Cyclisme - Divers : Le mari de Jeannie Longo condamné à un an de prison avec sursis

Cyclisme - Divers : Le mari de Jeannie Longo condamné à un an de prison avec sursis©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le jeudi 09 mars 2017 à 19h31

Pour avoir importé de l'EPO pendant trois ans, entre 2008 et 2011, Patrice Ciprelli (58 ans) a été condamné jeudi par le tribunal correctionnel de Grenoble à un an de prison avec sursis. Le mari et entraîneur de Jeannie Longo-Ciprelli devra également s'aquitter d'une amende de 5 800 euros.

Patrice Ciprelli (58 ans) condamné par le tribunal correctionnel de Grenoble. Comme l'avait souhaité le Parquet, réclamant « une peine d'avertissement » dans ses réquisitions, le mari de Jeannie Longo a écopé jeudi à un an de prison avec sursis pour avoir importé de l'EPO. Reconnu coupable de « contrebande» et « importation de marchandise prohibée » pour avoir acheté hors de France 33 boîtes ou flacons de ce produit dopant à hauteur de 3 110 dollars (2 920 euros) entre le 14 septembre 2008 et le 14 septembre 2011, Ciprelli, qui est également l'entraîneur de la championne française de cyclisme, devra également s'acquitter d'une amende de 5 800 euros. Il devra aussi verser la somme de 5 000 euros pour prejudice moral à la Fédération française de cyclisme (FFC), partie civile.

Via la voix de son avocat Me Paul Mauriac, la FFC s'est dit satisfaite de cette décision du tribunal correctionnel de Grenoble. « Il est inadmissible que l'on puisse faire son marché, acheter de l'EPO en Turquie ou aux Etats-Unis pour ses besoins personnels, mais, gageons aussi, pour fournir d'autres personnes, alors que l'on est un ancien agent des douanes, que l'on est soi-même un sportif pratiquant et que l'on encadre des skieurs et que l'on entraîne une icône du sport féminin français. »

 

 
6 commentaires - Cyclisme - Divers : Le mari de Jeannie Longo condamné à un an de prison avec sursis
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]