GP de Malaisie

56

Tours/56

Air 28°C

Sol 27°C

Le 25/03/2012 à 10h00 - Course - Circuit : Sepang - Statut : Terminé

56e
tour
Alonso coupe la ligne d'arrivée et remporte une victoire inespérée. Perez est un inattendu et brillant 2e. Hamilton complète le podium. Webber est 4e, Räikkönen 5e, Senna 6e, Di Resta 7e. Avec sa 8e place, Vergne marque ses premiers points en F1. Hülkenberg est 9e, Schumacher 10e. Pic est à l'arrivée, en 20e position.
55e
tour
L'abandon de Maldonado fait les affaires de Schumacher, qui hérite du 10e rang.
54e
tour
De la fumée s'échappe de l'arrière de la Williams de Maldonado, classé 10e. C'est apparemment un souci de moteur, le Vénézuélien rentre à son stand pour abandonner.
53e
tour
En 4e position, Webber a Hamilton dans son champ de vision. Mais là aussi, l'Australien n'aura sans doute pas le loisir de combler son retard. Meilleur tour pour Räikkönen : 1'40''722.
52e
tour
La piste a largement séché. Perez reste plus rapide qu'Alonso mais il n'a plus assez de tours pour refaire son retard. Webber tourne en 1'41''017.
51e
tour
En 8e position, Vergne est sous la pression de Hülkenberg et Maldonado.
50e
tour
Le pilote Sauber ne peut pas passer, mais il s'est montré dans les rétroviseurs d'Alonso. Dans le troisième secteur, à l'entrée de la ligne droite de retour, on voit la Sauber au large. Perez est arrivé trop vite. Il réussit à reprendre la piste, mais ses chances de victoires se sont envolées. Meilleur tour pour Räikkönen : 1'41''040.
49e
tour
A l'entrée de la ligne droite des stands, Perez peut ouvrir son aileron arrière mobile (DRS).
48e
tour
Perez est maintenant à moins de 1"0 d'Alonso. Les débris semés par Vettel les obligent à modifier leurs trajectoires. Le double champion du monde est reparti en 12e position.
47e
tour
Le jeune Mexicain n'est plus qu'à 1"7 d'Alonso. Suite à une touchette, Vettel éclate le pneu arrière gauche et doit s'arrêter.
46e
tour
En 11e position, Maldonado ne compte que 7/10e de retard sur Hülkenberg. Derrière, Button prend l'avantage sur Rosberg. Perez reprend le meilleur tour : 1'41''749. Arrêt de Kobayashi.
45e
tour
Meilleur tour en course pour Webber : 1'42''230.
44e
tour
Perez gagne donc à nouveau du terrain sur Alonso.
43e
tour
En 2e position, Perez ne compte que 5"6 de retard sur Alonso. Les radars météo précisent qu'il pleut tout près du circuit mais qu'il n'est pas sûr que l'averse arrive jusqu'au circuit. Senna dépasse Di Resta pour le gain de la 7e place.
42e
tour
Respectivement 6e, 7e et 8e, Räikkönen, Di Resta et Senna se tiennent en 1"5. Les chronos continuent de tomber : 1'43''724 pour Webber. La pluie largement annoncée n'arrive pas pour l'instant.
41e
tour
Perez rentre pour changer de pneus. Hamilton l'imite quelques instants plus tard. Meilleur tour pour Webber : 1'45''975. Puis Maldonado est en 1'43''967.
40e
tour
Alonso repasse aussi par son stand, lui aussi repart en pneus slicks pour le sec. Vettel rentre aussi, tout comme Räikkönen, Vergne et Hülkenberg.
39e
tour
Perez n'est plus qu'à 1"6 d'Alonso. Massa s'arrête à son stand. Perez tourne en 1'53''164. Webber s'arrête pour chausser des pneus durs pour le sec. Senna et Schumacher se sont arrêtés, tout comme Button et Petrov. Meilleur tour pour Ricciardo : 1'49''800.
38e
tour
Perez est en 1'53''434, il reprend encore 9/10e à Alonso.
37e
tour
Perez a donc repris encore 7/10e, il n'est plus qu'à 3"2 d'Alonso. Ricciardo (17e) rentre à son stand. Il repart en pneus pour le sec.
