Saison régulière : Draymond Green monstrueux, Diaw en forme avec les Spurs

Saison régulière : Draymond Green monstrueux, Diaw en forme avec les Spurs ©PANORAMIC, Media365
A lire aussi

Media365, publié le 3 janvier

Avec un Stephen Curry ménagé (14 minutes), Golden State s'en est remis à Draymond Green. Auteur d'un sixième triple-double cette saison, l'ailier fort des Warriors a été déterminant dans la victoire des Californiens contre Denver en prolongation (111-108). San Antonio a remporté le derby texan face à Houston (121-103) grâce à un excellent Boris Diaw (20 points, 8 rebonds).

Des statistiques dignes d'un MVP (29 points, 17 rebonds, 14 passes). En ce moment, le patron à Golden State, c'est Draymond Green. Et le joueur de 25 ans l'a encore prouvé lors de la victoire de son équipe en prolongation contre Denver (111-108). Intraitable avec les Warriors, l'ailier fort a signé son sixième triple-double de la saison en alignant une copie incroyable. Hallucinant. Stephen Curry (5 points en 14 minutes) a peu joué et continue d'être mis au repos après avoir ressenti à nouveau quelques douleurs. Klay Thompson a fait un gros match (26 points, 7 rebonds). Danilo Gallinari (24 points) et Will Barton (21 points, 13 rebonds) ont fait ce qu'ils ont pu côté Denver.

Dauphin de GS à l'Ouest, San Antonio a imposé sa loi face à Houston (121-108) en enregistrant un 20eme succès de suite à domicile. Le collectif des Spurs a fait le nécessaire face à des Rockets toujours aussi brouillons (4eme défaite de suite).Si James Harden est passé à côté (17 points), Kawhi Leonard (24 points), LaMarcus Aldridge (22 points) et Boris Diaw (20 points, 8 rebonds) ont brillé pour offrir la 29eme victoire des Texans en saison régulière. C'est le meilleur match du Français depuis le début de la saison.Pour la première fois en 19 ans de carrière, Tim Duncan n'a pas marqué un point lors d'un match NBA. L'intérieur des Spurs, qui a très peu joué face à Houston (13 minutes et 45 secondes), a raté ses trois tirs. Un petit évènement.

James en impose, George injouable
A l'Est, le leader Cleveland s'est appuyé sur un LeBron James inspiré (29 points) pour se débarrasser d'une équipe d'Orlando bien trop faible (104-79). Nouvelle belle performance à mettre au crédit de Paul George (32 points, 14 rebonds), artisan numéro un de la victoire d'Indiana contre Detroit (94-82). Le « franchise player » des Pacers a eu une petite altercation avec Marcus Morris pendant le match. Un peu plus tôt dans la soirée, Brooklyn est allé s'imposer sur le parquet de Boston (100-97) avec un Brook Lopez omniprésent (30 points, 13 rebonds).

Festival offensif de Sacramento
Les Kings sont capables du meilleur comme du pire. Samedi soir, ils étaient dans un bon jour. Porté par son duo Rondo (15 points, 15 passes) - Cousins (32 points, 9 rebonds), Sacramento a fait exploser des Suns qui n'en finissent plus de dégringoler (142-119). Autre doublette performante, celle composée de Russell Westbrook (16 points) et de Kevin Durant (29 points, 11 rebonds). Les deux joueurs du Thunder ont fait plier Charlotte, privé de Nicolas Batum (109-90) malgré un extraordinaire Kemba Walker (32 points). Milwaukee a fait parler son expérience pour aller s'imposer à Minnesota (95-85). Dallas, en revanche, ne parvient toujours pas à confirmer depuis son succès contre les Warriors il y a quelques jours. Malgré Dirk Nowitzki (24 points), les Mavs se sont inclinés sur leur parquet contre New Orleans (105-98). Anthony Davis avait sorti les muscles (31 points, 14 rebonds).

Toujours privé de Rudy Gobert, Utah a quand même remporté une victoire très précieuse face à Memphis (92-87). Rodney Hood a fait un carton (32 points, 8 rebonds), Marc Gasol a tenté de limiter la casse (20 points, 7 rebonds). Enfin, les Clippers n'ont eu aucun mal à se défaire de Philadelphie à domicile (130-99). DeAndre Jordan (22 points, 13 rebonds) s'est amusé, Chris Paul s'est baladé (15 points, 14 passes) et Austin Rivers (26 points) en a même profité pour soigner ses statistiques.

NBA/SAISON REGULIERE Samedi 3 janvier 2016

Brooklyn - Boston : 100-97 Phoenix - Sacramento : 119-142 Oklahoma - Charlotte : 109-90

 
0 commentaire - Saison régulière : Draymond Green monstrueux, Diaw en forme avec les Spurs
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]