Basket : Comme à l'aller, Monaco s'est fait peur face au Mans

Basket : Comme à l'aller, Monaco s'est fait peur face au Mans©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le samedi 25 février 2017 à 21h59

Le 22 octobre dernier, à Antarès, Monaco avait préservé son invincibilité en s'imposant d'un rien face au Mans (83-81). Mais les Manceaux étaient passés tout près de l'exploit face au déjà leader de Pro A. Samedi soir dans la salle Gaston-Médecin, pour les retrouvailles entre les deux équipes, le MSB a encore été tout près de s'offrir la Rocca Team. A l'arrivée, ce sont encore ces redoutables Monégasques qui ont eu le dernier mot, même assez largement (88-77), et ont décroché leur 18eme victoire de la saison (la 9eme à domicile).

Mais Jamal Shuler (17 points) et les siens se sont fait une nouvelle fois très peur face au neuvième du classement. Ce sont même les Sarthois d'un Giordan Watson très en forme (20 points, 2 sur 3 à trois points) qui avaient regagné les vestiaires avec un point d'avance (36-35) grâce justement à un shoot au buzzer de leur meneur de jeu américain.

Un peu plus tard dans la soirée, l'heure était encore plus grave pour Monaco, resté au point mort et mené de six points (41-35). Le public monégasque se mettait alors à trembler à l'idée d'une deuxième défaite sur le Rocher. Comme souvent dans pareil cas, Dee Bost (22 points) venait alors au secours du double vainqueur de la Leaders Cup. Particulièrement inspiré à trois points (5 sur 8), le meneur au double passeport américain et bulgare remettait progressivement son équipe dans le coup. En tête avant même d'entamer le dernier quart-temps, Monaco appuyait encore sur l'accélérateur et décrochait définitivement Mickaël Gelabale (16 points) et ses coéquipiers. Mais si la Rocca Team conforte son avance en tête de la Pro A, Le Mans, comme il y quatre mois, peut nourrir beaucoup de regrets.


Dans les autres matchs de la soirée, Chalon s'est parfaitement relevé de son échec en Leaders Cup en surclassant à Beaublanc (82-70) une équipe de Limoges qui s'était pourtant relancée dans la course aux playoffs en s'imposant coup sur coup contre Cholet et Strasbourg. Samedi soir, malgré un excellent match d'Ousmane Camara (23 points, 15 rebonds, +29 d'évaluation), le CSP a explosé face à l'Elan et Cameron Clark (28 points, + 28 d'évaluation), qui s'accrochent à leur place de dauphin. Irrésistible ces dernières semaines, Nanterre a confirmé chez lui sa grande forme du moment en s'imposant face au Portel (76-66), qui n'a toujours pas gagné en déplacement en 2017. Un succès estampillé de la classe du tout jeune Baptiste Tchouaffé (18 ans), auteur de 15 points samedi. Strasbourg, éliminé dans la semaine de la Ligue des Champions, s'est, lui, consolé en revenant à hauteur de Gravelines-Dunkerque après son succès au Rhénus face au BCM (72-64). Lacombe, Jaiteh et Ntilikina terminent tous trois avec 12 points à leur compteur. En bas de classement, deux matchs très importants pour le maintien mettaient aux prises Orléans et Antibes d'un côté, et Cholet et Dijon de l'autre. Les Sharks et Tim Blue (16 points) se sont donnés de l'air en s'imposant (87-78) chez des Orléanais retombés dans leurs travers depuis quatre matchs. Dans le même temps, Cholet, dans l'obligation de s'imposer avec six défaites depuis la mi-décembre, a arraché une victoire précieuse devant son public face à Dijon (72-71) grâce à un tir longue distance de Rousselle (14 points, 3 sur 4 à trois points) dans les derniers instants.

PRO A - 20EME JOURNEE
Vendredi 24 février
Hyères-Toulon - Châlons-Reims : 71-90

Samedi 25 février
Monaco - Le Mans : 88-77
Cholet - Dijon : 72-71
Limoges - Chalon : 70-82
Nanterre - Le Portel : 76-66
Orléans - Antibes : 78-87
Strasbourg - Gravelines-Dunkerque : 72-64

Dimanche 26 février
18h30 : ASVEL - Pau-Lacq-Orthez

Lundi 27 février
20h30 : Nancy - Paris-Levallois
 
0 commentaire - Basket : Comme à l'aller, Monaco s'est fait peur face au Mans
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]