bell, le développement pour 2017 aurait dû commencer plus tôt

Renault : Pour Bob Bell, le développement pour 2017 aurait dû commencer plus tôt©PANORAMIC, Media365
A lire aussi

, publié le dimanche 27 mars 2016 à 21h12

Alors que l'écurie Renault vient de renaître de ses cendres, son directeur technique Bob Bell a assuré à ESPN que les premières réflexions concernant le nouveau règlement en vigueur en 2017 auraient dû commencer il y a au moins six mois.

2017 est déjà dans les têtes de tous les dirigeants d'écuries de F1. La saison prochaine, un nouveau règlement technique sera mis en application et imposera aux voitures d'être plus larges, plus agressives, plus performantes. Ces changements sont tels, au niveau fondamental, que les écuries doivent se préparer très longtemps à l'avance et certaines ont sans doute déjà commencé à travailler sur des concepts, même si ce règlement technique ne sera pas finalisé avant la fin du mois d'avril. Face à cela, une écurie comme Renault, qui vient de faire son retour, va devoir faire un choix entre sacrifier totalement la saison 2016, avec les retombées financières que cela pourrait avoir, ou retarder le développement du concept 2017. Mais, selon le directeur technique de l'écurie Renault Sport F1, le mal est sans doute déjà fait.

« En terme aérodynamiques et, je suppose, mécaniques, ce sera une monoplace clairement différente. L'équipe qui fera le meilleur boulot en 2017 est sans doute celle qui a commencé son développement il y a six mois, en toute honnêteté, a déclaré Bob Bell à ESPN. Il y a des écuries qui travaillent déjà depuis autant de temps là-dessus, si ce n'est plus. Donc c'est un énorme défi mais c'est une bonne chose pour la F1 et une refondation des règles. Je pense que la F1 avait besoin de ça et besoin de changements. On espère que ça va rebattre un peu les cartes. » Et tout cela devrait forcément impacter le développement de la R.S.16, quand il deviendra nécessaire de se focaliser sur 2017. « Le rythme de développement de la monoplace 2016 sera lent dans la première partie de saison mais il y a un programme en place et nous apporterons des améliorations à la voiture. Mais ce ne sera une progression aussi soutenue qu'en temps normal, a ajouté Bob Bell. Cette saison, nous avons ajouté au problème que 2017 se rapproche et c'est un ensemble de règles assez différent. A un moment, il faudra décider de mettre plus de moyens de l'effort pour 2016 à celui pour 2017 car, sinon, nous serons en retard également à ce moment-là. »

 
5 commentaires - Renault : Pour Bob Bell, le développement pour 2017 aurait dû commencer plus tôt
  • F1 ces changements bien trop rapprochés et demandent beaucoup d'argent ! ! ! en fait le plus argenté en l'occurrence mercedes sera toujours devant," c'est bien cela que vous voulez", FOUTRE LA F1 EN L'AIR il faut a chacune écurie les mêmes possibilités, sinon la course n'a plus d'intérêt, c'est grave, tout fou le camp..............! ! ! en ce moment l'on n'arrête pas d'écoeurer le peuple..........

    Le peuple, il se fout de la F1.

    C'est quoi le peuple ?

  • les changements de règlement sont beaucoup trop rapides en F1 , car cette
    discipline est très onéreuse pour les constructeurs.
    seules les écuries très fortunées comme Mercédès et Ferrari peuvent suivre
    ce rythme éffréné , c'est pourquoi la F1 est délaissée par ses fanatiques.Dommage!!!

    C'est clair que depuis l'arrivée des power units la F1 se cherche... Et les budgets ont explosés. A ce jour quelle écurie peut dire qu'elle a une certaine sécurité financière ? Avec Sauber, Force India qui ne sont jamais surs de finir la saison... A part les industriels de l'automobile... Même Mac Laren a un besoin urgent de résultats... Je pense à moins de me tromper que Renault rejoindra le tiercé de tête (quand ?) et que malheureusement les "artisans" végèteront toujours sauf être l'équipe B de ces fameux constructeurs. L'époque des Ken Tyrrell est révolue même Gene Haas y est allé de sa larme devant la difficulté. Et encore qu'il a choisi l'italie pour le chassis et le moteur contre dollars... Jusqu'à quand ?

  • quant on voit l'énormite des dirigeants du foot qui sont de véritables truants on ferait peut-etre bien de regarder ce qui se passe reellement a la FFA

  • oui la F1 abesoin de changement,mais ces changements iront-ils dans le bon sens.je preconise d'abord que les ecuries puissent choisir leurs pneumatiques,il est anormal qu'il n'y ai pas de concurence dans ce domaine.ensuite arreter l'egemonie des grosses ecuries qui font la pluie et le beau temps en F1.(biensur moyenant bockchich )

  • oui si je comprends bien,en chematisant 2016 vous aviez du retard 6 mois environ par rapport aux autres ecuries,et vous prévoyez 6 mois de retard en 2017?DONC POURQUOI ENGAGER UNE VOITURE SI VOUS PREVOYEZ NE JAMAIS ETRE PRETS?QUAND JE VOIS QUE HAAS EST DEVANT RENAULT CELA ME FAIT DIRE QUE L ECURIE RENAULT N AURAIT PAS DU S ENGAGER.L EXPERIENCE AURAIT DU JOUER EN VOTRE FAVEUR ,VOUS REGRESSEZ CHAQUE ANNEE NIVEAU MOTEUR ET CHASSIS,VOUS AVEZ DES ANNEES DE RETARD.

    ....les pleurnichards disaient la même chose avec le moteur turbo dans les années 70, puis le V10 dans les années 90, et on a vu le résultat, alors patience....
    La seule chose dérangeante est que la Fédération bride l'innovation et la concurrence, ce qui n'est pas source de progrès....

    T'es un marrant Dudu,
    Comme le dit al1ther, chaque fois que RENAULT se promène dans le championnat, on change les règles. Quand c'est Ferrari ou Mercédès, no problème. Mais Renault sera là et rapidement, je connais la maison et Carlos n'est pas un type patient.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]