Astana : Après cinq ans dans l'équipe kazakhe, Aru prend la direction des Emirats !

Astana : Après cinq ans dans l'équipe kazakhe, Aru prend la direction des Emirats !©Media365

Aurélien CANOT, publié le mardi 17 octobre 2017 à 11h08

Même s'il était dans l'air, ce transfert - probablement le dernier gros de la saison - devrait faire beaucoup de bruit dans le peloton. C'est en effet officiel : Fabio Aru (27 ans) quitte la formation Astana, dont il était le leader et dont il défendait les couleurs depuis cinq ans, pour la formation UAE Team Emirates.

Dans un communiqué, l'équipe émiratie via la voix de son manager Carlo Saronni s'est félicitée ce mardi de l'arrivée prestigieuse de la superstar italienne pour les trois prochaines saisons. « Nous accueillons un champion avec Fabio Aru, se réjouit l'ancien porteur du maillot arc-en-ciel, ravi du superbe coup réalisé une nouvelle fois par la richissime UAE Team Emirates, ex-équipe Lampre métamorphosée depuis qu'Abu Dhabi l'a reprise en main. Ses qualités correspondent parfaitement aux ambitions de l'équipe. En plus de rappeler l'énorme potentiel de Aru, j'aimerais aussi faire remarquer qu'il est le genre de coureurs qui fédèrent les supporters. Il est aimé pour sa générosité sur le vélo. Avec ses performances, il va contribuer à promouvoir une image idéale de l'équipe et il va probablement nous aider à atteindre un palier important de compétitivité. » En s'attachant les services de l'ancien homme fort de l'équipe Astana (Aru ne rejoindra toutefois officiellement ses nouvelles couleurs qu'à la fin de l'année, l'UAE Team Emirates confirme ses nouvelles et immenses ambitions sur le World Tour et ce dès 2018.

Aru retrouvera en effet au sein de la formation chère à Saronni deux autres grands noms du peloton, en les personnes du Norvégien Alexander Kristoff (auparavant chez Katusha) et de l'Irlandais Dan Martin (ex-Quick Step), venus eux aussi donner une autre dimension récemment à cette formation dont les cadres se nommaient auparavant Louis Meintjes, Darwin Atapuma ou encore Rui Costa, au demeurant très bons coureurs, mais au talent et au rayonnement bien en-deçà celui d'Aru pour ne citer que le dernier renfort en date de l'ancienne équipe Lampre. Le vainqueur du Tour d'Espagne 2015 et champion d'Italie en titre l'a bien compris en décidant de miser sur l'UAE Team Emirates pour la suite de sa carrière, avec évidemment en perspective de remporter un grand tour de nouveau, et pourquoi pas le Tour de France, qu'il a terminé en cinquième position en juillet dernier. Pour le moment, le futur ex-coéquipier de Jakob Fuglsang se contente uniquement de se frotter les mains lui aussi à l'idée de relever le nouveau challenge qui l'attend. « Je suis honoré que la direction de UAE Team Emirates et que les sponsors veulent unir nos efforts. Je les remercie pour leur confiance et j'espère répondre à leurs attentes. J'aimerai aussi remercier chaque personne qui m'a accompagné dans ma carrière jusqu'à maintenant. Ils ont tous eu un rôle important dans mon évolution. » Au même titre que Fabio Aru devrait contribuer, lui, à faire grandir sa nouvelle équipe. Désormais, au cas où vous ne l'auriez pas encore compris, il faudra compter sur l'équipe d'Abu Dhabi.
 
4 commentaires - Astana : Après cinq ans dans l'équipe kazakhe, Aru prend la direction des Emirats !
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]