F1 - Grand Prix de Hongrie - Verstappen : " Je dois des excuses à Daniel (Ricciardo) "

F1 - Grand Prix de Hongrie - Verstappen : " Je dois des excuses à Daniel (Ricciardo) "©Media365
A lire aussi

Rédaction Sport365, publié le dimanche 30 juillet 2017 à 21h43

Max Verstappen a fini par s'excuser auprès de son coéquipier Daniel Ricciardo, obligé d'abandonner dès le premier tour après un contact entre leurs deux voitures.

Marquée au fer rouge, la physionomie du Grand Prix de Hongrie, promis à Ferrari, aurait pu avoir une toute autre allure si Max Verstappen n'avaut pas bêtement embouti la monoplace de son coéquipier qui venait tout juste de le dépasser. Un acte d'autant plus dommageable qu'il a coûté de précieuses secondes de pénalité au principal fautif, lequel s'est empressé de s'excuser à l'issue de la course. « Je dois des excuses au team et à Daniel particulièrement. J'avais fait l'extérieur dans le premier virage et mes pneus étaient sans doute un peu salis, ce qui m'a fait perdre l'adhérence au freinage dans la deuxième courbe : J'ai sous-viré et le contact avec l'autre voiture était inévitable, j'en suis désolé. Sans cela on aurait sans doute pu se mêler à la lutte pour le podium, voire même pour la victoire. La voiture était très performante et, malgré ma pénalité, je suis revenu assez facilement sur les Mercedes à la fin. C'est donc une occasion manquée mais nous progressons sans cesse et nous devrions nous battre dans la seconde moitié du championnat. »

 
7 commentaires - F1 - Grand Prix de Hongrie - Verstappen : " Je dois des excuses à Daniel (Ricciardo) "
  • çà promet pour Spa......
    déjà que sa manœuvre sur Vettel au Canada était...ambitieuse et a forcé Vettel à changer d'aileron avant, là il est tout tout près de taper Kimi au premier virage et il sort Ricciardo au second...
    çà sent le gars qui risque d'être décisif dans le mauvais sens du terme en sortant Vettel ou Hamilton sur un départ d'ici la fin de la saison.
    Et ses excuses, c'est surtout son team qui l'a poussé à les faire, Red Bull risque fort de perdre Ricciardo à la fin de la saison alors que c'est un des pilotes les plus rapides et les plus fiables du plateau qui en réalité est celui qui en terme de points et de victoires tient l'écurie depuis 1 saison et demie quand Verstappen se fait remarquer en bien comme en mal par quelques coups d'éclats. On peut le comparer à Senna 1985/1986 chez Lotus où parfois c'était du grand n'importe quoi mais qui a eu la chance d'avoir Ducarouge pour le canaliser puis Prost en 1988 pour finaliser sa maturation en terme de technique. Verstappen, çà donne pas trop l'impression que qui que ce soit dans son entourage ne l'encourage à murir.......

  • maxou maxou maxou pour une fois que tu ne chialle pas a la radio tu sort ton coéquipier pour prendre ces points que se passe t-il tu as peur que Perez et Ocon te passe devant au championnat et te vol la vedette.

  • Eh oui, 10 s de pénalité pour sortir son compagnon d'écurie, a la place de Riccardio, je lui met une tête au carré, ca lui ferai les pieds, enfin la tête !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • Verstappen......une tête brûlée et rien d'autre!

  • Ce mec est un illuminé et un fou furieux ! en un mot un danger !

    ils sont 3 ou 4 comme ca. il faudrait les calmer par 1 ou 2 GP de suspension. Pour eviter qu' un jour il y ait plus de degats

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]