Rouen est le seul à lâcher du lest

Rouen est le seul à lâcher du lest©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le vendredi 23 décembre 2016 à 23h10

Si les leaders n'ont pas été mis en difficulté lors de la 27eme journée, Grenoble a profité du faux-pas de Rouen pour prendre la quatrième place.

Les leaders ne se lâchent pas en Ligue Magnus. Alors que Lyon a étrillé Angers (4-0) grâce à des buts de Fleming en supériorité numérique, Michel et Mickevics dans la première période puis de To-Landry dans les dix dernières minutes, Bordeaux en a passé six à Chamonix-Morzine (6-1) et se maintient à la deuxième place du classement. Les Boxers ont concédé l'ouverture du score aux joueurs de Chamonix-Morzine et à Bogdanoff après moins de quatre minutes avant de réagir immédiatement par Desrosiers 53 secondes plus tard avant que Valier ne donne l'avantage aux Girondins après moins de dix minutes. Kara en début de deuxième puis de troisième période, Gilbert en supériorité numérique puis Rubes à dix minutes du terme ont donné plus d'ampleur au succès de Bordeaux. Troisième du classement, Gap a connu un déplacement aisé à Nice (0-7). Les Gapençais ont toutefois attendu la deuxième période pour lancer les hostilités par Isackson avant que Ringrose en supériorité numérique, Da Costa puis Bernier en supériorité numérique ne creuse l'écart. Un avantage confirmé dans la troisième période par un pénalty d'Isackson et des buts de McEachen et Rech.
Grenoble prend la quatrième place
C'est derrière que le classement a bougé avec la défaite de Rouen sur sa glace face à Epinal (3-4) dans un match que les Spinaliens ont bien entamé avec des buts de Soudek puis Bouchard en supériorité numérique dans les dix premières minutes. Bouchard y est allé de son doublé en début de deuxième période avant que Lamperier ne réduise l'écart. Mulle a définitivement scellé la victoire d'Epinal avant que Perret et Guenette dans les trois dernières minutes ne réduisent l'écart. Une défaite qui profite à Grenoble, qui s'est imposé au terme de la prolongation sur la glace de Dijon (1-2). Si Kuralt a ouvert le score en première période pour les Brûleurs de Loups, Edwards a profité d'une supériorité numérique dans la deuxième période pour égaliser et emmener les deux équipes dans une prolongation qui a duré 5'37'' avant le but de Rodman qui a scellé le sort de la rencontre et offert la quatrième place aux Grenoblois. Le dernier match de cette 27eme journée a vu Amiens s'imposer sur la glace de Strasbourg (1-3) pour garder l'avantage sur Epinal grâce à des buts de Bourgeois en supériorité numérique et Jass dans la première période et de Champagne en toute fin de match après la réduction de l'écart par Pisarik en supériorité numérique pour les Alsaciens.

HOCKEY SUR GLACE / LIGUE MAGNUS
27eme journée - Vendredi 23 décembre 2016
Strasbourg - Amiens : 1-3
Dijon - Grenoble : 1-2 (ap)
Nice - Gap : 0-7
Rouen - Epinal : 3-4
Chamonix-Morzine - Bordeaux : 1-6
Lyon - Angers : 4-0

 
0 commentaire - Rouen est le seul à lâcher du lest
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]