NBA : Tremblement de terre d'entrée avec la défaite de Golden State face à Houston

NBA : Tremblement de terre d'entrée avec la défaite de Golden State face à Houston©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le mercredi 18 octobre 2017 à 08h49

Stupeur à la Quicken Loans Arena avec la terrible blessure de Gordon Hayward, stupeur également à l'Oracle Arena, où Golden State a chuté d'entrée devant son public face à Houston (122-121).

Une défaite sur le fil du champion en titre, qui pensait pourtant avoir arraché la victoire au buzzer sur un shoot de Kevin Durant. Le ballon a bien terminé sa course dans le panier, mais un peu trop tardivement, et pour un dixième de seconde, la première sensation de la saison a donc été signée par les Rockets et un James Harden déjà en feu (27 points, 6 rebonds, 10 passes, 4 sur 9 à trois points). Gros match également de PJ Tucker (20 points, 6 rebonds, 4 sur 6 à trois points) et d'Eric Gordon (24 points), autres artisans majeurs de ce petit exploit de Mike D'Antoni sur le parquet des Warriors, où Chris Paul, pour ses débuts en match officiel sous ses nouvelles couleurs, a lui aussi frappé fort d'entrée (4 points, 8 rebonds, 11 passes) et montré qu'il faudrait compter avec Houston cette saison. Nettement en tête à la pause (71-62), Stephen Curry (22 points, 3 sur 9 à trois points) et ses coéquipiers pourront s'en vouloir, quant à eux, d'avoir laissé fondre progressivement leur avance pour aboutir sur cette fin de partie où ils semblaient là aussi pouvoir tirer leur épingle du jeu, mais ont finalement déchanté, la faute notamment à un manque d'adresse dans le money time. Une copie à revoir donc pour le tenant, qui pourra toutefois tirer des enseignements positifs de cette première sortie, avec notamment un Nick Young chirurgical en sortie de banc (23 points, 6 sur 7 à trois points). A retenir également l'énorme match du meilleur défenseur de la saison dernière Draymond Green (9 points, 11 rebonds, 13 passes) avant de se blesser au genou gauche (entorse ?) et de devoir abandonner ses partenaires en cours de partie. Une bien mauvaise nouvelle en perspective pour ces Warriors qui ont raté leur départ.

Dans l'autre match (choc) de la nuit, il s'en est fallu d'un rien également que Cleveland ne se fasse renverser par Boston avec à la clé un hold-up semblable à celui réussi par Houston en Californie. Finalement, les Cavs l'emportent d'un rien (102-99), mais en passant complètement au travers dans le troisième quart-temps, perdu 33-18, ils se sont fait peur jusqu'au bout lors de cette rencontre marquée bien évidemment d'entrée par la blessure effroyable de Gordon Hayward, l'atout numéro 1 des Celtics avec Kyrie Irving. Sous les sifflets, l'ancien meneur de la maison a d'ailleurs grandement contribué (22 points, 8 sur 17 aux tirs, 4 sur 9 à trois points, 4 rebonds, 10 passes, 3 interceptions) à remettre les siens sur les talons du finaliste de la saison passée en enquillant les paniers et en multipliant les prises de risques et initiatives, assumant déjà pleinement le rôle de maître à jouer des Celtics, privés dans les circonstances que l'on sait de leur autre leader Hayward. Jayson Tatum, beaucoup moins attendu à ce niveau de jeu qu'Irving, a lui aussi permis à Boston de rester constamment à distance de Cleveland en signant un étonnant double-double (14 points, 10 rebonds, lui le rookie des Celtics. Depuis Larry Bird, plus aucun débutant n'avait réussi pareille performance. Sans un LeBron James déjà stratosphérique - il ne lui a manqué qu'une passe pour réussir son premier triple-double de la saison (29 points, 16 rebonds, 9 passes) - Les Vert et Blanc auraient même pu espérer l'emporter. Mais le King avait déjà des airs royaux, et, bien aidé par un Kevin Love (15 points, 11 rebonds) omniprésent lui aussi et auteur du shoot de la gagne, James a su tenir jusqu'au bout en respect des Celtics qui ont pourtant eu à deux reprises le panier de l'égalisation (Brown puis Irving) à portée de main. Raté.

NBA - SAISON REGULIERE
Mardi 17 Octobre 2017
Cleveland Cavaliers - Boston Celtics : 102-99
>>> Guerschon Yabusele (BOS), malade, n'a pas joué

Golden State Warriors - Houston Rockets : 121-122

 
0 commentaire - NBA : Tremblement de terre d'entrée avec la défaite de Golden State face à Houston
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]