Les Texans dos au mur

Les Texans dos au mur©Media365
A lire aussi

Media365, publié le 11 mai

La victoire d'Oklahoma City (95-91) mercredi a fortement compromis les rêves de finale de San Antonio, mené maintenant 3-2 dans la série.

Alors que tout le monde les voyait mettre à mal la suprématie des Warriors, les Spurs de San Antonio n'auront peut-être même l'occasion de se frotter aux coéquipiers de Curry. En effet, Oklahoma est venu s'imposer mercredi à l'AT&T Center (95-91) et n'est plus qu'à un match d'accéder à la finale. Si Kevin Durant avait fait mal aux Texans lors du match 4, c'est cette fois Russell Westbrook qui a été énorme. Auteur de 35 points (12 sur 27 aux tirs, dont 3/7 à 3pts), le meneur du Thunder a permis à son équipe de faire la différence dans le dernier quart temps.

Car les Spurs ne peuvent s'en prendre qu'à eux-mêmes après avoir compté jusqu'à douze points d'avance au milieu du troisième quart temps. Mais, une fois encore, Kawhi Leonard (26 points) et LaMarcus Aldridge (20 points) ont semblé trop seuls pour résister à la furia Westbrook. Menés 3-2, les hommes de Popovich sont dans l'obligation de gagner sur le parquet d'OKC jeudi. Danny Green en est parfaitement conscient. « Si vous voulez être champion, il faut gagner à l'extérieur, c'est aussi simple que ça. » Pour s'offrir un match 7 décisif à domicile.

 
1 commentaire - Les Texans dos au mur
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]