36e
tour
L'ingénieur de Webber annonce à son pilote l'arrivée de la pluie. Perez tourne en 1'54''738 et revient à 3"9 d'Alonso, sur qui il a gagné 1" pleine ! Le Mexicain ne s'arrête pas : 1'54''018.
35e
tour
Après une quatrième tentative infructueuse, Button réussit enfin à passer Massa dans le virage n°2. Perez poursuit son effort : 1'55''054. L'écart avec Alonso tombe sous les 5".
34e
tour
Button se fait menaçant dans les roues de Massa. Il tente deux fois de s'infiltrer, mais sans succès. Perez tourne en 1'55''772. Une troisième tentative de Button pour passer Massa échoue.
33e
tour
Perez est en train de refaire son retard sur Alonso. A la radio, l'ingénieur de Kobayashi annonce aussi l'arrivée prochaine de la pluie. En 15e position, Petrov est désormais talonné par Massa et Button. Nouveau meilleur tour pour Perez : 1'56''270.
32e
tour
Les radars de la météo annoncent qu'une averse se dirige effectivement vers le circuit. Perez tourne en 1'56''538.
31e
tour
La piste sèche, les temps commencent à tomber. Mais l'ingénieur de Webber annonce à son pilote une averse au virage n°3 dans 5 minutes. Meilleur tour pour Perez : 1'57''647. Button dépasse Ricciardo pour le gain de la 17e place.
30e
tour
Le pilote japonais met la pression et réussit à passer Schumacher par l'extérieur.
29e
tour
En 11e position, Schumacher a Kobayashi dans son sillage.
28e
tour
En tête, Alonso a la piste libre. Il est plus rapide que Perez et creuse l'écart.
27e
tour
Dans la ligne droite des stands, Vergne peut actionner son DRS et dépasse Massa sans souci. Sous la pression de Senna, le pilote Ferrari repasse par son stand et chausse un nouveau train de pneus intermédiaires.
26e
tour
En 8e position, Massa est talonné par Di Resta, Vergne et Hülkenberg. Massa commet une petite erreur. Di Resta passe, Vergne se rapproche aussitôt. Massa résiste. Rosberg rentre à son stand.
25e
tour
Webber réussit à prendre l'avantage sur Rosberg pour le gain de la 6e place. Le pilote Mercedes ne peut rien faire. Schumacher doit aussi céder à Senna. Arrêt de Ricciardo.
24e
tour
Rosberg se fait dépasser par Räikkönen au bout de la ligne droite des stands. Désormais 6e, il se retrouve sous la menace de Webber. Arrêt de Button, qui repart en pneus intermédiaires.
23e
tour
Vettel passe à l'attaque dans la ligne droite des stands. Au freinage du virage n°1, il se défait de Rosberg. A la radio, l'ingénieur de Glock prévient son pilote qu'une averse pourrait arriver bientôt et qu'il lui faut donc économiser ses pneus.
22e
tour
Derrière Rosberg, Vettel et Räikkönen, Webber n'est pas loin.
21e
tour
Relégué en 20e position, Button semble avoir des soucis. Il ne parvient pas à revenir sur Maldonado, qui le précède.
20e
tour
La direction de course autorise l'utilisation du DRS, l'aileron arrière mobile. Respectivement 5e, 6e et 7e, Vettel, Räikkönen et Webber se tiennent en 1"6. Rosberg (4e) est juste devant ce trio.
19e
tour
En fait, Kobayashi (13e) est talonné par Senna et Ricciardo. L'Australien déborde le Brésilien par l'extérieur d'un virage difficile.
18e
tour
Di Resta et Vergne sont à la lutte pour la 9e place. Senna et Ricciardo s'expliquent aussi pour la 14e place.
17e
tour
En 6e position, Räikkönen est dans le sillage de Vettel (1"4 d'écart). Il se décale pour économiser ses pneus.
16e
tour
Alonso est donc le nouveau leader, devant Perez (ressorti 2e des stands) et Hamilton.
15e
