GP de Grande-Bretagne - Mercedes : Hamilton savait qu'il devait faire un tour canon

GP de Grande-Bretagne - Mercedes : Hamilton savait qu'il devait faire un tour canon©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le dimanche 16 juillet 2017 à 09h36

Auteur de sa 67eme pole position, Lewis Hamilton a confié après la séance de qualifications qu'il se devait de faire un tour incroyable pour aller chercher la pole.

Lewis Hamilton a frappé un grand coup ce samedi quand il a signé la pole position du Grand Prix de Grande-Bretagne avec une marge très importante sur la concurrence, son coéquipier Valtteri Bottas et, surtout, les deux Ferrari. Une pole position qui lui permet d'égaler le record en la matière à Silverstone. « Je ne peux pas vraiment expliquer avec des mots à quel point obtenir cette pole position est agréable, a confié le Britannique après la séance de qualifications. Une cinquième pole à Silverstone pour égaler le record de Jim Clark, c'est quelque chose qui m'apparait complètement fou, c'est surréaliste d'être à la hauteur de ces légendes. »
Hamilton : « Ces conditions changeantes sont tellement excitantes »
En tête depuis le début du week-end, Lewis Hamilton a parachevé cette domination lors des qualifications, qui n'ont pas été simple à aborder avec la pluie qui a détrempé la piste en début de séance. « Je suis tellement satisfait de la manière dont le week-end se passe. On a bien démarré dès la première séance d'essais libres et on n'a cessé de s'améliorer, résume le pilote Mercedes. J'ai aimé les conditions que nous avons connu durant la Q1, c'est difficile mais ces conditions changeantes sont tellement excitantes. Ensuite, il a fallu toujours aller aux limites au fur et à mesure que le circuit séchait, extraire tout le potentiel de la voiture. Tout s'est passé de manière parfaite et je savais que c'était un tour spectaculaire, je savais qu'il devait l'être. »
Hamilton : « Un écart de sept dixièmes avec les Ferrari est une belle surprise »
Mais ce qui a surpris le plus Lewis Hamilton, c'est l'écart qu'il a pu construire sur les Ferrari à l'occasion de ces qualifications, avant de revenir sur l'incident avec Romain Grosjean. « Ces derniers temps, ça a été très serré donc finir la séance avec un écart de sept dixièmes avec les Ferrari est une belle surprise, assure le triple champion du monde. Jamais je ne me mettrais de manière intentionnelle sur le chemin de quelqu'un d'autre. Je ne pense pas que j'étais sur le chemin de Romain Grosjean mais si c'était le cas, je m'en excuse. » Enfin, le Britannique a souligné l'importance que le public de Silverstone a pour lui pour cette course à domicile. « Le soutien des spectateurs ici, à domicile, a été incroyable et je suis fier d'avoir signé la pole position une nouvelle fois sur ce circuit, assure le pilote Mercedes. Voir tous ces drapeaux me laisse sans voix, on ne voit un tel amour et un tel soutien nul part ailleurs dans le monde. »

 
2 commentaires - GP de Grande-Bretagne - Mercedes : Hamilton savait qu'il devait faire un tour canon
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]