Christian Prudhomme : " Le Tour de France a de nouveau droit de cité en Allemagne "

Christian Prudhomme : " Le Tour de France a de nouveau droit de cité en Allemagne "©ASO/P_Ballet, Media365
A lire aussi

Nicolas BERTÉ, publié le vendredi 15 janvier 2016 à 13h28

Pour la première fois depuis un départ à Berlin Ouest en 1987, le Tour de France partira d'Allemagne en 2017. De Düsseldorf. La plus grande course cycliste au monde est de nouveau fréquentable de l'autre côté du Rhin. Les explications de Christian Prudhomme, le patron du Tour.

Christian Prudhomme, trente ans après un départ de Berlin, le Tour de France fait son grand retour en Allemagne… On sentait depuis quelques années un frémissement. L’Allemagne avait adoré le Tour de France. Et puis il y a eu un creux dû aux affaires (ndlr : dopage). On a senti depuis quelques années que ça revenait. Après les victoires des champions (T.Martin, M.Kittel, J.Degenkolb…), après les demandes des collectivités, le Grand Départ à Düsseldorf en 2017 va concrétiser ce retour. Il y a eu une période d’amour fou, puis une période de désamour fou. Je pense qu’on est désormais dans une relation plus adulte et qu’on peut encore faire de très belles choses ensemble. On est dans une relation plus construite avec tout le travail qui a été fait, notamment dans la lutte contre le dopage.



Cela doit être un soulagement pour le Directeur du Tour de France de savoir que les relations avec l’Allemagne se sont aplanies ?Quand je suis arrivé aux affaires, j’avais un peu le sentiment qu’on avait dit des choses magnifiques à un moment où cela ne le méritait peut-être pas, et qu’on se faisait taper dessus en permanence alors qu’on faisait tout pour que cela aille mieux. On n’est pas dans un monde parfait. Mais que nous soyons redevenus fréquentables, que le ministre allemand de la Justice vienne chaque mois de juillet à l’arrivée du Tour sur les Champs-Elysées, qu’il ait fait passer cette loi très dure en Allemagne contre le dopage, que la télévision du service public allemand (ARD) soit revenue sur le Tour, qu’il y ait à nouveau des champions, tout cela fait que le Tour de France a de nouveau droit de cité en Allemagne.

Quelle sera la spécificité de ce Grand Départ à Düsseldorf ? La spécificité, c’est que le Tour de France partira d’Allemagne pour la première fois depuis trente ans. C’est un pays essentiel en Europe. Comme la France. Les relations entre la France et l’Allemagne sont capitales. Dans le domaine du sport également. C’est ce qui va s’appliquer avec le Grand Départ à Düsseldorf. Bien évidemment, la performance des rouleurs et des sprinters allemands ces dernières années ont joué là-dedans. Bien sûr que les rouleurs-types, dont Tony Martin, vont trouver un terrain à leur convenance sans aucun doute lors du contre la montre individuel du premier jour (13km, tout plat). Et puis je ne sais pas ce que nous ferons pour l’arrivée de la deuxième étape, après une boucle de 50km environ dans la ville, mais il est certain que tous les sprinters prient pour que cela soit une arrivée plane et pas en bosse. Vous verrez ça le 18 octobre prochain lors de la présentation du Tour de France 2017. En tout cas, on est très heureux et fier de repartir d’Allemagne.
 
0 commentaire - Christian Prudhomme : " Le Tour de France a de nouveau droit de cité en Allemagne "
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]