Cyclisme - Classique de Hambourg : Bouhanni vainqueur puis déclassé

Cyclisme - Classique de Hambourg : Bouhanni vainqueur puis déclassé©Media365
A lire aussi

Media365, publié le 21 août

Privé de Tour de France après une altercation fin juin qui lui a causé une blessure à la main, Nacer Bouhanni (Cofidis) pensait avoir remporté la Classique de Hambourg ce dimanche, épreuve Word Tour réservée aux meilleurs sprinteurs, mais il a été déclassé pour ne pas avoir gardé sa ligne dans les derniers mètres. Cruel.

Il s'était contenté de courses de seconde zone depuis son forfait pour le Tour de France. Ce dimanche, lors de la Classique de Hambourg (désormais baptisée EuroEyes Cyclassics) disputée sous la pluie puis sur une piste séchante, le sprinteur de l'équipe Cofidis pensait avoir pris une belle revanche sur le sort. Blessé à la main suite à une altercation dans la nuit précédent le championnat de France (une enquête est en cours, et l'agresseur présumé conteste la version du coureur), le Vosgien avait dû renoncer au Tour de France, alors que l'équipe Cofidis avait été construite autour de lui. Près de deux mois plus tard, le sort s'est acharné, avec un déclassement pour cause de petite vague durant le sprint, qu'il pensait avoir remporté devant Caleb Ewan et John Degenkolb. C'est donc l'Australien de l'équipe Orica BikeExchange qui remporte cette course comptant pour le World Tour.
Bouhanni : « Je ne suis pas quelqu'un qui baisse les bras »
« J'ai vécu une période difficile. Je suis resté deux semaines sans entraînement. J'ai passé 30 jours sous antibiotiques. Mentalement c'était très dur, mais je savais que j'allais me remobiliser, je ne suis pas quelqu'un qui baisse les bras. J'espère faire une grosse fin de saison. A la fin, il ne me restait plus beaucoup de coéquipiers, ça frottait beaucoup. Je me débrouillé tout seul, je me suis accroché », avait déclaré Bouhanni au micro d'Eurosport, alors qu'il pensait encore avoir gagné.
Gallopin a essayé
C'était pourtant loin d'être gagné pour Caleb Ewan à quelques centaines de mètres de l'arrivée. Le Polonais Kamil Gradek (Verva), le Slovène Matej Mohoric (Lampre-Merida), l'Autrichien Lukas Postlberger (Bora-Argon 18), l'Italien Alessandro De Marchi (BMC), les quatre hommes ayant passé la majeure partie de la journée en tête, n'ont en effet été rattrapés qu'au dernier moment. Tony Gallopin et Rui Costa avaient également tenté de sortir du peloton à une douzaine de kilomètres de l'arrivée, mais à Hambourg, c'est souvent un sprinteur qui s'impose...





CLASSIQUE DE HAMBOURG
Classement final - Dimanche 21 août 2016
1- Caleb Ewan (AUS/Orica BikeExchange) en 4'54"27
2- John Degenkolb (ALL/Giant-Alpecin) mt
3- Giacomo Nizzolo (ITA/Trek-Segafredo) mt
4- Danny van Poppel (PBS/Sky) mt
5- Alexandre Kristoff (NOR/Katusha) mt
6- Dylan Groenewegen (PBS/LottoNL-Jumbo) t
7- Mark Renshaw (AUS/Direction Data) mt
8- Sondre Holst Enger (NOR/IAM) mt
9- Matteo Trentin (ITA/Etixx-Quick Step) mt
10- Andre Greipel (ALL/Lotto-Soudal) mt
...
28- Anthony Turgis (FRA/Cofidis) mt
...

 
2 commentaires - Cyclisme - Classique de Hambourg : Bouhanni vainqueur puis déclassé
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]