F1 - Mercedes : Echange humoristique avec Max Verstappen sur Twitter

F1 - Mercedes : Echange humoristique avec Max Verstappen sur Twitter©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le samedi 03 décembre 2016 à 09h15

Alors que Mercedes doit trouver un remplaçant à Nico Rosberg, l'écurie allemande et Max Verstappen ont multiplié les blagues via le réseau social Twitter.

Depuis vendredi en début d'après-midi, l'écurie Mercedes a un problème à régler, celui de trouver un remplaçant à Nico Rosberg. L'Allemand, sacré champion du monde dimanche dernier à Abu Dhabi a, en effet, décidé de quitter la F1 au sommet et l'écurie de Brackley doit désormais lui trouver un remplaçant. Sur le ton de la blague, le compte Twitter officiel de l'écurie a lancé un appel à candidature pour pourvoir au poste laissé vacant au sein de l'écurie allemande.


Et, quelques minutes plus tard, a fait la même chose avec une candidature supposée de... Max Verstappen. Jouant le jeu, le jeune Néerlandais a répondu : « Ma candidature est au moins la meilleure parmi celles que vous avez reçu, n'est-ce pas ? ». La blague a continué quand Mercedes lui a proposé un rendez-vous à 9h00 lundi matin, n'oubliant pas de lui demander d'apporter un gâteau car, chez Mercedes, ils adorent manger du gâteau ! C'est là que Max Verstappen publie une capture d'écran d'un appel fictif de Toto Wolff, le patron des Flèches d'Argent, qui vient après le début de polémique lié à l'appel de ce dernier au père du Néerlandais, Jos Verstappen. La blague s'est conclue avec une capture d'écran venant de Mercedes avec une liste d'appels listant cinq appels manqués de Max Verstappen et un dernier de... David Coulthard, ancien pilote McLaren qui est désormais consultant pour Channel 4, diffuseur en clair de la F1 en Grande-Bretagne. A l'image du compte Twitter de l'écurie Lotus devenue Renault, l'écurie Mercedes joue la carte de l'humour sur les réseaux sociaux, et c'est assez rafraichissant.





 
1 commentaire - F1 - Mercedes : Echange humoristique avec Max Verstappen sur Twitter
  • Sachant que si le chassis RB semblait proche du Mercedes, le moteur Renault bien qu'en net progrès est en dessous, où commence et où fini réellement la blague ? Pas certain qu'Horner et Marko prennent les choses avec beaucoup d'humour car quand l'écurie numéro 1 lance des amorces vers celui qui, malgré ses "incartades" en piste, est indéniablement l'espoir numéro 1 de la discipline, ce n'est certainement pas totalement innocent.
    Et bien qu'ayant un contrat béton avec RB, si Verstappen veut y aller, çà sera difficile de l'empêcher.
    Mais le remplaçant de Rosberg est plus à chercher vers des Hulkenberg, Bottas

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]