3eme étape : Bouhanni jette l'éponge

3eme étape : Bouhanni jette l'éponge ©PANORAMIC, Media365
A lire aussi

, publié le mercredi 23 mars 2016 à 15h37

Nacer Bouhanni a abandonné sur le Tour de Catalogne. Vainqueur des deux premières étapes, le sprinteur de l'équipe Cofidis a renoncé après 90 kilomètres suite à des maux de ventre.

Malgré deux victoires d'étape lors des deux premières courses, Nacer Bouhanni n'ira pas plus loin dans le Tour de Catalogne. Victime de maux de ventre depuis mardi, le sprinteur de la Cofidis n'a pas eu le choix et a dû se résoudre à l'abandon après un peu plus de 90 kilomètres de course.

Suite à sa victoire la veille, Nacer Bouhanni s'était montré inquiet avant la troisième étape au profil montagneux entre Gérone et la station de La Molina (172 kilomètres). « J'espère tenir le coup dans la montagne et terminer cette étape ». Les craintes et la condition physique du Tricolore l'ont finalement emporté.  

Le Lorrain devrait se mettre au repos pendant quelques semaines avant de s'aligner sur les Quatre Jours de Dunkerque, début mai, avant son grand objectif de la saison : le Tour de France.

 
14 commentaires - 3eme étape : Bouhanni jette l'éponge
  • Nacer Bouhanni est venu sur le tour de Catalogne pour gagner les deux premières étapes.Contrat rempli.La montagne et le classement général ne sont pas pour lui.On ne demande pas à Contador de gagner un sprint massif.Globalement, bon début de saison pour Nacer.

  • Une fois de plus il abandonne manque un peu de volonté Le pauvre petit

  • cyclisme.....un petit peu de moutarde sur cette affaire....maux de ventre,après deux jours d'euphorie,bizarre....!

  • Une victoire au sprint avec un mal de ventre ( bravo champion) Je plaisante bien sur.
    Il rentre dans la catégorie de certains sprinters qui font la course 200 mètres quand le térrain et plat et avec un train devant pendant les 10 derniers KMS.
    Il n'a pas la pointure de Degenkolb , Sagan etc etc.

  • Moi, ce qui m'a le plus choqué, c'est son geste de dimanche dernier.
    Jeté son vélo au sol au point de casser le cadre pour un saut de chaine, je ne trouve pas cela normal. Ce n'est pas un bon exemple pour les jeunes. Il aurait mieux fait de le donner à un jeune qui aime le vélo et qui a du mal à s'en payer un.
    Et en plus, son directeur ne lui dit rien, c'est le top.
    J'aimerais voir la réaction d'un patron de pilote de formule 1 ou de rallye qui fracasserait sa voiture contre un mur car elle a mal fonctionnée.

    bon on peut se dire aussi qu'il progresse car là il n'a jeté que l'éponge. Je plaisante of course car on va dire que je suis un vilain raciste :-)))

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]