Fuglsang fait coup double

Fuglsang fait coup double©Media365
A lire aussi

Raphaël Brosse, publié le dimanche 11 juin 2017 à 15h13

Complètement folle, la dernière étape du Critérium du Dauphiné a tourné à l'avantage de Jakob Fuglsang, qui s'est imposé au sommet du plateau de Solaison. Le Danois remporte également la course, devançant Richie Porte de dix secondes au classement général.

Jusque-là, on l'avait vu solide, serein, sûr de sa force. En un mot, indéboulonnable. Non, on ne voyait vraiment pas comment Richie Porte, qui possédait plus d'une minute d'avance sur Christopher Froome avant de prendre le départ de cette dernière étape du Critérium du Dauphiné, pouvait se faire subtiliser le maillot jaune. Et pourtant... Si de premières offensives ont lieu dès les premières ascensions du jour, à savoir le col des Saisies et le col des Aravis, c'est dans le col de la Colombière que tout se décante complètement. Alejandro Valverde attaque, Fabio Aru contre et le rejoint. Quelques kilomètres plus loin, Romain Bardet, Dan Martin et Jakob Fuglsang tentent eux aussi de distancer le leader du classement général. C'est ensuite au tour d'Alberto Contador de prendre son envol. Abandonné par ses coéquipiers, Richie Porte n'arrive pas à réagir. Pire : Christopher passe lui aussi à l'offensive juste avant d'arriver au sommet et rattrape Contador dans la descente. un scénario catastrophe pour l'Australien, condamné à prendre tous les risques pour rattraper ses rivaux.

Fuglsang, quel numéro !

Le leader de la Sky profite du formidable travail de son coéquipier Michal Kwiatkowski pour faire la jonction avec le groupe Fuglsang et creuser l'écart vis-à-vis du coureur de la BMC, qui n'est pas relayé. Valverde et Aru sont rattrapés par ces coureurs dans les premiers mètres de l'ascension du plateau de Solaison, qu'ils entament avec plus d'une minute d'avance sur Porte. Mais ce dernier n'abdique pas, au contraire. Lancé dans un effort solitaire, il grappille seconde après seconde et se rapproche des hommes de tête. Devant, Valverde craque. Martin s'échappe à sept kilomètres de l'arrivée, il est accompagné par Fuglsang. Impressionnant depuis le début de la semaine, le Danois lâche l'Irlandais et file vers la victoire d'étape. Visiblement trop court physiquement, Froome lâche lâche prise à son tour, alors que Romain Bardet poursuit son effort avec le fol espoir de creuser un écart suffisant pour monter sur le podium du général. Fuglsang arrive en tête et doit fébrilement attendre pour savoir s'il remporte également le Critérium du Dauphiné. Richie Porte écrase les pédales, grimace et franchit la ligne avec une minute quinze de retard. Grâce au jeu des bonifications, Fuglsang s'empare du maillot pour dix petites secondes. Eternel coéquipier de luxe, peu habitué aux victoires, le natif de Silkeborg décroche à 32 ans le succès le plus prestigieux de sa carrière.

CRITERIUM DU DAUPHINE 2017
Classement de la huitième étape (Albertville-Plateau de Solaison, 115km)
1- Jakob Fuglsang (DAN/Astana) en 3h26'20''
2- Daniel Martin (IRL/Quick-Step Floors) à 12''
3- Louis Meintjes (AFS/UAE Abu Dhabi) à 27''
4- Emanuel Buchmann (ALL/Bora-Hansgrohe) à 44''
5- Fabio Aru (ITA/Astana) à 1'01''
6- Romain Bardet (FRA/AG2R-La Mondiale) à 1'02''
7- Richie Porte (AUS/BMC) à 1'15''
8- Christopher Froome (GBR/Sky) à 1'36''
9- Rafael Valls (ESP/Lotto-Soudal) à 1'41''
10- Alejandro Valverde (ESP/Movistar) à 3'30''
Classement général final
1- Jakob Fuglsang (DAN/Astana) en 29h05'54''
2- Richie Porte (AUS/BMC) à 10''
3- Daniel Martin (IRL/Quick-Step Floors) à 1'32''
4- Christopher Froome (GBR/Sky) à 1'33''
5- Fabio Aru (ITA/Astana) à 1'37''
6- Romain Bardet (FRA/AG2R-La Mondiale) à 2'04''
7- Emanuel Buchmann (ALL/Bora-Hansgrohe) à 2'32''
8- Louis Meintjes (AFS/UAE Abu Dhabi) à 3'12''
9- Alejandro Valverde (ESP/Movistar) à 4'08''
10- Rafael Valls (ESP/Lotto-Soudal) à 4'40''

 
7 commentaires - Fuglsang fait coup double
  • c'est Astana,et c'est depuis qu'ils sont dans le peloton,c'est la DOPE a tout rompre....les organisateurs disent qu'ils font des controles anti-dopage,si vraiment ils en faisaient plus d'un tiers des coureurs seraient suspendus etrangers comme français...ça devient du n'importe quoi...le mec qui a 15 mn la veille se retrouve devant avec le feu au cul et personne ne s'en aperçoit...les organisateurs veulent la mort ou quoi...meme si il est dechu Amstrong des palmares, ils ont meme pas porté plainte contre le coureur, ni contre le medecin, ni contre le directeur sportif de l'équipe...c'est une honte maintenant quand on regarde n'importe quelle course velo meme au niveau semi professionnel, on a de plus en plus de doute sur pas mal de coureurs et je ne prends plus le meme plaisir qu'avant...

    Parce que vous croyez que le cyclisme est le seul touché ??? et que je sache Fuglsang n'avait qu'un peu plus d'une minute de retard et pas 15mn!! Tous les marathoniens Kenyan, Ethiopien marchent à la dope. Hussein Bolt aussi, mais il est intouchable en tant que symbole de l'Olympisme et de son impact commercial!! Les Anglais en vélo, natation et athlé, les footeux, les rugbymen etc..etc... Les sports sont avant tout un spectacle, les sponsors les maîtres !!

  • Astana semble avoir trouvé,à nouveau,le produit miracle!

  • surprise les favoris ont craque bizarre

  • avatar
    esti  (privé) -

    messieurs de l 'UCI quand allez vous, vous décider de faire des contrôles sur les potions magique digne de ce nom, ce sport devient le plus magique grâce a la potion.
    les chimistes ont une longueur d 'avance sur les contrôles

    le cyclisme n'est pas plus touché que l'athlétisme ou le foot, voir le rugby, même le tir à l'arc est touché, lui c'est une dope inverse qui ne booste pas le mec, mais l'empêche de trembler .Au final tous les sports aujourd'hui sont victimes du dopage, le spectacle et l'argent priment sur le reste et le sport est le grand perdant. Il y a aussi des sportifs intouchables, des genres de symboles commerciaux, le plus "bel" exemple Hussein Bolt, lui est exempt de tout contrôle, le serait-il et pris sur le fait, on se chargerait d'étouffer l'affaire, car ce sont les JO et leur impact commercial qui s'effondreraient !!

  • encore une fois les français n'ont pas trouve le bon remede!! sourire

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]