On vous dit tout sur la folle course aux play-offs !

On vous dit tout sur la folle course aux play-offs !©Media365
A lire aussi

Ionim Fournier, publié le jeudi 23 mars 2017 à 18h43

Alors qu'à l'Ouest cela se précise de plus en plus, à l'Est c'est la grande folie et rien n'est fait, devant comme derrière.

A l'OUEST RIEN DE NOUVEAU
On le sait depuis plusieurs semaines maintenant, Golden State (57 victoires), San Antonio (54) et Houston (49) ont déjà leurs deux pieds en play-offs. Sauf cataclysme, l'ordre ne devrait pas bouger. A onze matchs du terme de la saison régulière (douze pour San Antonio), le 12 avril prochain, les Warriors devraient rester en tête de la conférence Ouest devant les Spurs de Tony Parker et les Rockets de James Harden.

La course à la quatrième place, synonyme de position favorable avec avantage du terrain, risque d'être passionnante. Les Utah Jazz (44) semblent en mesure de résister à la pression des Los Angeles Clippers (43) et dans une moindre mesure aux Thunders d'Okhlaoma City (41) et aux Memphis Grizzlies (40). Premier élément de réponse samedi avec la confrontation entre les deux équipes, au Staples Center de Los Angeles. Rudy Gobert en grande forme dans la raquette va avoir du boulot, encore une fois face aux Anges des Clippers.

Pour la huitième place, les Denver Nuggets (34) grâce notamment à leur victoire pleine d'autorité face à Cleveland (126-113), sont en ballottage favorable. Ils sont néanmoins toujours à portée des Blazers de Portland (32). La confrontation entre les deux franchises, le 28 mars sur le parquet de Denver, fera certainement office de juge de paix. Les Blazers auront un calendrier plus abordable, avec notamment trois matchs au Moda Center. Après un revers contre les Bucks à la maison, ils enchaîneront avec les venues de New York (jeudi), et de Minnesota (samedi), puis un déplacement à L.A pour affronter les Lakers (dimanche). Des matchs largement à la portée de Portland.

>>> Avantage Portland : En plus d'un calendrier très favorable, Damian Lillard et consorts ont l'expérience de ce sprint final, eux que l'on attendait un peu plus haut au niveau du classement cette saison.


UN GRAND BOUILLARD À L'EST
Dans la conférence Est, Boston a rejoint Cleveland en tête. Avec 46 victoires pour chacune des franchises, mais deux matchs en plus pour coéquipier du très bouillant Isaiah Thomas, les Cavaliers devraient pouvoir garder leur maigre avantage sur cette fin de saison. Il faudra quand même élever le niveau de jeu, et surtout être plus agressif en défense pour les champions en titre. Pour la troisième place, tout se jouera entre les Washington Wizards (43 victoires) et les Toronto Raptors (42).

Derrière, c'est la folie ! Atlanta, Milwaukee, Detroit, Miami, Chicago et Detroit se tiennent et font un chassé-croisé pour les dernières places qualificatives en play-offs. Impossible de prédire qui terminera où ! Au niveau de la forme actuelle, les Bucks, qui restent sur huit victoires sur leurs dix derniers matchs, dont trois victoires de rang vont vouloir confirmer face à un concurrent direct jeudi soir (Atlanta). Leur calendrier favorable devrait leur permettre de voir les play-offs, eux qui réalisent une superbe saison. Miami, également sur une belle série pourra faire la différence sur cette fin de saison. A condition de gommer ce manque de régularité, afin d'enchaîner les victoires. Indiana reste en pole pour la dernière place qualificative, les Pacers ayant un match de plus à jouer que les Pistons de Detroit mais surtout deux victoires d'avance sur la franchise du Michigan et sur Chicago.

>>> Avantage Atlanta, Milwaukee, Miami et Indiana : Ce sont les franchises les plus en forme à l'Est actuellement. Toujours privé de Dwayne Wade les Bulls vont avoir du mal, et Detroit part d'un peu loin pour ce sprint final.

>>> Attention à Charlotte : Avec 32 victoires, une belle série pourrait relancer les Hornets et leur donner de l'espoir. Avec un Nicolas Batum au top, cela reste mathématiquement possible pour les Frelons.

 
0 commentaire - On vous dit tout sur la folle course aux play-offs !
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]