Feu vert pour le labo de Doha

Feu vert pour le labo de Doha©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le vendredi 14 avril 2017 à 08h14

L'AMA a levé jeudi la suspension du laboratoire qatari, après cinq mois de sanction.

Suspendue le 7 novembre 2016 pour non-conformité au Standard international pour les laboratoires (SIL), l'accréditation du laboratoire de Doha a été rétablie jeudi, l'Agence mondiale antidopage ayant levé la suspension après cinq mois de sanction. « L'AMA est heureuse de confirmer que l'accréditation du laboratoire de Doha a été rétablie environ cinq mois après sa suspension, déclare l'agence dans un long communiqué. Nous aimerions féliciter le laboratoire pour sa coopération et ses efforts, qui ont mené au rétablissement de son accréditation et sommes convaincus que le laboratoire a corrigé ses déficiences. Le groupe d'experts Laboratoires continuera à surveiller les performances du laboratoire afin de s'assurer qu'il se conforme aux normes élevées de l'AMA. »
Le laboratoire a le feu vert pour reprendre l'ensemble de ses activités
La suspension de son accréditation levée, le laboratoire de Doha peut donc reprendre immédiatement l'ensemble de ses activités antidopage, « y compris les analyses d'échantillons d'urine et de sang », précise le communiqué. Le 7 novembre dernier, l'AMA avait décidé de suspendre le laboratoire qatari au regard des procédures d'évaluation de la qualité plus strictes mises en application par l'AMA afin de veiller à ce que les laboratoires maintiennent des normes plus rigoureuses. Une sanction initiale de six mois susceptible d'être allégée à quatre mois si le laboratoire suspendu satisfaisait aux exigences du comité disciplinaire. Finalement, le labo de Doha a récupéré son accréditation au bout de cinq mois.

 
0 commentaire - Feu vert pour le labo de Doha
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]