Championnats du monde (contre-la-montre) : Le roi du chrono, c'est Dumoulin !

Championnats du monde (contre-la-montre) : Le roi du chrono, c'est Dumoulin !©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le mercredi 20 septembre 2017 à 17h53

Le Néerlandais Tom Dumoulin est devenu champion du monde du contre-la-montre ce mercredi à Bergen, sous la pluie, en devançant le Slovène Primoz Roglic et le Britannique Chris Froome.

C'était le duel attendu de ce contre-la-montre des championnats du monde de Bergen : Tom Dumoulin, favori, et Chris Froome, énorme outsider. Mais il n'y a finalement pas eu beaucoup de suspense. Malgré la pluie qui s'est mise à tomber sur les derniers coureurs à prendre le départ (donc les favoris) de ce chrono, le Néerlandais a largement dominé les 31 kilomètres, s'imposant avec 57 secondes d'avance sur le Slovène Primoz Roglic et 1'21 sur Chris Froome. Ultra-puissant, le vainqueur du dernier Giro n'a même pas changé de vélo pour aborder la grosse difficulté du parcours, une côte à 9,1% de moyenne située non loin de l'arrivée. Froome n'a pas changé de vélo de non plus, alors que cela a été le cas de Roglic. Ce n'est donc pas là que la différence s'est faite ce mercredi, Dumoulin était tout simplement le plus fort.
Dumoulin offre un premier titre aux Pays-Bas
Il l'avait d'ailleurs déjà démontré dimanche en remportant le contre-la-montre par équipes avec la Sunweb. Depuis l'instauration du contre-la-montre individuel aux Mondiaux en 1994, le coureur de 26 ans est le premier Néerlandais à revêtir le maillot arc-en-ciel. Et pourquoi pas s'offrir un troisième maillot dimanche lors de la course en ligne ? « Je ne peux pas y croire. Whaouh ! C'est incroyable !, a réagi Dumoulin à l'arrivée. Ça a été une journée parfaite. Je me sentais très bien. Je n'ai pas pris trop de risques au départ dans les virages, car ma roue arrière glissait un petit peu. Je me suis posé la question très longtemps de savoir si je changeais de vélo ou pas pour la dernière côte. Au départ, je voulais changer, et puis en regardant les autres concurrents, j'ai douté. Et finalement, j'ai décidé de ne pas changer. Je pense que je fais partie de ces coureurs qui peuvent bien grimper avec un vélo de contre-la-montre. Je crois que j'ai bien fait de ne pas changer. Dimanche, c'était un peu la surprise lorsque nous avons remporté cette victoire avec la Sunweb. Maintenant, je vais me concentrer sur la course en ligne de dimanche prochain. »
Gougeard a raté le Top 10 de peu
Chris Froome, qui rêvait d'un premier titre de champion du monde, doit quant à lui se contenter d'une première médaille. Sans doute émoussé par son doublé Tour de France - Vuelta, le Britannique va désormais pouvoir prendre des vacances bien méritées, puisqu'il ne participera pas à la course en ligne. Côté français, où on attend un premier titre mondial depuis Laurent Jalabert en 1997, Alexis Gougeard a pris la 13me place. Longtemps bien placé aux classements intermédiaires (il est parti avant que la pluie ne commence à tomber), le coureur d'AG2R-La Mondiale a perdu un peu de temps en changeant de vélo, et surtout en déraillant dans la côte. Il finit treizième à 1'53 de Dumoulin, et aurait terminé dans le Top 10 sans cet accident mécanique.

CYCLISME / CHAMPIONNATS DU MONDE
Contre-la-montre - Mercredi 20 septembre 2017
1- Tom Dumoulin (PBS) en 44'41
2- Primoz Roglic (SLO) à 57"79
3- Chris Froome (GBR) à 1'21"25
4- Nelson Oliveira (POR) à 1'28''52
5- Vasil Kiryienka (BIE) à 1'28"75
6- Gianni Moscon (ITA) à 1'29"49
7- Wilco Kelderman (PBS) à 1'34"33
8- Rohan Dennis (AUS) à 1'37"39
9- Tony Martin (ALL) à 1'39"88
10- Jan Tratnik (SLO) à 1'43"45
...
13- Alexis Gougeard (FRA) à 1'53"97
...

 
5 commentaires - Championnats du monde (contre-la-montre) : Le roi du chrono, c'est Dumoulin !
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]