ePrix de Long Beach : La bonne affaire de Di Grassi

ePrix de Long Beach : La bonne affaire de Di Grassi©Media365
A lire aussi

, publié le dimanche 03 avril 2016 à 01h55


Profitant des malheurs de Sébastien Buemi, Lucas Di Grassi a tiré profit de sa victoire dans l'ePrix de Long Beach pour prendre la tête du championnat de Formule E. Le Brésilien de l'écurie ABT a remporté la course devant le Français Stéphane Sarrazin (Venturi) et son coéquipier Daniel Abt.

Alors que le résultat des qualifications a été chamboulé par l'exclusion du poleman Antonio Felix da Costa en raison de pressions de pneus trop basses, la course de l'ePrix de Long Beach a été assez mouvementé. Si Sam Bird et sa DS Virgin a conservé la tête au départ, le pilote britannique a été piégé par Lucas Di Grassi au tiers de la course. C'est à ce moment que Sébastien Buemi, leader du championnat est allé à la faute, encastrant sa Renault-e.dams dans l'arrière de l'Andretti de Robin Frijns dans le dernier virage du circuit. Contraint par la direction de course à faire son changement de voiture plus tôt que prévu et pénalisé d'un drive through, le Suisse a terminé à une piteuse 16eme place, mais a sauvé les trois points de bonus pour le meilleur tour en course.

Pas une frayeur pour Di Grassi
Un mauvais résultat qui fait donc les affaires de Lucas Di Grassi qui n'a connu aucun souci et à réalisé un changement de voiture dans les temps pour signer une victoire assez tranquille, même si l'irruption de la voiture de sécurité à six tours de l'arrivée, provoquée par la sortie de piste de Nelson Piquet Jr en raison des vibreurs agressifs de la première chicane, a resserré le peloton et mis le Brésilien sous la pression de Stéphane Sarrazin, qui a récupéré la deuxième place après la sortie de piste de Sam Bird, qui a tiré tout droit dans au bout de la ligne droite du retour. Le restart a été parfaitement géré par Di Grassi qui a passé trois derniers tours assez faciles pour s'imposer devant le Français et son coéquipier Daniel Abt. Côté Francais, Loïc Duval prend la huitième place alors que Nicolas Prost termine 11eme, après avoir été pénalisé pour avoir passé un dixième de seconde de moins que le temps minimum imposé pour le changement de voiture, et Jean-Eric Vergne a pris la 13eme place. Une victoire de Lucas Di Grassi qui lui permet de se prendre la tête du championnat au détriment de Sébastien Buemi, le Suisse profitant des trois points de bonus du meilleur tour en course pour rester à un point du Brésilien avant la prochaine manche, le 23 avril prochain dans les rues de Paris.

 
0 commentaire - ePrix de Long Beach : La bonne affaire de Di Grassi
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]