Wanty-Groupe Gobert : Antoine Demoitié est décédé

Wanty-Groupe Gobert : Antoine Demoitié est décédé©PANORAMIC, Media365

, publié le lundi 28 mars 2016 à 08h05

Percuté par une moto suite à une chute au cours de Gand-Wevelgem, le coureur belge Antoine Demoitié est décédé dimanche soir des suites de ses blessures.

La nouvelle est tombée tard ce dimanche soir, Antoine Demoitié n'a pas survécu à ses blessures. Le jeune coureur belge de 25 ans, qui avait rejoint la formation belge Wanty-Groupe Gobert après plusieurs saisons chez Wallonie-Bruxelles est décédé des suites de l'accident qu'il a subi sur les routes de Gand-Wevelgem ce dimanche, une information confirmée par les autorités françaises dans la nuit.

Dans les Flandres françaises, Antoine Demoitié a chuté avec quatre autres coureurs alors que ce groupe était placé devant la file des voitures de directeurs sportifs, puis il a été heurté par une moto, accréditée par la Fédération Belge de cyclisme, qui suivait la course et qui n'a semble-t-il pas pu l'éviter. Il a été rapidement pris en charge par les pompiers avant d'être transporté au CHU de Lille. Ses proches et sa femme étaient à son chevet quand le décès a été prononcé. « Le coureur est décédé, une enquête est en cours pour connaître les circonstances de cette tragédie » à déclaré dimanche soir à l'AFP Frédéric Evrard, officier de communication de la Gendarmerie du Nord-Pas-de-Calais.

Antoine Demoitié avait débuté sa carrière chez Idemasport-Biowanze avant de passer pro dans l'équipe Wallonie-Bruxelles. Cet hiver, il avait encore franchi un cap en rejoignant Wanty-Groupe Gobert, une formation continentale pro. Il avait remporté le Tour du Finistère en 2014 et avait récemment terminé sur le podium de la Handzame Classic (2eme) et du Grand Prix de la Marseillaise (3eme).

Il s'agit du premier décès suite à une course de l'élite du cyclisme mondial depuis celui du regretté Wouter Weylandt sur les routes du Tour d'Italie le 9 mai 2011.

Ce week-end est tragique pour le cyclisme belge. Samedi, Daan Myngheer (22 ans) a été hospitalisé suite à un infarctus alors qu'il disputait le Critérium International en Corse. Il a été placé en soin intensifs dimanche. Son manager, Daniel Verbrackel, faisait part de sa « vive inquiétude ». 

 
32 commentaires - Wanty-Groupe Gobert : Antoine Demoitié est décédé
  • Il serait intéressant d'opérer un classement parmi les sports à partir du niveau du quotient intellectuel des supporters. Ne serait ce que pour mieux appréhender le danger de la démocratie.

    Avec le decodeur cela veut dire quoi par rapport au deces de ce coureur , svp merci

    excellente idée. Je pense que le Foot arriverait premier... Qu'est-ce qu'on ne ferait pas pour la gloire? a part mourir pour rentrer dans l'histoire. Ah ces dieux du stade, immortels, enfin presque, et mal payés, enfin presque... Il faut que je me mette au sport, absolument. Mais bon j'ai 60 ans alors la boxe c'est un peu tard, le foot, beurk, le vélo, je peux pas j'ai mal aux jambes et avec ma canne c'est dur de tenir le guidon. Paix et amour pour ce pauvre jeune homme, que son éternité soit belle parce que le sport dès fois c'est quand même de la merde.

    On ne comprend rien a ce que vous dites et ce n est guère mieux avec mpn.

  • Une très profonde pensée pour lui, tous ceux qu'il a aimés et qu'ils l'ont aimés.
    Reposez en paix Monsieur Demoitié.
    Respects

  • Dans Gand Wevelgem il y a de plus en plus de mauvaises petites routes non adaptées à une classique, çà en devient par endroits du cyclocross. En plus, je trouve les motards bien trop "présents" et proches des coureurs. Ils passent en pleine vitesse au ras des coureurs, on dirait que c'est leur course. Quand je vois cela, çà me fout les frissons. J'étais coureur amateur et dans un peloton ou bordure, tout peut arriver, une chute, un écart, surtout par temps de grand vent et dans de toutes petites routes pavées ou non. Il faudrait respecter une plus grande distance pour les suiveurs. C'est déjà difficile de ne pas tomber et si en plus il faut éviter les motards.
    Çà me rend triste de perdre la vie en faisant du sport.

  • Malheureusement, sous la pression du fric, le cyclisme est devenu le sport le plus dangereux.
    Sincères condoléances à la famille.

    je rejoins GIGI et la pression du fric n'a rien a voir la dedans . Vous pouvez vérifier mes dires en allant voir une course amateur ou seul le bouquet de fleurs vous attend a l'arrivée et vous vous rendrez compte que les gars donnent tout ce qu'ils ont dans les tripes .....pour un bouquet .

  • les motos sont trop pres et surtout roulent trop vite.... dans le trafic (vu sur le tour de France )

    Ceux qui sont là pour la sécurité sont obligés de passer au ras des coureurs et les coureurs le savent.. le problème c'est les suiveurs (photographes , caméramans et invités ) qui soit dit au passage n'agissent que si le commissaire de course leur en donne l'autorisation .

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]