Moyens : Le président de la WBA ordonne un nouveau combat pour le titre de champion après la victoire d'Hassan N'Dam

Moyens : Le président de la WBA ordonne un nouveau combat pour le titre de champion après la victoire d'Hassan N'Dam©Media365
A lire aussi

Arthur Merle, publié le dimanche 21 mai 2017 à 11h47

Alors qu'Hassan N'Dam a été sacré champion du monde des moyens, samedi, face au Japonais Ryota Murata, le président de la WBA a ordonné qu'un nouveau combat soit organisé pour remettre ce titre en jeu. Gilberto Jesus Mendoza est en désaccord avec la décision des juges.

Sacré champion du monde WBA des poids moyens, samedi à Tokyo, Hassan N'Dam avait lui-même du mal à y croire. Dominé pendant une bonne partie du combat, au tapis dès la quatrième reprise, le Français a pourtant récolté les faveurs de deux juges sur trois.
Gilberto Jesus Mendoza : « Il n'y a pas de mots pour réparer cette erreur »
Et N'Dam devra certainement remettre son titre en jeu face au même adversaire, le japonais Ryota Murata. Et pour cause, le président de la WBA, Gilberto Jesus Mendoza, a ordonné l'organisation d'un nouveau combat, après avoir constaté une défaillance dans le comptage des points (116-111, 115-112, 110-117) : « Après avoir jugé le combat, j'estime que le résultat final s'établit en faveur de Murata sur le score de 117-110, je tiens donc à présenter mes excuses à Ryota Murata, à Teiken Promotions (son promoteur) et à tous les amateurs de boxe japonais. Il n'y a pas de mots pour réparer cette erreur, je vais demander au comité des championnats d'ordonner directement un nouveau combat, je suis déçu par cette contreverse. Mon but est qu'il y ait des décisions claires et transparentes », a écrit Mendoza dans un communiqué publié sur le site de la WBA.

 
2 commentaires - Moyens : Le président de la WBA ordonne un nouveau combat pour le titre de champion après la victoire d'Hassan N'Dam
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]