Boxe : Après Yoka chez Canal, Asloum chez SFR

Boxe : Après Yoka chez Canal, Asloum chez SFR©Media365
A lire aussi

Jonathan FERDINAND, publié le jeudi 02 février 2017 à 15h59

SFR Sport a décidé de répondre à la signature de Tony Yoka par Canal+ avec le recrutement de Brahim Asloum comme promoteur. Le directeur général des chaînes du groupe Altice a annoncé jeudi en conférence de presse vouloir faire de SFR Sport la première chaîne télé de boxe.

Le 29 avril prochain, SFR Sport diffusera en prime-time ce qui est considéré comme l'événement boxe de l'année, le combat entre Anthony Joshua et Vladimir Klitschko pour les ceintures WBA et IBF des lourds au stade de Wembley. Le groupe SFR n'est pas rassasié pour autant et continue de miser sur les gants. Jeudi, en conférence de presse, le directeur général des chaînes du groupe Altice, François Pesenti a annoncé le recrutement de Brahim Asloum comme promoteur. L'ancien champion olympique des Jeux de Sydney organisera quatre grandes réunions professionnelles par an. Celles-ci seront toutes diffusées en direct sur SFR Sport. La World Series of Boxing, compétition qui regroupe 12 nations réparties en 3 poules continentales, sera également diffusée sur les chaines SFR Sport et Asloum en dirigera l'équipe de France.
Concurrence autour de la « Team Solide »
Le but de ce recrutement est de faire, selon les termes de François Pesenti, des chaînes SFR Sport le diffuseur « numéro 1 de la boxe à la télé. C'est pour ça que nous allons améliorer le volume de nos programmes et le nombre de champions français visibles à l'écran. » Au total, près de 60 soirées et 200 heures de programmes liées à la boxe viendront remplir la grille des programmes. La signature de Brahim Asloum est aussi un moyen pour les chaînes d'Altice de répondre à la récente signature de Tony Yoka avec Canal + pour quatre ans et quatre combats minimum. Les deux chaînes se font concurrence ouvertement et espèrent pouvoir surfer sur la réussite de la « Team Solide », l'équipe de France de boxe aux Jeux de Rio 2016, qui avait rapporté 6 médailles dont 2 en or.

 
0 commentaire - Boxe : Après Yoka chez Canal, Asloum chez SFR
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]