Le fils de David Trezeguet champion de boxe thaï

Le fils de David Trezeguet champion de boxe thaï©Panoramic
A lire aussi

6Medias, publié le mercredi 04 janvier 2017 à 22h12

Contrairement aux fils de Zinédine Zidane, le fils aîné de David Trezeguet, Aaron, n'a pas choisi de suivre les traces de son père.

À 16 ans, le jeune homme s'épanouit dans un tout autre sport : la boxe thaï. À l'approche d'un tournoi international à Turin, en Italie, Aaron Trezeguet s'est confié dans les colonnes de Torino Today, sur sa passion pour les rings.

"J'ai essayé différents sports, notamment le football et le basketball, mais je ça ne m'a pas autant plu que la boxe thaï", a expliqué le fils de l'ancien international français. Même s'il n'a pas choisi la même voie que son père, Aaron Trezeguet l'avoue sans détour : "Mon père est mon modèle du parfait sportif".

Et le jeune peut compter sur le soutien infaillible de son champion de père. "Il m'aide beaucoup dans ma carrière. Lorsqu'il me voit un peu nerveux avant certains événements, il m'aide à faire redescendre la pression et me donne des conseils", a-t-il expliqué à JN24.

Aaron Trezeguet qui confie passer 5 heures par jours sur les rings et suivre un régime alimentaire strict a remporté en 2015 la Coupe régionale Provence-Alpes-Côte d'Azur. Avec le tournoi Thaï Boxe Mania organisé à partir du 28 janvier à Turin, le fils de David Trezeguet saute dans le grand bain. Il va y affronter des boxeurs venus du monde entier. Et comme tout champion, pour lui, la défaite n'est pas une option. "Ça aura un goût spécial, puisque c'est à la maison : J'aime l'Italie, et j'évolue dans le club de ma vie. Ça va être génial !", se réjouit Aaron Trezeguet à l'approche de l'événement.

 
11 commentaires - Le fils de David Trezeguet champion de boxe thaï
  • " Champion de boxe Thaî " mais il restera toujours le fils de .... la preuve dans le titre.
    C'est bien dommage qu'aucune photo n'ait encore été prise de ce champion.

  • Comment peut on appeler sport un truc ou on se tape dessus ? Lamentable, et quand on voit le qi des boxeurs et autres judokas, c'est affligeant...Ces disciplines devraient tout simplement etre interdites, mais c'est parait il, un exemple d'intégration dans les quartiers; quand on voit le niveau de violence de ces endroits, je doute que ce soit la bonne méthode, mais bon, la bien pensance...

    je pense que pour parler comme vous le faites , vous etes le genre de personnage a avoir fait du sport uniquement devant votre televiseur .... affligeant ..je vous rappele que les sports de combats demandent une discipline exemplaire . apres , il ne faut pas tout melanger ... au passage , un grand maitre chinois disait a ses eleves que la plus grande victoire etait d eviter le combat ....... a mediter

  • toute pratique sportive à un certain niveau implique des sacrifices personnels. N'étant pas un fan du football professionnel, je pense pourtant que ce jeune homme n'a pas choisi la facilité que la position de son père lui aurait vraisemblablement procurée. Je suppose également que ses adversaires ( passés ou à venir ) soient enclin à lui faire des cadeaux et que la boxe thaï restera pour lui une discipline exigeante et risquée ! c'est en cela qu'il mérite au moins notre respect.

  • Attention , les coups de pieds portés à la tête peuvent être dangereux. certains ne se sont pas relevés

  • Champion, de quoi, ah oui des trophées intercommunaux, comme quoi il faut redescendre un peu sur terre............

    Vous voulez dire champion du coin et des environs ?

    Rassurez vous il finira bien par se faire un prénom.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]