Rallye-raid - Dakar 2017 : Carlos Sainz abandonne

Rallye-raid - Dakar 2017 : Carlos Sainz abandonne©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le vendredi 06 janvier 2017 à 10h01

Tombé dans un ravin jeudi lors de la 4eme étape, Carlos Sainz (Peugeot) n'a pas pris le départ de la 5eme étape, ce vendredi entre Tupiza et Oruro. Au même titre que Nasser Al-Attiyah, lui aussi contraint à l'abandon la veille, l'Espagnol a pu regagné le bivouac mais les dégâts sur sa voiture étaient trop importants pour pouvoir continuer la course.

Après Nasser Al-Attiyah jeudi, c'est au tour d'un autre ancien vainqueur de l'épreuve de dire adieu au Dakar 2017. Victime de plusieurs tonneaux avant de finir sa course dans un ravin, jeudi lors de la 4eme étape ralliant Tupiza (Bolivie), Carlos Sainz, comme le Qatarien la veille, n'a pu prendre le départ de la 5eme étape, ce vendredi. Au même titre que pour Al-Attiyah, l'Espagnol, ressorti sain et sauf de sa sortie de route à huit kilomètres de l'arrivée, a pu repartir et rejoindre le bivouac. Mais sa voiture, sérieusement endommagée, présentait trop de répérations pour espérer continuer la course. « Après évaluation des interventions mécaniques indispensables pour remettre la voiture en état de reprendre la course, il s'avère que la somme de travail nécessaire ne peut être mené dans le temps imparti », apprend-on dans le communiqué publié par Peugeot.
Sainz : « Nous avions un très bon rythme depuis le début du rallye »
« Je suis évidemment très déçu, déplore de son côté le vainqueur de l'édition 2010. Nous avions un très bon rythme depuis le début du rallye au volant de la Peugeot 3008 DKR qui marque une avancée par rapport à la voiture de l'année dernière. Je regrette de ne pas pouvoir concrétiser davantage ce potentiel. » Arrivé deux heures et dix-neuf minutes vendredi après le vainqueur de l'étape du jour, Cyril Despres, Sainz occupait encore la deuxième place du classement général au départ, à San Salvador de Jujuy (Argentine), solidement installé entre ses deux équipiers, Sébastien Loeb et Stéphane Peterhansel. Avant son accident, l'Espagnol semblait même en passe de réaliser le deuxième temps du jour. Mais tous ses efforts ont été réduits à néant au km 408. « On s'est présenté trop vite dans un virage très rapide, j'ai tapé l'intérieur et la voiture s'est retournée, expliquait le malheureux jeudi soir après avoir regagné le bivouac. C'est fini pour la victoire, c'est comme ça. » Un jour après Nasser Al-Attiyah, qui a payé au prix fort sa collision avec un rocher, c'est donc au tour de Carlos Sainz de remettre à la prochaine édition ses ambitions de victoire sur le Dakar.
 
1 commentaire - Rallye-raid - Dakar 2017 : Carlos Sainz abandonne
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]