Un champion du monde de lutte devient président de son pays

Un champion du monde de lutte devient président de son pays©Media365
A lire aussi

Joseph RUIZ, publié le dimanche 09 juillet 2017 à 11h10

Battulga Khaltmaa a été élu président de la Mongolie, samedi. Il est champion du monde de lutte et président de la fédération de judo de son pays.

En France, nombreux sont les anciens grands sportifs à avoir accédé aux grands postes de l'Etat, mais la plus haute fonction que Jacques Chaban-Delmas (rugby à XV et tennis), Maurice Herzog (alpinisme), Alain Calmat (patinage artistique), Roger Bambuck (athlétisme), Guy Drut (athlétisme), Jean-François Lamour (escrime), Christian Estrosi (moto), Bernard Laporte (rugby), Chantal Jouanno (karaté) et David Douillet (judo) ont réussi à atteindre est celle de ministre. En Mongolie, Battulga Khaltmaa a fait mieux.



Un champion d'Europe français félicite Battulga Khaltmaa

Battulga Khaltmaa a été élu samedi président de la Mongolie, ni plus ni moins. Champion du monde lutte en 1983 et double vice-champion du monde en 1986 et 1990, l'homme désormais âgé de 54 ans est actuellement président de la fédération mongole de judo. Cette élection lui a valu les compliments de Walide Khyar, 22 ans, pépite du judo français et champion d'Europe précoce en 2016.

 
0 commentaire - Un champion du monde de lutte devient président de son pays
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]