Dopage : Le ministre des sports russe défend Aleksei Lovchev, un haltérophile suspendu pour dopage

Dopage : Le ministre des sports russe défend Aleksei Lovchev, un haltérophile suspendu pour dopage©PANORAMIC, Media365
A lire aussi

publié le 25 décembre

Soupçonné de dopage et suspendu provisoirement par la fédération internationale d'haltérophilie (IWF), Aleksei Lovchev a reçu le soutien du ministre des sports russe, Vitali Moutko.

Aleksei Lovchev bénéficie de soutiens de poids. Après la fédération internationale d'haltérophilie (IWF), qui avait estimé qu'il ne fallait pas juger l'athlète tant que sa culpabilité n'avait pas été prouvée, c'est le ministre russe des sports, Vitali Moutko, qui est monté au créneau pour défendre l'haltérophile russe. « Nous allons lui apporter tout le soutien nécessaire tant qu'il n'aura pas été officiellement reconnu coupable de s'être dopé et tant qu'une décision n'aura pas été prise.», a déclaré le ministre en conférence de presse selon des propos relayés par l'AFP.

Aleksei Lovchev, champion du monde des + 105 kg fin novembre, détenteur d'un  record du monde à l'épaulé-jeté en soulevant 264 kg, est soupçonné de dopage. La Fédération internationale d'haltérophilie a annoncé jeudi (24 décembre) que des traces d'ipamoréline, une substance interdite, avait été retrouvée dans un échantillon A prélevé lors d'un contrôle dans le cadre des derniers championnats du monde. Vitali Moutko a expliqué que l'athlète avait été victime d'une rupture des ligaments d'un genou et qu'il avait été autorisé à prendre le médicament utilisé à un mois des Mondiaux. Le Russe a provisoirement été suspendu. 

 
0 commentaire - Dopage : Le ministre des sports russe défend Aleksei Lovchev, un haltérophile suspendu pour dopage
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]