Hamilton ne comprend pas sa panne

Hamilton ne comprend pas sa panne©Media365
A lire aussi

Julie Yalap, publié le lundi 03 octobre 2016 à 19h59

Lewis Hamilton s'est montré frustré de ne pas avoir fini le Grand Prix de Malaisie dimanche. Au point de remettre en cause sa propre écurie.

En Malaisie, Lewis Hamilton a peut-être perdu sa dernière chance de remporter le Championnat du monde de Formule 1. A cause de sa panne moteur, le Britannique n'a pu finir la course. De quoi frustrer le pilote Mercedes qui ne trouve pas de réponses à ses questions :« Je ne peux simplement pas croire qu'il y ait huit monoplaces motorisées par Mercedes sur la grille et que la mienne ait été équipée des seuls blocs défaillants cette saison. Quelque chose ne tourne pas rond mais je ne peux rien y faire », a-t-il lâché à SkySports à l'issue du GP.

Le Britannique est même allé plus loin en pointant du doigt sa propre écurie, Mercedes : « C'était un moteur neuf. Je n'ai fait qu'une course avec. Je sais que nous pouvons encore gagner le titre mais qui sait comment se comporteront les prochains. Quelqu'un ne veut pas que je sois champion cette année mais je ne lâcherai rien. Quelqu'un va devoir me donner des réponses », a-t-il conclu. Ambiance...

 
6 commentaires - Hamilton ne comprend pas sa panne
  • Mercedes qui lui fournit un moteur défaillant, il a de quoi etre dégouté!

  • si il ne demandait pas a ses techniciens de pousser a fond leur moteur ,peut-etre arriverait t'il a finir ses course,apparement roosberg ,bien qu'attaquant de valeur ,sait parfois faire pedale douce.et puis il pleure un peu,qu'aurait du dire roosberg apres Monaco ou ayant course gagnee onchange ses pneus (qui n'en avaient pas besoin )etc ... etc...
    Hamilton est mauvais perdant .

  • Gentlemen driver! Au mans, à 3 minutes de la victoires, le moteur de la Toyota en tête casse après 24 h de course. Quand on pratique un sport mécanique, on ne devrait jamais oublier que la mécanique, surtout de pointe joue un rôle prépondérant et cela est parfois cruel. Combien de grand nom du sport automobile ont trouvé la mort suite à des ruptures mécaniques : Jim Clark, Jochen Rindt (sacré Champion du monde mais décédé) et même le grand Ayrton.
    Alors Lewis, cesse de te plaindre.

  • et voilà le fameux fair play anglais ! sorry good game quand il gagne, et calimero quand il perd ...

    Button ou Mansell pour ne citer qu'eux ont toujoiurs été fairplay, eux....

    avatar
    cerisier57  (privé) -

    Sans oublier Damon Hil qui a éte champion du monde aussi. Mais ces trois personnes Hill, Button, Mansell sont des gentlemans en plus d'être pilotes de F1. C'est ce qui fait toute la différence avec Hamilton, c'est un champion automobile mais aucune distinction. C'est dommage car il est très bon.

    très jeune tout de meme ,Hamilton: de cette génération "bling-bling" donc rien à voir avec des gens comme Button qui a pourtant le meme parcours
    ......
    faut quand meme avouer que tout cela est un peu étrange non ?
    ...il y a tout de meme 3 titres au compteur ...
    et ce type a toujours été au dessus...tout le temps....
    gérer 2 pilotes avec des égo pareils ..+ des enjeux commerciaux ..?

  • Cerveau digne d'un joueur de foot! Tu pilotes une mécanique, garçon! Si t'as pas compris, c'est normal que ton moteur casse car tu ne l'as sans doute pas assez respecté.
    Marre de tes jérémiades! des interventions de ton père auprès de la FIA! Fair play n'était-il pas anglais? indigne d'un champion du monde! Si tu n'es pas heureux chez Mercedes, va vite chez Sauber et tu ne feras plus de caprice...

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]