NBA : Pas de doute, Parker est bien de retour !

NBA : Pas de doute, Parker est bien de retour !©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le vendredi 06 janvier 2017 à 09h04

A voir les performances de Tony Parker en fin d'année, on commençait à se dire que le meilleur TP n'était plus très loin de réapparaître. Cette fois, il n'y a plus aucun doute : le meneur de jeu français des Spurs, après un retard à l'allumage cette saison, est bel et bien de retour. A l'image de son équipe, encore impressionnante face à Denver jeudi devant son public, le numéro 9 des Spurs semble sur un nuage.

LE MATCH DU JOUR

Tous les yeux étaient évidemment tournés jeudi vers le Toyota Center et l'opposition tant attendue entre les Rockets de James Harden et le Thunder de Russell Westbrook. Un match dans le match entre deux des meilleurs joueurs du début de saison mais aussi les rois incontestés du triple-double qui a tenu toutes ses promesses. Même s'il a laissé des plumes en toute fin de match, Westbrook a encore été stratosphérique. Pour la troisième fois de suite, il n'a pas réussi à signer de triple-double, mais il a encore mis la barre extrêmement haut, avec 49 points marqués dans cette partie (8 rebonds, 5 passes, 2 interceptions) et un impressionnant total de 8 sur 15 à trois points. Avec « seulement » 26 points (12 passes, 8 rebonds, 1 interception, 1 contre), Harden a moins pesé sur la rencontre que la superstar d'OKC, mais tandis que Westbrook a craqué dans le Money Time (quatre tirs manqués sur quatre tentés dans les trois dernières minutes), le barbu le plus célèbre d'Houston a lui tenu la distance jusqu'au bout. C'est même lui qui a offert le ballon à Nene pour le dunk de la victoire (118-116). Mais le duel en très haute altitude entre Westbrook et Harden, c'est bien le premier qui l'a remporté, nettement. Mais pas sûr que cela consolera vraiment le meneur fou du Thunder.


LA PERF DU JOUR

Même si sur le plan individuel, le MVP de la nuit se nomme bien évidemment Russell Westbrook et ses 49 points, dont 8 tirs primés, contre Houston, Kyle Lowry a lui aussi livré un match gigantesque lors de la victoire à domicile (101-93) de Toronto face à Utah et ses deux Français (15 points, 16 rebonds et 3 contres pour Rudy Gobert, aucun point en trois minutes de jeu pour Boris Diaw). Dominés pendant les trois quarts de la partie, les Raptors, encore menés de huit longueurs au début de l'ultime quart-temps, auraient probablement perdu cette rencontre si leur petit meneur de jeu n'avait pas décidé de prendre le match à son compte. Auteur de 33 points (10 sur 17 aux tirs, 4 sur 8 à trois points), Lowry a surtout sorti le grand jeu dans une dernière période qui l'a vu signer pratiquement la moitié de son total final (16 points sur 33). Le numéro 7 (trois interceptions) a notamment profité des pertes de balle à répétition de ses adversaires pour enquiller les paniers et permettre aux siens de revenir sur les talons du Jazz avant que DeMar DeRozan (23 points) ne positionne son équipe devant pour la première fois de la partie. Le show Lowry pouvait alors reprendre de plus belle, avec un nouveau shoot longue distance pour que Toronto prenne le large puis un nouveau récital dans le Money Time, comme il l'avait déjà fait dans l'Utah en fin d'année, pour boucler définitivement le succès des Raptors. Quand son maître à jouer atteint une telle dimension, il ne peut rien arriver à la franchise canadienne.

LE FRANÇAIS DU JOUR

On avait reproché à Tony Parker son manque d'adresse en 2016, il ne manque pratiquement plus un shoot (10 sur 11 face aux Nuggets, 1 sur 1 à trois points, et 21 points à l'arrivée), sa vision du jeu semblait obstruée, il régale de nouveau ses coéquipiers sur chaque ballon qu'il touche (neuf passes jeudi, meilleur passeur du match). Et à ceux qui se poseraient encore des questions sur sa capacité retrouvée à porter les Spurs vers les sommets, le président de l'ASVEL a répondu par un +31 d'évaluation qui mettra tout le monde d'accord. Sur ses cinq dernières sorties, Parker affiche 19,2 points et 6,4 passes de moyenne. Encore des sceptiques ?


LE TOP 10 DU JOUR



NBA - SAISON REGULIERE
Jeudi 05 Janvier 2017
Indiana Pacers - Brooklyn Nets : 121-109
Toronto Raptors - Utah Jazz : 101-93
>>>Stats de Rudy Gobert (UTA) : 35 minutes, 15 points (1 sur 3 aux tirs), 16 rebonds, 3 contres, 2 ballons perdus, 3 fautes
>>>Stats de Boris Diaw (UTA) : 3 minutes, 0 point (aucun tir), 1 passe

Detroit Pistons - Charlotte Hornets : 115-114
>>>Stats de Nicolas Batum (CHA) : 25 minutes, 9 points (1 sur 8 aux tirs, dont 0 sur 2 à trois points), 4 rebonds, 5 passes, 2 ballons perdus, 2 fautes

New Orleans Pelicans - Atlanta Hawks : 94-99
>>>Alexis Ajinça (NOP) n'a pas joué

Houston Rockets - Oklahoma City Thunder : 118-116
>>>Joffrey Lauvergne (OKC) n'a pas joué

Dallas Mavericks - Phoenix Suns : 95-102
Denver Nuggets - San Antonio Spurs : 99-127
>>>Stats de Tony Parker (SAN) : 23 minutes, 21 points (10 sur 11 aux tirs, dont 1 sur 1 à trois points), 3 rebonds, 9 passes, 1 ballon perdu, 1 faute

Portland Trail Blazers - Los Angeles Lakers : 118-109
 
0 commentaire - NBA : Pas de doute, Parker est bien de retour !
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]