Le record de Schumacher est tombé face à Hamilton

Le record de Schumacher est tombé face à Hamilton©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le samedi 02 septembre 2017 à 18h00

Auteur sous la pluie de sa 69eme pole position à Monza, Lewis Hamilton a fait tomber le record de Michael Schumacher en la matière.

Cela ne pouvait intervenir qu'à Monza, dans le fief de la Scuderia Ferrari où Michael Schumacher a écrit les principales pages de sa carrière. Le « Baron Rouge » n'est plus le recordman des pole positions en F1 car, une semaine après avoir égalé le record, Lewis Hamilton l'a fait voler en éclats dans le « Temple de la Vitesse »... qui a surtout été un temple de lenteur dans cette séance de qualifications. Lancée à 14h00 comme prévu, elle a été interrompue cinq minutes plus tard par la pluie qui a provoqué la sortie de piste de Romain Grosjean, qui s'élancera en fond de grille, voire même de la ligne des stands. Il s'en est suivi un long jeu d'attente où la direction de course a retardé la reprise quart d'heure par quart d'heure pendant plus de deux heures.
Hamilton insubmersible !
Une fois les machines relancées en pistes, à une heure où la course de Formule 2 initialement prévue devait battre son plein, on ne les a plus arrêtées malgré le retour d'une pluie tenace qui a surtout perturbé les pilotes en Q3. La course à la pole position a vu les Red Bull faire, initialement, le bon choix de pneus en conservant des gommes pluie quand les Ferrari et les Mercedes avaient pris le risque des intermédiaires. Mal leur en a pris et le duo Max Verstappen-Daniel Ricciardo en a profité pour prendre les devants. Dans les derniers instants, sur un deuxième train de pneus pluie, Lewis Hamilton a fini par trouver le rythme et allumer tous les secteurs en violet sur les écrans de chronométrage pour signer la 69eme pole position de sa carrière avec plus d'une seconde d'avance sur les Red Bull de Max Verstappen et Daniel Ricciardo.
Stroll en première ligne, Ocon en deuxième, les Ferrari en troisième !
Le hic, c'est que Red Bull avait choisi ce Grand Prix d'Italie pour monter leur cinquième moteur Renault avec les lourdes pénalités qui allaient avec. Condamnées au fond de la grille dimanche au départ, les Red Bull font les affaires de... Lance Stroll. Suite à son premier podium à Bakou, le contesté jeune pilote Canadien signe au petit jeu des pénalités sa première ligne en carrière et sera bien aux côtés de Lewis Hamilton quand les feux s'éteindront. L'autre gagnant dans l'affaire, c'est Esteban Ocon. Alors que son coéquipier Sergio Pérez n'a pas passé la Q2, le Français a brillé avec le cinquième temps qui se transforme en troisième place sur la grille, devant Valtteri Bottas qui s'élancera quatrième. Mais la véritable mauvaise affaire de ces qualifications est au crédit de Ferrari. Kimi Räikkönen et Sebastian Vettel n'ont jamais trouvé le bon rythme et se sont contentés des septième et huitième temps, qui leur permettront d'être en troisième ligne. Un résultat qui n'est pas de bon augure avant la course et qui pourrait coûter cher à l'Allemand au classement pilotes.
 
11 commentaires - Le record de Schumacher est tombé face à Hamilton
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]