Cyclisme - Championnats du monde : Les Mondiaux les plus durs de l'histoire en 2018 ?

Cyclisme - Championnats du monde : Les Mondiaux les plus durs de l'histoire en 2018 ?©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le jeudi 21 septembre 2017 à 09h48

La course en ligne masculine des championnats du monde du monde est traditionnellement réservée à des puncheurs ou à des purs sprinteurs, en témoigne le palmarès des dernières années (Sagan, Kwiatkowski, Costa, Gilbert, Cavendish, Hushovd...). Mais cela pourrait bien changer l'année prochaine.

Les Mondiaux se dérouleront pour la troisième fois de l'histoire en Autriche, à Innsbruck (après Villach 1987 et Salzbourg 2006), et contrairement aux deux éditions précédentes, l'arrivée ne devrait pas s'effectuer au terme d'un sprint massif. Les organisateurs ont en effet dévoilé le parcours ce mercredi, et pas moins de 265km seront à parcourir (classique pour un championnat du monde) avec 6 tours de 23,9km et un tour de 31km, mais il y aura surtout 4670m de dénivelé positif ! Les coureurs vont en effet devoir grimper à la station d'Igls, située à un peu plus de 1000m d'altitude, à sept reprises, avant de terminer avec la montée de Gramartboden (900m), située à 15km de l'arrivée.

A noter que le contre-la-montre sera extrêmement difficile lui aussi, puisqu'il fera 62,1km (contre 31 mercredi à Bergen pour la victoire de Tom Dumoulin), avec une côte 4,6km à 5,7% de moyenne à gravir à 15km de l'arrivée. Nul doute que ce sont deux coureurs extrêmement costauds qui vont s'imposer les 26 et 30 septembre 2018 ! Heureusement pour les autres, l'édition 2019, dans le Yorkshire, devrait être moins montagneuse...
 
4 commentaires - Cyclisme - Championnats du monde : Les Mondiaux les plus durs de l'histoire en 2018 ?
  • Tout pour "LE SPECTACLE" - et les TV bien sûr - au détriment du sport lui-même . Après les routes de chaux du Giro et l'Angliru de la Vuelta , pourquoi pas l'Annapurna au Tibet ?
    Pauvres coureurs qu'on manipule à souhait ( l'argent , vous croyez ?)

  • A mon humble avis - et Dieu sait s'il est humble.....- Le champion du Monde devrait être désigné comme cela se passe par exemple dans les sports mécaniques à savoir; c'est le coureur qui accumule le plus de points suite aux résultats obtenus durant les différentes épreuves qu'il a disputées au cours de l'année, qui devrait être désigné champion du Monde. En effet, une épreuve d'un jour reste très aléatoire. Le profil avantage certains coureurs par rapport à leurs adversaires. Un incident, ou accident qui peut survenir au cours de l'épreuve etc....., Quoiqu'il en soit, Chris FROOM est indéniablement le meilleur coureur au monde pour l'année 2017, compte tenu de ses victoires au Tour de France et à la Vuelta, ainsi que de sa récente troisième place au contre la montre des championnats du monde.

    On pourrait aussi signaler que Froome n'apparait jamais dans les flandriennes par exemple ou d'autres grandes courses en ligne alors que Valverde est aussi bon dans ce genre de course que dans les grands tours . Je ne suis pas sur donc que Froome soit le meilleur coureur au monde , mais seulement sur un certain type d'epreuves .

    joker 56 regarde de plus pres les classements et tu verras ue froomme apparaît

  • E Ben ils on mis le temps... on va se regaler !

  • enfin un peu de renouveau,car les championnats du monde devenaient tristes à mourir avec le meme profil de vainqueurs à l'arrivée.pourquoi de purs grimpeurs ne pourraient ils pas accéder au titre supreme?sous prétexte qu'ils ne pourraient etre que 10 à l'arrivée?

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]