tour
Perez est donc le nouveau leader, devant Vettel et Vergne. Button s'accroche avec Karthikeyan, son aileron est endommagé. Perez, Vettel et Vergne rentrent aux stands, suivis par Button.
14e
tour
Hamilton conserve la tête de course, devant Perez. Derrière, Alonso réussit un dépassement sur Webber, alors que Massa fait de même sur Vergne. Hamilton rentre pour changer de pneus, suivi par les deux Ferrari et beaucoup d'autres pilotes. Ca dure chez McLaren : Hamilton repart derrière Alonso.
13e
tour
En fait, il est évident que les pilotes vont devoir troquer leurs pneus pluie pour des intermédiaires assez rapidement. De La Rosa écope d'une pénalité, parce que des membres de son équipe sont restés trop longtemps sur la grille. La voiture de sécurité rentre aux stands, la course reprend. Plusieurs pilotes rentrent aux stands, dont Button.
12e
tour
Dans les stands, les équipes font sécher les emplacements en vue de prochains changements de pneus. On voit les mécaniciens Red Bull et Ferrari à l'oeuvre.
11e
tour
A la radio, l'ingénieur de Button (2e) indique à son pilote qu'il s'attend à ce que la pluie ne reparte pas d'ici à la fin de la course. Il lui demande aussi de mettre en température ses freins arrière.
10e
tour
Après 52 minutes d'interruption, la course repart donc derrière la voiture de sécurité. Pas de tour de chauffe, le décompte des tours reprend. Les radars météo indiquent qu'il pleut encore, mais que la pluie va encore faiblir.
9e
tour
Les pilotes se sont réinstallés à leurs volants. La course va reprendre dans cinq minutes, derrière la voiture de sécurité. La pluie a bien faibli. La direction de course annonce que le DRS (aileron arrière mobile) sera désactivé pour l'instant.
9e
tour
Sur la grille de départ, on voit Alonso en discussion avec Webber. Perez est à son volant. La direction de course annonce la reprise de la course à 17h15, heure locale (11h15 à Paris). Les pilotes devront rouler en pneus "maxi pluie".
9e
tour
La voiture médicale entre en piste. Sans doute pour évaluer l'état de la piste. Chez Mercedes, Schumacher quitte le muret du stand et part s'équiper.
9e
tour
Bientôt une demi-heure d'interruption et la pluie semble faiblir, mais pas cesser.
9e
tour
Déjà 20 minutes d'interruption et la pluie ne faiblit pas. Räikkönen est sorti de sa Lotus E20, tout comme les deux pilotes Force India et Vergne.
9e
tour
L'attente a donc commencé. Comme toujours dans ce genre de situation, certains pilotes choisissent de rester à bord de leurs monoplaces, d'autres descendent. Vettel et Rosberg sont restés à leurs volants, mais ont enlevé leurs casques.
9e
tour
Les pilotes se replacent donc sur la grille de départ dans l'ordre du classement en piste. Les mécaniciens arrivent pour s'occuper de leurs monoplaces respectives. En 7e position, Vergne est en pneus intermédiaires.
9e
tour
La direction de course décide finalement d'interrompre la course au drapeau rouge. Une nouveauté règlementaire, c'est que la durée totale de la course (interruption comprise) ne peut excéder 4 heures.
8e
tour
En fait, c'est parce qu'un orage s'est abattu sur la piste que la voiture de sécurité a pris la piste. La pluie tombe effectivement très fort. Les radars météo n'annoncent pas de baisse d'intensité de la pluie.
7e
tour
Vergne n'a pas encore changé de pneus, ce qui lui vaut de remonter au 7e rang. La direction de course fait sortir la voiture de sécurité, sans doute à cause des conditions de piste trop difficiles. Senna repasse par son stand.
