Tour de Lombardie : Nibali s'impose en solitaire, Alaphilippe termine encore deuxième

Tour de Lombardie : Nibali s'impose en solitaire, Alaphilippe termine encore deuxième©Media365
A lire aussi

Marie Mahé, publié le samedi 07 octobre 2017 à 16h45

L'Italien Vincenzo Nibali (Bahrain-Merida) s'est imposé en solitaire sur la 111eme édition du Tour de Lombardie. Le Français Julian Alaphilippe (Quick-Step Floors) prend une nouvelle deuxième place.

Vincenzo Nibali était trop fort. Le coureur de la formation Bahrain-Merida s'est imposé en solitaire à Bergame sur la 111eme édition du Tour de Lombardie, sa deuxième victoire dans cette prestigieuse Classique après 2015. Ce samedi, l'Italien était trop fort pour ses concurrents dont notamment Thibaut Pinot (FDJ) qui a couru plusieurs kilomètres en compagnie du "Requin de Messine". Mais le rythme imposé par Vincenzo Nibali était beaucoup trop fort pour que le Français puisse rester au contact jusqu'au bout. Un autre Tricolore a réussi à tirer son épingle du jeu. Julian Alaphilippe (Quick-Step Floors) prend une nouvelle deuxième place sur un Monument en 2017, lui qui a également terminé troisième sur Milan-San Remo. Le Transalpin Gianni Moscon (Sky) complète le podium. Les coureurs se sont élancés de Côme à 10h30 pour une course de 247 kilomètres. Après une heure sur les routes, une première échappée composée de six coureurs (Davide Ballerini, Jacques Janse Van Rensburg, Lorenzo Rota, Matthias Le Turnier, Pier Paolo De Negri et Lennard Hofstede) s'est détachée du peloton et son avance est montée jusqu'à 12 minutes.
Grosse frayeur pour Laurens De Plus, passé par-dessus la barrière
Dès lors, la formation Cannondale-Drapac a pris les choses en main en tête du peloton et a imposé son rythme. A 70 kilomètres de l'arrivée, à l'entame de la Madonna del Ghisallo, l'avance des fuyards n'était alors plus que de deux minutes. Des contres se sont mis à fuser du peloton pour revenir sur la tête de course. Au pied du Mur de Sormano, un homme était seul en tête et il était français : Mikaël Chérel (AG2R-La Mondiale). Tous les autres contre-attaquants ont été distancés mais Laurens De Plus (Quick-Step Floors) n'était pas loin derrière. Le peloton est emmené par Giovanni Visconti (Bahrain-Merida) et les écarts se sont stabilisés. Dans la descente, Laurens De Plus a mal négocié un virage dans lequel il est arrivé trop vite. Le Belge est alors passé par-dessus la barrière ! Les images sont impressionnantes mais heureusement les nouvelles sont rassurantes. Un groupe de contre-attaque, mené par le double vainqueur de la course Philippe Gilbert (Quick-Step Floors), Alessandro De Marchi (BMC) et Pello Bilbao (Astana), s'est formé et est revenu sur le leader Mikaël Chérel.
Le Français Julian Alaphilippe termine deuxième
Au pied du Civiglio à 20 kilomètres de l'arrivée, les quatre hommes de tête ne possèdent que 20 secondes d'avance sur un peloton emmené par la FDJ. Très rapidement, Chérel est distancé. Le peloton reprend finalement tous les fuyards. Dans la foulée, Gianni Moscon (Sky) attaque, suivi par Thibaut Pinot. Après avoir été repris, le Français relance et n'est suivi que par Vincenzo Nibali. Les deux hommes s'envolent et entament la descente avec environ 20 secondes d'avance sur les premiers poursuivants. Le rythme est trop élevé et le coureur FDJ lâche rapidement prise. Derrière, Rigoberto Uran tente de revenir. En vain. Vincenzo Nibali entame la dernière difficulté du jour, l'ascension de San Fermo della Battaglia, avec 10 secondes d'avance sur le Tricolore et 40 sur les autres favoris. Thibaut Pinot se fait même reprendre par ces derniers. A 3 kilomètres de la ligne, l'avance du "Requin de Messine" est encore de 30 secondes. Vincenzo Nibali remporte donc l'épreuve pour la deuxième fois après 2015. Derrière, le Français Julian Alaphilippe s'est extrait du groupe des poursuivants et prend une nouvelle mais belle deuxième place. L'Italien Gianni Moscon prend la troisième place après avoir disputé et remporté un sprint. Pour la première fois, trois Français terminent dans le top 5 d'un Monument. En plus de la deuxième place de Julian Alaphilippe, Alexis Vuillermoz prend la quatrième position et Thibaut Pinot, la cinquième.

TOUR DE LOMBARDIE
Classement final - Samedi 7 octobre 2017
1-Vincenzo Nibali (ITA/Bahrain-Merida) en 6h15'29
2- Julian Alaphilippe (FRA/Quick-Step Floors) à 28"  
3- Gianni Moscon (ITA/Sky) à 38"
4- Alexis Vuillermoz (FRA/AG2R-La Mondiale) m.t.
5- Thibaut Pinot (FRA/FDJ) m.t.
6- Domenico Pozzovivo (ITA/AG2R-La Mondiale) m.t.
7- Fabio Aru (ITA/Astana) m.t.
8- Mikel Nieve (ESP/Sky) à 40"
9- Nairo Alexander Quintana Rojas (COL/Movistar) à 42"
10- Sergey Chernetskiy (RUS/Astana) à 47"
...

 
12 commentaires - Tour de Lombardie : Nibali s'impose en solitaire, Alaphilippe termine encore deuxième
  • ce n'est plus le rquin de messine mais le renard de messine mais un beau champion Thibaut Pinot loupe le coche mais alaphilippe est tres bien mais bravo a tous

  • J'ai appris que J. Alaphilippe faisait des sorties de 300 kms. 240 kms seul et 60 kms derrière moto (conduite par son père ?). Je ne suis pas surpris de ses résultats dans les courses d'un jour. Nous avons un grand champion plutôt courageux.

  • Honneur à Alaphilippe, Vuillermoz et Pinot, ils ont frôlé une victoire énorme. Quelle course mémorable. Mais Nibali était chez lui...

  • Nibali: un coureur à panache comme on aimerais en voir plus souvent; son second Alaphilippe: un grand champion en devenir présent début mars (3 ème à San Rémo et 2 ème en octobre au Lombardie. Mais où est donc Froom sur ces courses ? Ah oui il tue le spectacle du cyclisme en Juillet puis aussi en Espagne en Août. Vivement qu'on ne le voit plus lui et son équipe habillés en croque mort.

    suis un peu l'actualite du cyclisme et tu verras que froomme court aussi toute l'annee mais il est vrai que tu es focalise sur le tour de France et apres basta

    D'autre par Alaphilippe n'a pas fait le tour du fait d'une blessure

  • Est ce que les vélos des cinq premiers ont été passés au scanner ou au flux-mètre qui enregistre tous les flux électriques jusqu'à trois mètres? Merci l'UCI

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]