La F1 du futur, telle que vue par Renault

La F1 du futur, telle que vue par Renault©Twitter @RenaultSportF1, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le mercredi 19 avril 2017 à 14h00

Renault a présenté à Shanghai un concept-car illustrant la vision que le constructeur a pour l'avenir de la F1.

R.S. 2027 Vision, tel est le nom du concept-car que Renault a présenté ce mercredi à l'occasion du salon automobile de Shanghaï. Mais, une fois n'est pas coutume, ce n'est pas une vision de l'avenir de l'automobile de « monsieur tout-le-monde » que la marque au losange a présenté mais sa vision de l'avenir d'une discipline avec laquelle elle a renoué l'an passé et avec laquelle elle a une histoire commune longue de 40 ans : la Formule 1. A l'image de ce que Red Bull a pu faire par le passé avec ses concepts vidéoludiques X2010 et X2014 dans le cadre du jeu vidéo « Gran Turismo », Renault a présenté un concept de monoplace de haute-technologie.
Cockpit fermé et casque ouvert
Ce qui frappe en premier quand on voit ce concept-car, c'est l'imposante verrière qui recouvre le cockpit et le pilote. Une idée qui va encore plus loin que les idées de dispositif de protection de la tête du pilote essayés en 2016, c'est-à-dire le système HALO, mis en avant par Ferrari, et l'Aeroscreen, développé par Red Bull. Mais, selon la marque au losange, il n'y aurait pas que cette verrière qui serait transparente... le casque du pilote le serait également pour que ce dernier soit « vu dans le feu de l'action » dixit la marque française via Twitter.


Des « phares » et une ouverture vers les fans voulue par Renault
Autre idée inattendue de la part des ingénieurs et designers de Renault : l'utilisation des roues pour... afficher des informations telles que la position actuelle du pilote en course, le niveau d'énergie de la monoplace voire même le tour actuel de la course. Mais Renault va encore plus loin en émettant l'idée d'ouvrir au plus grand nombre certaines des données les plus secrètes des F1 actuelles : la télémétrie. La marque française imagine même que les fans auraient accès via internet aux données de la monoplace en temps réel. Ce dispositif serait également complété par des LED placées sur l'aileron avant, donnant l'impression que la monoplace dispose de phares.

Toujours plus puissant, toujours plus léger
Une F1 version 2017, c'est un peu plus de 1000 chevaux pour le moteur le plus performant et un poids minimal fixé par la réglementation technique de la FIA à 722kg tout compris. Avec son concept R.S.2017 Vision, Renault va encore plus loin avec un V6 turbo, comme à l'heure actuelle, avec un double système de récupération d'énergie cinétique pouvant produire jusqu'à 500kW, soit la moitié de la puissance totale du moteur propulsant la monoplace. Car l'objectif de Renault, c'est un moteur d'une puissance d'1 mégawatt, soit 1341 chevaux, pour un poids total de 600kg. Et la marque au losange en profite même pour intégrer une de ses innovations déjà déployée pour les voitures de routes : les quatre roues directrices pour améliorer encore le passage en courbe. Si ce concept n'est sans doute qu'une vue de l'esprit des designers de Renault, il permettra d'étayer la discussion sur l'avenir de la discipline, qui a récemment été au cœur des discussions.



Our vision for the future of @F1: putting the driver at the very heart of racing. Here's our amazing #RS2027vision concept car. pic.twitter.com/6o7PA5ELDI

- Renault Sport F1 (@RenaultSportF1) 19 avril 2017

 
4 commentaires - La F1 du futur, telle que vue par Renault
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]