6e
tour
Hamilton reprend la piste juste devant son équipier Button. Quelques encablures plus loin, on retrouve Perez, qui tire le bénéfice de son changement de pneus anticipé.
5e
tour
Tous les pilotes rentrés aux stands ont chaussé les pneus maxi pluie. A la radio, Hamilton se plaint d'aquaplaning. Il rentre justement, suivi par Webber, Vettel, Rosberg, Räikkkönen et d'autres encore.
4e
tour
Massa est reparti avec des pneus "maxi pluie". Les radars météo indiquent que la pluie va s'intensifier. Grosjean est dans le gravier. La E20 n'a pas calé, mais est posée sur son fond plat et ne peut pas repartir. C'est l'abandon pour le Français. Arrêts de Button, Alonso, Hülkenberg et plusieurs autres pilotes.
3e
tour
Grosjean commence sa remontée. Il a déjà dépasse les Marussia de Pic et Glock. Vergne est 12e au volant de sa Toro Rosso... et même 11e car Massa repasse par son stand.
2e
tour
Derrière les deux McLaren, on retrouve Webber, Vettel et Alonso. L'Australien et l'Espagnol ont gagné des places au départ. Grosjean est toujours en course, mais loin derrière, dans le peloton.
1e
tour
Les cinq feux s'allument puis s'éteignent : la meute est lâchée ! Hamilton profite bien de sa pole et vire en tête devant Button. Derrière, Grosjean jaillit de la troisième ligne et se retrouve troisième au virage n°2. Mais un peu plus loin, il s'accroche avec Schumacher sur une piste mouillée et piégeuse. Perez repasse par son stand.
0e
tour
A cinq minutes du départ du GP de Malaisie, il pleut sur le circuit de Sepang. une pluie assez faible. Les pilotes prennent donc le départ en pneus intermédiaires. Au démarrage du tour de formation, la HRT de De La Rosa ne s'élance pas. L'Espagnol partira des stands.
56e
tour
Alonso coupe la ligne d'arrivée et remporte une victoire inespérée. Perez est un inattendu et brillant 2e. Hamilton complète le podium. Webber est 4e, Räikkönen 5e, Senna 6e, Di Resta 7e. Avec sa 8e place, Vergne marque ses premiers points en F1. Hülkenberg est 9e, Schumacher 10e. Pic est à l'arrivée, en 20e position.
54e
tour
De la fumée s'échappe de l'arrière de la Williams de Maldonado, classé 10e. C'est apparemment un souci de moteur, le Vénézuélien rentre à son stand pour abandonner.
41e
tour
Perez rentre pour changer de pneus. Hamilton l'imite quelques instants plus tard. Meilleur tour pour Webber : 1'45''975. Puis Maldonado est en 1'43''967.
40e
tour
Alonso repasse aussi par son stand, lui aussi repart en pneus slicks pour le sec. Vettel rentre aussi, tout comme Räikkönen, Vergne et Hülkenberg.
39e
tour
Perez n'est plus qu'à 1"6 d'Alonso. Massa s'arrête à son stand. Perez tourne en 1'53''164. Webber s'arrête pour chausser des pneus durs pour le sec. Senna et Schumacher se sont arrêtés, tout comme Button et Petrov. Meilleur tour pour Ricciardo : 1'49''800.
35e
tour
Après une quatrième tentative infructueuse, Button réussit enfin à passer Massa dans le virage n°2. Perez poursuit son effort : 1'55''054. L'écart avec Alonso tombe sous les 5".
30e
tour
Le pilote japonais met la pression et réussit à passer Schumacher par l'extérieur.
27e
tour
Dans la ligne droite des stands, Vergne peut actionner son DRS et dépasse Massa sans souci. Sous la pression de Senna, le pilote Ferrari repasse par son stand et chausse un nouveau train de pneus intermédiaires.
26e
tour
