Dopage technologique : L'UCI va modifier ses tests

Dopage technologique : L'UCI va modifier ses tests©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le mardi 03 mai 2016 à 23h16

Alors que la polémique sur le dopage technologique dans le cyclisme ne cesse de faire rage, l'UCI a annoncé qu'elle allait encore renforcer ses contrôles lors des prochaines échéances majeures, avec de nouvelles méthodes de détections mises en place.

L'UCI est décidée à agir dans la lutte contre le dopage technologique, c'est-à-dire la motorisation des vélos dans le peloton. Pour tenter de lutter plus efficacement contre cette possible tendance, l'instance mondiale du cyclisme a annoncé qu'elle allait durcir à nouveau ses contrôles, qui ont déjà été multipliés lors des dernières épreuves d'importance telles Liège-Bastogne-Liège ou le Tour des Flandres. « La nouvelle méthode de scannage utilise une tablette, un boîtier, un adaptateur et un programme développé pour l'occasion, qui permettent à l'opérateur de contrôler un vélo complet, ses roues, son cadre, son groupe et autres composants en moins d'une minute, assure l'UCI dans un communiqué. Le programme utilisé a été créé en partenariat avec une société regroupant des développeurs spécialisés et des ingénieurs électriciens. Si le scannage détecte quelque-chose d'inhabituel, le vélo ou le composant est démonté pour inspection. » L'UCI assure que cette méthode a fait ses preuves, contrairement aux tests par imagerie thermique, aux rayons X ou par ultrasons.

« Ces deux dernières années, nous avons réalisé des investissements considérables en termes de ressources de l'UCI pour trouver une méthode de contrôle des vélos contre la fraude technologique à la fois souple d'utilisation, fiable, efficace, rapide et facile à mettre en œuvre. Nous avons consulté des experts dotés d'expériences professionnelles très variées - Universités, ingénieurs en mécanique, en électronique et en informatique, et physiciens - et avons travaillé avec les meilleures technologies disponibles, a assuré le président de l'UCI Brian Cookson dans un communiqué. Notre capacité à réaliser des contrôles fiables d'autant de vélos a transformé notre travail dans ce domaine, et nous continuerons à effectuer un grand nombre de contrôles dans toutes nos disciplines, pour assurer que toute personne qui serait tentée de tricher de cette façon sache que la probabilité de se faire prendre est très élevée. »

 
4 commentaires - Dopage technologique : L'UCI va modifier ses tests
  • Le jour ou l'on stoppera complétement le dopage et les moteurs caché dans les cadres ou roues des coureurs pro, alors à ce moment là, ils seront au même rang que les cycliste du dimanche!!!!!!! Mais à quand ce jour ????

    Dis polenta, ton texte, en français, il donne quoi ?

    comme on peut s'en apercevoir dans son journal Polenta a un vocabulaire limité, blaireau étant l'un des mots clés. maintenant on peut se poser la question : Polenta et Etoi62 ont-ils l'habitude de pédaler ensemble puisque Polenta affirme certaines choses?
    Pour ma part les cyclistes ne représentent plus rien; Les prestations des experts de la 2 sur le Tour de France ou dans d'autres compétitions concernant les fameux coureurs propres font que cela n'a plus aucun intérêt
    Mais bon tout cela s'est fait à l'insu de mon plein gré

  • pour la triche, voir du coté des Sky et des Astana....

  • Les tricheurs doivent être radiés à vie. Pourquoi accorder une deuxième chance à ces coureurs qui empêchent les autres de gagner régulièrement et sèment le doute dans l'esprit des spectateurs qui viennent voir ce beau spectacle qu'est la course cycliste. Il faut sanctionner également les personnes qui les encouragent et mettent au point des produits et du matériel destinés à faire des performances anormales. N'y a-t-il que le profit ? Cependant, ne nous leurrons pas, les tricheurs et ceux qui les encouragent auront toujours une longueur d'avance, c'est dans toutes les disciplines. Si les courses sont trop dures, il faut alors revoir les parcours et les calendriers.

    les spectateurs passionnés de vélo ne sont pas idiots ,ils savent bien que tous les coureurs ne sont pas très propres . cependant il viennent encourager TOUS les coureurs car dopés ou pas ils exercent l'un des sports les plus difficiles qui soit et ont une admiration sans limite pour eux.Beaucoup sont des pratiquants et savent ce que sont les efforts à faire sur un vélo

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]