La victoire pour Vettel, des regrets pour Hamilton

La victoire pour Vettel, des regrets pour Hamilton©Media365
A lire aussi

David HERNANDEZ, publié le dimanche 16 avril 2017 à 18h45

L'Allemand a remporté ce dimanche le Grand Prix de Bahreïn au terme d'une course très bien maîtrisée de A à Z. Lewis Hamilton doit se contenter de la deuxième place.

On a sûrement trouvé la rivalité de cette saison en Formule 1 ! Si Lewis Hamilton s'est trouvé orphelin de Nico Rosberg à l'intersaison, le Britannique a trouvé un nouvel adversaire en la personne de Sebastian Vettel. Après s'être offert le Grand Prix d'Australie en ouverture de la saison, le pilote Ferrari a remis ça à Bahreïn au terme d'une course rondement menée. Parti en troisième position sur la grille, l'Allemand a profité d'un mauvais départ d'Hamilton pour prendre la deuxième place dès le premier virage derrière Valterri Bottas (Mercedes). Mais il en fallait plus pour le quadruple champion du monde. Dès le 11eme tour, Vettel a choisi de jouer l'undercut et de s'arrêter en premier parmi les favoris. Chaussé de pneus super-tendres plutôt que tendres pour un premier arrêt, il a adopté une stratégie agressive et gagnante pour s'offrir la 44eme victoire de sa carrière et la tête du championnat des pilotes (68 points) !
Une pénalité qui coûte chère pour Hamilton
Il faut dire que ce dimanche de Pâques a ressemblé à un jour sans pour son adversaire, Lewis Hamilton (61 points). Après son départ manqué, le Britannique s'est vu imposer une pénalité de 5 secondes par la commission de course pour être rentrer aux stands trop lentement pendant la sortie de la voiture de sécurité après l'accrochage entre Carlos Sainz (Toro Rosso) et Lance Stroll (Williams) (13eme tour). Malgré une course pied au plancher, le pilote Mercedes n'a pas réussi à faire son retard et échoue à 6,6 secondes de Vettel. Sans cette pénalité, la bataille aurait été légèrement différente.
Les Français dans les points
Dans une course où Daniel Ricciardo (Red Bull), Kimi Raikkonen (Ferrari) et Felipe Massa (Williams) ont fait le spectacle pour les places d'honneur, Valterri Bottas (Mercedes) aurait bien aimé se battre pour la victoire, lui qui avait signé la première pole position de sa carrière samedi. Malheureusement, pour le Finlandais, un manque de puissance de sa monoplace a clairement mis fin à ses espoirs dès le début du Grand Prix. Bottas s'est surtout attelé à faire sa course pour terminer sur le podium malgré un retour de Raikkonen dans les derniers tours. Ce doublé Mercedes laisse malgré tout un goût amer à l'écurie allemande (99 points) qui voit Ferrari (102) prendre trois points d'avance au championnat constructeurs. A noter les belles prestations des Français pour ce troisième Grand Prix de la saison. Romain Grosjean (8eme) marque ses premiers points cette saison avec sa Haas tandis que Estaban Ocon, encore une fois dans les points, s'offre une seconde 10eme place d'affilée après celle en Chine.
 
10 commentaires - La victoire pour Vettel, des regrets pour Hamilton
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]