En 8e position, Massa est talonné par Di Resta, Vergne et Hülkenberg. Massa commet une petite erreur. Di Resta passe, Vergne se rapproche aussitôt. Massa résiste. Rosberg rentre à son stand.
25e
tour
Webber réussit à prendre l'avantage sur Rosberg pour le gain de la 6e place. Le pilote Mercedes ne peut rien faire. Schumacher doit aussi céder à Senna. Arrêt de Ricciardo.
24e
tour
Rosberg se fait dépasser par Räikkönen au bout de la ligne droite des stands. Désormais 6e, il se retrouve sous la menace de Webber. Arrêt de Button, qui repart en pneus intermédiaires.
23e
tour
Vettel passe à l'attaque dans la ligne droite des stands. Au freinage du virage n°1, il se défait de Rosberg. A la radio, l'ingénieur de Glock prévient son pilote qu'une averse pourrait arriver bientôt et qu'il lui faut donc économiser ses pneus.
19e
tour
En fait, Kobayashi (13e) est talonné par Senna et Ricciardo. L'Australien déborde le Brésilien par l'extérieur d'un virage difficile.
17e
tour
En 6e position, Räikkönen est dans le sillage de Vettel (1"4 d'écart). Il se décale pour économiser ses pneus.
15e
tour
Perez est donc le nouveau leader, devant Vettel et Vergne. Button s'accroche avec Karthikeyan, son aileron est endommagé. Perez, Vettel et Vergne rentrent aux stands, suivis par Button.
14e
tour
Hamilton conserve la tête de course, devant Perez. Derrière, Alonso réussit un dépassement sur Webber, alors que Massa fait de même sur Vergne. Hamilton rentre pour changer de pneus, suivi par les deux Ferrari et beaucoup d'autres pilotes. Ca dure chez McLaren : Hamilton repart derrière Alonso.
13e
tour
En fait, il est évident que les pilotes vont devoir troquer leurs pneus pluie pour des intermédiaires assez rapidement. De La Rosa écope d'une pénalité, parce que des membres de son équipe sont restés trop longtemps sur la grille. La voiture de sécurité rentre aux stands, la course reprend. Plusieurs pilotes rentrent aux stands, dont Button.
12e
tour
Dans les stands, les équipes font sécher les emplacements en vue de prochains changements de pneus. On voit les mécaniciens Red Bull et Ferrari à l'oeuvre.
11e
tour
A la radio, l'ingénieur de Button (2e) indique à son pilote qu'il s'attend à ce que la pluie ne reparte pas d'ici à la fin de la course. Il lui demande aussi de mettre en température ses freins arrière.
10e
tour
Après 52 minutes d'interruption, la course repart donc derrière la voiture de sécurité. Pas de tour de chauffe, le décompte des tours reprend. Les radars météo indiquent qu'il pleut encore, mais que la pluie va encore faiblir.
9e
tour
Les pilotes se sont réinstallés à leurs volants. La course va reprendre dans cinq minutes, derrière la voiture de sécurité. La pluie a bien faibli. La direction de course annonce que le DRS (aileron arrière mobile) sera désactivé pour l'instant.
9e
tour
Sur la grille de départ, on voit Alonso en discussion avec Webber. Perez est à son volant. La direction de course annonce la reprise de la course à 17h15, heure locale (11h15 à Paris). Les pilotes devront rouler en pneus "maxi pluie".
9e
tour
La voiture médicale entre en piste. Sans doute pour évaluer l'état de la piste. Chez Mercedes, Schumacher quitte le muret du stand et part s'équiper.
9e
tour
Bientôt une demi-heure d'interruption et la pluie semble faiblir, mais pas cesser.
9e
tour
Déjà 20 minutes d'interruption et la pluie ne faiblit pas. Räikkönen est sorti de sa Lotus E20, tout comme les deux pilotes Force India et Vergne.
9e
tour
