F1 - GP de Malaisie : Il n'y aura pas d'édition 2018

F1 - GP de Malaisie : Il n'y aura pas d'édition 2018©Media365
A lire aussi

Axel Veyrassat, publié le vendredi 07 avril 2017 à 14h49

La course, qui a lieu chaque année depuis 1999, connaîtra son clap de fin le 1er octobre.

Alors que des réserves sur la tenue d'une course au-delà de 2017 avaient déjà été émises par le premier ministre du pays, le gouvernement malaisien a affirmé ce vendredi la fin de l'épreuve. Si le championnat du monde de l'année prochaine verra le retour d'un GP en France, Sean Bratches, directeur des opérations commerciales de la Formule 1, a déploré la disparition de l'étape, « C'est toujours triste de dire au revoir à un membre de la famille F1 », a-t-il confié.

 
Une décision réfléchie
 

« Le conseil des ministres a décidé de mettre fin au Grand Prix de Formule 1 à compter de l'an prochain, compte tenu de la faible rentabilité comparé à ce que coûte l'accueil de la course », a déclaré Najib Razak, le Premier ministre dans un communiqué. Depuis 2016, les hautes instances souhaitaient déjà abandonner le circuit de Sepang et la catégorie reine jugeant que l'organisation était un investissement trop important. Le directeur du circuit, avait aussi abordé la question de l'affluence qui diminuait d'année en année.

 
3 commentaires - F1 - GP de Malaisie : Il n'y aura pas d'édition 2018
  • Il faut retrouver l'audace, ne plus sanctionner pour un rien. La course doit rester un spectacle avec des pilotes libérés des contraintes, qu'ils n'aient plus l'oppression d'être mis en examen à chaque fois qu'ils doublent. Par contre, il faut être plus stricts
    avec ceux qui prennent des risques insensés, non pas pour eux-mêmes : c'est leur affaire, mais pour la sécurité des autres concurrents. Ross Brawn demande un peu plus de folie : je lui donne raison. Sinon, c'est le déclin déjà commencé. Hélas !

  • esti  (privé) -

    la F1 la plus grande fumisterie di sport automobile de nos jours plus aucun intérêt

  • L'affluence en baisse? Pas étonnant vu le prix des billets et le spectacle proposé avec des pilotes toujours en train de pleurer et des sanctions a longueur de grand prix. Ou sont passé les courses si disputées autrefois?

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]