Jeannie Longo : son mari dans la tourmente

Jeannie Longo : son mari dans la tourmente©Reuters
A lire aussi

6Medias, publié le samedi 21 mai 2016 à 14h04

L'époux et entraîneur de la cycliste française a été renvoyé devant le tribunal correctionnel pour des achats d'EPO.

Les soucis continuent pour Patrice Ciprelli. Deux juges grenoblois ont prononcé le renvoi devant le tribunal correctionnel du mari et entraîneur de Jeannie Longo pour des achats d'EPO.

Cette décision a été prise par les juges d'instruction Michel Mollin et Nicolas Josué. Dans une ordonnance datée du 19 mai, et citée par l'Equipe, il est précisé que "l'enquête démontre (...) que M. Ciprelli a pris de nombreuses précautions pour importer ces produits et dissimuler ces faits qu'il persiste aujourd'hui à nier par des explications non crédibles et pour certaines totalement fantaisistes malgré des éléments de preuves accablants". Les juges ont prononcé un non-lieu partiel, portant sur deux chefs de mise en examen.

Motif du renvoi en correctionnelle ? "Avoir été intéressé à la fraude d'importation en contrebande de marchandises prohibées en l'espèce de produits dopants (EPO)" entre le 14 septembre 2008 et le 14 septembre 2011, détaille le site de sport. Pour les juges, "les suspicions de dopage des personnes qu'entraînait M.Ciprelli, au premier rang desquelles, son épouse Jeannie Longo, n'ont pas été confirmées par l'enquête et l'expertise du dossier médical de cette dernière".

L'enquête contre le mari et entraîneur de Jeannie Longo a été ouverte le 14 septembre 2011. Comme le rapporte France 3 Alpes, l'enquête a permis d'identifier huit commandes d'EPO sous la forme de 63 boîtes ou flacons. "Les commandes d'EPO effectuées depuis septembre 2008, qui ne tombent pas sous le coup de la prescription, s'élèvent à 3.110 dollars (2.774 euros) pour 33 boites ou flacons", précise le site. Les commandes étaient payées avec la carte bancaire de Patrice Pirelli ou celle de sa femme puis livrées chez sa mère ou un ami.

 
23 commentaires - Jeannie Longo : son mari dans la tourmente
  • l'homme, entraineur
    la femme championne
    l'homme, son mari
    la femme, son épouse
    elle, championne un peu trop
    lui, alchimiste d' EPO
    au états unis
    amstrong déchu,
    elle,...ICI
    toujours bien reçue..
    Si ! pire! elle y
    savoure, rit
    de cette comédie
    de procés





    la fe

  • Oh merde je croyais que le dopage il n' y avait que les autres ! les étrangers ça alors

  • Vachement gonflé, Patrice Pirelli !

  • Vous savez lire ??? Non je ne pense pas ...

    "les suspicions de dopage des personnes qu'entraînait M.Ciprelli, au premier rang desquelles, son épouse Jeannie Longo, n'ont pas été confirmées par l'enquête et l'expertise du dossier médical de cette dernière".

    certes on pourrai penser qu'il y ait encore quelques doutes, mais vraiment minimes. D'ailleurs ce qui est vrai pour le vélo, l'est également pour toutes les autres disciplines. Triste constat.

    L'EPO est sûrement pour un vieux cheval ou animal de compagnie
    Effectivement si on ne peut pas dire que madame était chargée, on est tout de même en droit de se demander ce qu'il en faisait. Je me suis renseigné, on ne récure pas les WC avec.

    Et oui sined-68 bien d'accord avec vous.. Il est l'entraîneur et le préparateur,physique de son épouse, il achète de l'EPO mais ce n'est pas pour elle, mais pour les autres, sûrement, comme vous le dites pour ses vieux animaux domestiques et son vieux canasson afin de le transformer en cheval de course!!
    titi: commandes payées avec la carte de crédit de sa femme et de la sienne, commandes livrées chez sa mère ou chez un ami... Si si on sait bien lire!!, Ce qui nous diffère en revanche, c'est l'interprétation que l'on peut faire des éléments à charge et avérés!
    Peu de crédit pour votre thèse, évidence pour la notre!
    Vous faites sûrement partie de ceux qui ont jeté l'opprobre sur Armstrong, mais qui défendent becs et ongles malgré les évidences criantes, les sportifs concernés dès lors ou ils sont français!

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]