GP des Etats-Unis : Pole position attendue pour Hamilton

GP des Etats-Unis : Pole position attendue pour Hamilton©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le dimanche 22 octobre 2017 à 00h15

Sans grande surprise, Lewis Hamilton a hissé sa Mercedes en pole position du Grand Prix des Etats-Unis, devant Sebastian Vettel.

Après la Malaisie et le Japon, Lewis Hamilton n'a laissé à personne le soin de signer la pole position du Grand Prix des Etats-Unis, ce samedi sur le Circuit des Amériques d'Austin, dans le Texas. Dominant les débats depuis vendredi, le Britannique n'a pas laissé le soin à un autre de signer le meilleur temps sur l'heure décisive des qualifications avec un meilleur tour en 1'33''108, nouveau record du circuit. Pendant longtemps, les Flèches d'Argent ont pu croire à une première ligne acquise à leur cause mais, avec Valtteri Bottas qui a manqué sa dernière tentative, la porte était ouverte pour Sebastian Vettel. L'Allemand, en retrait en début de séance, a sorti un tour comme il en a le secret pour réduire son déficit sur le leader du championnat à un peu plus de deux dixièmes de seconde, laissant le Finlandais en deuxième ligne.
Ocon sera en troisième ligne
Chez Ferrari, il y aura tout de même un peu de soupe à la grimace puisque Kimi Räikkönen n'est pas parvenu à faire mieux que cinquième, devancé par la Red Bull de Daniel Ricciardo qui a fait le même temps que lui mais quelques secondes plus tôt, ce qui donne la priorité à l'Australien. Max Verstappen a signé le sixième temps mais s'élancera du fond de grille en raison d'une lourde pénalité moteur, ce qui va bénéficier à Esteban Ocon qui a encore une fois éclipsé son coéquipier avec le septième temps à une seconde et demie de la pole position, qui lui vaudra donc la sixième place. Pour sa première avec Renault, Carlos Sainz Jr a signé un beau huitième temps, son coéquipier ayant mis pied à terre après la Q1 étant lui-aussi touché par une pénalité liée à l'introduction par Renault d'une évolution de son moteur.
Grosjean et Haas déçoivent à domicile
En ce qui concerne Romain Grosjean, après avoir eu une énorme frayeur à cause de Lance Stroll en Q1, le Français n'a pas eu les armes pour faire mieux que la Q2 pour la course à domicile de son écurie Haas. Son coéquipier, Kevin Magnussen, a été aux abonnés absents avec la dernière place en Q1 mais, avec le jeu des pénalités, il devrait récupérer quelques places qui ne seront pas malvenues. Pour sa première séance de qualifications en F1, sur un circuit où il a gagné en endurance, Brendon Hartley n'a pas été ridicule, loin de là, devançant les Sauber et Magnussen. Une séance de qualifications qui donne ainsi une grille qui promet une course à rebondissements entre lutte au sommet et remontée attendue pour Max Verstappen.
 
6 commentaires - GP des Etats-Unis : Pole position attendue pour Hamilton
  • Je suis toujours pour Vettel meme si cette annee le championnat est fini pour lui. Demain sera un autre jour ; je parle de 2018.

    Dommage pour lui, mais en Malaisie il perdu toute ses chances après avoir voulu fermer la porte Verstappen alors même que sont équipier avait pris un départ canon ! Je pense même qu'il a été bien compliqué pour l'écurie de reconstruire deux voitures fiables en une semaine pour répondre présent au grand prix du japon !!

    (Malaisie) désolé je voulais parler de "Singapour" et du grand prix de Malaisie et 8 jours après au grand prix du japon ils n'avaient toujours pas retrouvé les performances.....

  • La saison s'est terminee à Monza. Jusque là malgré une monoplace légèrement inférieure, Vettel faisait plus que résister à Hamilton. Mais dans l'Histoire de la F1, Ferrari n'a pas le droit d'être ultra dominée sur ses terres. Or la Scudéria ayant décidé cette fois ci de ne pas tenter le diable en allant chercher de la puissance qu'il n'avait pas pour un résultat très aléatoire, la Ferrari a fini très loin et vu la configuration des voitures, c'était logique. Le problème est que comme d'hab chez les italiens, au lieu de persévérer sereinement, un plus malin que les autres , cette fois ci Marchione a mis le bordel, un coup de pression, sur le directeur technique, les pilotes et résultat trois grosses pannes en 4 gp + un accrochage et basta cosi pour le titre.........et prêt à parier qu'il va tout chambouler l'encadrement cet hiver.............

  • Je déteste ce bronzé clouté et tatoué, mais quel talent et surtout quelle voiture. Le couple est au dessus du lot. La rigueur germanique face à la fantaisie latine. Il n'y a pas photo

  • Il n'y a rien à faire , les merco sont au-dessus du lot !

  • que cela devient triste les GP, toujours les mêmes devants et toujours les mêmes derrières.

    Souvenez-vous de Brassens: " Tous derrière et lui devant". C'était un petit cheval blanc. Blanc argenté comme Mercédés!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]