Dopage technologique : L'Union européenne de cyclisme demande plus de contrôles

Dopage technologique : L'Union européenne de cyclisme demande plus de contrôles©Media365
A lire aussi

, publié le dimanche 07 février 2016 à 19h45

Dans un communiqué publié ce dimanche, l'Union européenne de cyclisme a appelé l'Union cycliste internationale à faire davantage de contrôles des vélos, après qu'un moteur a été retrouvé dans le vélo de Femke Van den Driessche il y a huit jours aux championnats du monde de cyclo-cross.

Communiqué de l'Union européenne de cyclisme
« Comme toutes les familles du cyclisme, l'Union Européenne de Cyclisme (UEC) a appris l'existence d'une fraude technologique en vertu du Règlement de l'Union Cycliste Internationale, suite à des contrôles effectués sur les vélos à l'issue de l'épreuve Femme moins de 23 ans lors des Championnats du Monde de Cyclo-cross UCI qui se sont déroulés le 30 janvier dernier.

Ce dramatique événement pour notre sport, porte un coup très dur à sa crédibilité et nous rappelle, sans cesse, que les instances doivent rester vigilantes quant à l'existence de toute forme de fraude, qu'elle soit chimique ou technologique et qu'elles doivent rester intransigeantes quant à la défense des intérêts du cyclisme.

Ce qui a été révélé au grand jour ce 30 janvier 2016 doit engendrer des réactions très fortes, efficientes et rapides de l'ensemble des familles du cyclisme, et en particuliers des instances dirigeantes.

Ainsi, et puisque l'athlète incriminée est Championne d'Europe Espoirs en titre de Cyclo-cross, l'Union Européenne de Cyclisme a décidé, eu égard au préjudice considérable que cette affaire porte au cyclisme en général, et au cyclisme européen en particuliers, d'entamer des démarches auprès d'un conseil spécialisé, afin que soit étudié toute action judiciaire possible pour faire valoir ce préjudice, et en demander, à qui de droit, réparation.

Si l'athlète devra sûrement répondre de l'infraction constatée devant les organes disciplinaires de l'Union Cycliste Internationale, il va sans dire que l'action envisagée aura pour objectif de mettre à jour le processus employé pour arriver à constituer une telle fraude, les moyens nécessaires à celle-ci, ainsi, et surtout, d'établir les complicités nécessaires à l'accomplissement d'une telle infraction réglementaire.

Pour ce qui est des prochaines semaines, l'Union Européenne de Cyclisme appelle l'Union Cycliste Internationale à accentuer considérablement les contrôles effectués aux départs et/ou arrivées des grandes épreuves à venir, afin de faire taire toute suspicion naissante ou grandissante et d'en préserver, par la même, toute leur crédibilité sportive.

En outre, il apparaît également aujourd'hui indispensable, de surcroît en année Olympique pour les disciplines concernées, de tout mettre en œuvre pour étendre les vérifications, déjà effectuées, aux roues des vélos utilisées, comme l'Union Européenne de Cyclisme l'avait déjà suggéré par écrit à l'Union Cycliste Internationale le 20 juillet dernier.

Enfin, L'Union Européenne de Cyclisme entend élaborer un plan d'action, qu'elle présentera à l'occasion de son Congrès annuel qui se tiendra au mois de mars 2016, et qu'elle proposera, à la suite, à l'Union Cycliste Internationale. Ce plan se voudra le plus efficient possible afin de préserver la crédibilité du cyclisme, et d'empêcher toute fraude ou tentative de fraude technologique constituant une atteinte insupportable à « l'ADN » même du sport cycliste. »

 
3 commentaires - Dopage technologique : L'Union européenne de cyclisme demande plus de contrôles
  • J'aime bien l'expression journaliste " toute suspicion naissante ou grandissante"
    Franchement risible, ils savent depuis quelques années ce qui se trame dans les coulisses.

  • Au tour des Flandres au mur de Gramont c'était très ,très visible on en a discuté mais l'enquête est resté au point mort, là c'était le ténor des classiques,il y aurait eu la mort du cyclisme (.Médicalement assistés mécaniquements assistés).Une femme on sévit ( 2 poids 2 mesures ),c'est ça la justice?

    Vrai, mais pas seulement sur le tour des Flandre, idem sur le tour de France et ce n'est pas nouveau. Le 2 poids 2 mesure n'à rien a voir la dedans. Un championnat de cyclo cross et le Tour des Flandres, ce dernier est beaucoup plus populaire et ce sont des pros.....

  • afin que TOUS les coureurs cyclistes soient à égalité et ne puissent tricher avec un moteur
    Faire comme la Fédération Française de voile pour le tour de France, fournir à chacun EXACTEMENT la même bicyclette (plombée au départ de la course) Seuls les vrais coureurs seront en mesure de prouver leurs immenses qualités sportives, les autres resterons chez eux.. Nous n'avons pas besoin de tricheurs en compétition...

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]