Pro A : L'appellation Paris-Levallois va être abandonnée

Pro A : L'appellation Paris-Levallois va être abandonnée©Media365
A lire aussi

Arthur Merle, publié le mercredi 24 mai 2017 à 16h20

Le président du directoire de Paris-Levallois, Jean-Pierre Aubry, a affirmé que le club devrait redevenir celui de la municipalité des Hauts-de-Seine, Levallois-Perret, comme il l'était jusqu'en 2007.

Les liens qui unissent le Paris Basket Racing et le club de Levallois-Perret, effectifs depuis 2007, ne seront bientôt plus d'actualité, comme l'a confirmé Jean-Pierre Aubry, président du directoire de Paris-Levallois : « Le club s'appellera de nouveau le Levallois Sporting Club Basket le 1er juillet », a-t-il déclaré au quotidien L'Equipe, avant de préciser : « On va repartir sur les mêmes bases, avec un budget à quatre millions d'euros. Je souhaite garder un maximum de joueurs de l'équipe qui a fait une très belle saison avec des moyens en baisse (6eme de la saison régulière). On réintègre le club omnisports. La mairie de Levallois nous a encore sauvé la mise, on recapitalise à hauteur de 450 000 euros et on étudie la possibilité d'une extension de la salle Marcel-Cerdan ».

Un changement qui ne devrait donc pas révolutionner le quotidien du club, qui va en plus poursuivre avec son entraîneur Frédéric Fauthoux. L'ancien international et multiple champion de france avec Pau-Orthez a décliné la proposition du Mans, ayant même la possibilité de prolonger jusqu'en 2021.
Paris toujours plus loin de l'élite du basket français
Cette décision confirme le fait que Paris-Levallois ne sera pas racheté par un tiers. L'international français Nicolas Batum et l'ancien dirigeant de NBA David Kahn (55 ans, président des Minnesota Timberwolves de 2009 à 2013) convoitaient le club depuis plusieurs mois.

Le dernier cité, dont une proposition de reprise du PL aurait été rejetée par Jean-Pierre Aubry selon L'Equipe, semble cependant toujours actif en coulisses, à en croire la photo postée sur Twitter par l'adjoint aux sports de la mairie de Paris, Jean-François Martins, qui le montre à côté de Kahn, au-dessus d'une légende évocatrice : « Ravi d'avoir partagé ma vision du futur du basket à Paris avec David Kahn. Impatient d'aller plus loin ». Une chose est sûre, l'Américain et ses investisseurs potentiels n'ont pour le moment ni club relais ni salle digne de ce nom pour développer un grand club européen dans la capitale française.

 
1 commentaire - Pro A : L'appellation Paris-Levallois va être abandonnée
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]