L'attente a donc commencé. Comme toujours dans ce genre de situation, certains pilotes choisissent de rester à bord de leurs monoplaces, d'autres descendent. Vettel et Rosberg sont restés à leurs volants, mais ont enlevé leurs casques.
9e
tour
Les pilotes se replacent donc sur la grille de départ dans l'ordre du classement en piste. Les mécaniciens arrivent pour s'occuper de leurs monoplaces respectives. En 7e position, Vergne est en pneus intermédiaires.
9e
tour
La direction de course décide finalement d'interrompre la course au drapeau rouge. Une nouveauté règlementaire, c'est que la durée totale de la course (interruption comprise) ne peut excéder 4 heures.
8e
tour
En fait, c'est parce qu'un orage s'est abattu sur la piste que la voiture de sécurité a pris la piste. La pluie tombe effectivement très fort. Les radars météo n'annoncent pas de baisse d'intensité de la pluie.
7e
tour
Vergne n'a pas encore changé de pneus, ce qui lui vaut de remonter au 7e rang. La direction de course fait sortir la voiture de sécurité, sans doute à cause des conditions de piste trop difficiles. Senna repasse par son stand.
5e
tour
Tous les pilotes rentrés aux stands ont chaussé les pneus maxi pluie. A la radio, Hamilton se plaint d'aquaplaning. Il rentre justement, suivi par Webber, Vettel, Rosberg, Räikkkönen et d'autres encore.
3e
tour
Grosjean commence sa remontée. Il a déjà dépasse les Marussia de Pic et Glock. Vergne est 12e au volant de sa Toro Rosso... et même 11e car Massa repasse par son stand.
1e
tour
Les cinq feux s'allument puis s'éteignent : la meute est lâchée ! Hamilton profite bien de sa pole et vire en tête devant Button. Derrière, Grosjean jaillit de la troisième ligne et se retrouve troisième au virage n°2. Mais un peu plus loin, il s'accroche avec Schumacher sur une piste mouillée et piégeuse. Perez repasse par son stand.
Classement écuries Temps Arrêts
1 F. Alonso Ferrari 2:44:51:812 3(4,14,40)
2 S. Perez Force India à 02:263 3(1,15,41)
3 L. Hamilton Mercedes à 14:591 3(5,14,41)
4 M. Webber Red Bull à 17:688 3(5,14,39)
5 K. Räikkönen Ferrari à 29:456 3(5,13,40)
6 B. Senna Williams à 37:667 4(1,7,13,39)
7 P. di Resta Force India à 44:412 3(2,14,39)
8 J. Vergne Toro Rosso à 46:995 2(15,40)
9 N. Hulkenberg Force India à 47:892 3(4,15,40)
10 M. Schumacher Mercedes à 49:996 3(5,14,39)
11 S. Vettel Red Bull à 1:15:527 4(5,15,40,47)
12 D. Ricciardo Red Bull à 1:16:828 4(4,14,25,37)
13 N. Rosberg Mercedes à 1:18:500 4(5,13,26,39)
14 J. Button McLaren à 1:19:700 5(4,13,15,24,39)
15 F. Massa Williams à 1:37:300 4(3,14,27,38)
16 V. Petrov Caterham à 1 tour 3(4,13,39)
17 T. Glock Marussia à 1 tour 3(3,13,39)
18 H. Kovalainen Lotus à 1 tour 4(4,14,23,38)
19 P. Maldonado Lotus à 2 tours 4(5,14,15,39)
20 C. Pic Lotus à 2 tours 3(3,15,39)
21 N. Karthikeyan HRT F1 Team à 2 tours 2(15,37)
22 P. De La Rosa HRT F1 Team à 2 tours 3(13,16,39)
Abandons et disqualifications
- P. Maldonado Lotus Tour 55 (15e) Casse moteur
- K. Kobayashi Caterham Tour 46 (21e) Panne mécanique
- R. Grosjean Lotus Tour 4 (24e) Crash

détails de la course

Leaders successifs
L. Hamilton Mercedes Tour 1 à 9

circuit Sepang

Austalie
  • Programme : (heure française)
  • EL 1 : 23/03 à 03h00
  • EL 2 : 23/03 à 07h00
  • EL 3 : 24/03 à 06h00
  • Qualif. : 09/07 à 09h00
  • Course : 25/03 à 10h00
  • Distance : 5.543km
  • Lieu : Sepang International Circuit 64000 KLIA, Selangor
voir la fiche circuit

Orange vous recommande

publicité
publicité