NBA : Même si son équipe ne partira pas favorite face à Golden State, Gobert pense au titre

NBA : Même si son équipe ne partira pas favorite face à Golden State, Gobert pense au titre©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le lundi 01 mai 2017 à 13h39

Même si cela peut sembler utopique sur le papier, Rudy Gobert (24 ans) se voit bien avec la bague de champion NBA. Utah ne fait pas partie des favoris pour le titre, mais cela n'empêche pas le pivot français de se prendre à rêver d'une victoire finale.

« C'est génial de passer le premier tour, mais ce n'est pas le but ultime, on veut aller plus loin, avoue Gobert, interrogé par l'AFP et repris par nos confrères d'Eurosport. Notre but, c'est le titre. On est conscient que cela ne sera pas facile mais on sait aussi qu'on peut relever ce défi. » Avant de penser à inscrire son nom au palmarès de la NBA, le Jazz devra d'abord écarter de sa route le finaliste malheureux de l'année dernière et meilleure équipe de la saison régulière Golden State. Mais de la même façon qu'il sent son équipe capable d'être championne, le jeune pivot français est certain qu'elle peut venir à bout des redoutables Warriors. « C'est la meilleure équipe au monde, c'est un challenge, à nous de relever le défi. Il faudra rentrer sur le terrain en étant affamé et confiant, il faudra jouer notre basket. Nous sommes une équipe jeune mais nous pouvons gagner, on a tous les atouts pour y parvenir et il n'y a pas de raison de ne pas y croire, si on n'y croit pas nous-mêmes, personne ne va le faire pour nous. »

Pour garder le plus longtemps possible l'espoir d'aller chercher le titre, Utah aura justement besoin d'un Gobert au top-niveau et débarrassé de ses pépins physiques. Face aux Clippers, au premier tour, le joueur de l'équipe de France a en effet manqué deux matchs sur entorse du genou gauche avant de se blesser de nouveau lors du match 6, cette fois à la cheville droite. Mais les nouvelles semblent bonnes. « Ma cheville est encore un peu douloureuse, elle ira encore mieux dans quelques jours (...) Contre les Warriors, il va falloir que je fasse ce que j'ai fait durant toute la saison, en défense et en attaque. » Pour Gobert, si le Jazz réitère les mêmes performances que face aux Clippers, l'exploit ne sera pas loin. « On a réussi quelque chose de grand. Cette série est un peu le résumé de notre saison, on a eu beaucoup de choses compliquées à gérer mais cela nous a rendu plus fort. Contre les Clippers, on a eu des blessures, des intoxications alimentaires... mais on s'est battu à chaque match, à domicile ou à l'extérieur, on a toujours cru en nous (...) Dans cette équipe, tout le monde peut hausser son niveau de jeu et remplacer un joueur blessé ou malade. On peut être fier de ce qu'on a fait. Je suis fier de cette équipe, il y a eu des hauts et des bas cette saison mais toute le monde apporte sa contribution. » Assez pour faire chuter Golden State ? Premier élément de réponse mardi lors du match 1 de la série.

 
0 commentaire - NBA : Même si son équipe ne partira pas favorite face à Golden State, Gobert pense au titre
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]