Basket - NBA : Leonard brille contre OKC

Basket - NBA : Leonard brille contre OKC©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le mercredi 01 février 2017 à 07h09

Grâce à un excellent Kawhi Leonard (36pts), San Antonio s'est imposé dans le choc de la nuit contre Oklahoma City (108-94).

LE MATCH DE LA NUIT
Peut-être que l'addition leur semblera moins salée. Sortis en demi-finales de la Conférence Ouest par Oklahoma City (4-2) en mai dernier, les Spurs ont pris une petite revanche à leur façon en dominant Russell Westbrook et les siens (108-94), mardi soir à l'AT&T Center. Une défaite qui a confirmé les soucis de « Monsieur triple-double » à s'illustrer dans son domaine préféré face à la franchise de San Antonio. Confirmation une fois de plus, avec, certes, une performance high level de Westbrook, mais pas de triple-double face aux Spurs pour celui qui ne sera que remplaçant lors du All Star Game du 17 février prochain à la Nouvelle Orléans. « RussWess », meilleur marqueur de son équipe avec 27 points (mais aussi 14 passes et 6 rebonds), devra donc encore patienter avant de signer le premier triple-double de sa carrière face à la bande à TP. Ce qui n'empêche pas OKC de souffrir d'une « Westbrook-dépendance » toujours plus grande. Mardi, le Thunder s'est d'ailleurs écroulé durant le deuxième stage de son joueur vedette sur le banc (18-6 pour San Antonio en moins de six minutes). A l'arrivée, le déficit est même encore plus profond, avec un écart de 22 points au total en faveur des Spurs pendant les 14 minutes et 16 secondes que le finaliste NBA en 2012 a passé sans son maître à jouer.
LE MVP DE LA NUIT
Habituellement, on vous promène de salle en salle lors de notre traditionnel best-of de la nuit en NBA. Mais cette fois, pas d'autre choix que de rester au Texas et à cette victoire des Spurs face au Thunder étant donné la prestation colossale de Kawhi Leonard. Sorti vainqueur de son match dans le match avec Westbrook, le terrible numéro 2 de la franchise de San Antonio a de nouveau atteint des sommets (36 points, 8 rebonds, 4 passes, 2 contres), mardi lors du succès des siens à domicile. Monté en puissance tout au long de la rencontre, à l'image de son panier venu d'ailleurs de la 41eme minute conclu par un panier tout en toucher après deux cross-overs de toute beauté, Leonard a tout mis en œuvre pour que les Spurs ne subissent pas de troisième défaite de rang. Héros du match, le double meilleur défenseur de la Ligue ces deux dernières saisons a même été sans le vouloir dans l'action qui a fait parler le plus, avec ce lancer-franc qu'il a shootée suite à une faute technique sifflée pendant un arrêt de jeu alors que l'ailier de 25 ans ne se trouvait pas sur le parquet au moment de la faute. Finalement, le lancer-franc a donc été annulé et retiré par... Patty Mills, qui venait pourtant de sortir. Voilà pour l'anecdote. Elle n'enlèvera rien en tout cas à ce quinzième match cette saison pour « K-Wy » à 30 points ou plus. Depuis la saison 2002-2003 monstrueuse de Tim Duncan plus personne n'avait fait aussi bien. Aujourd'hui, la seule question est de savoir quand Leonard relèguera définitivement Duncan dans son rétroviseur. Sachant qu'il n'a besoin de que de deux matchs du même acabit, cela ne devrait pas traîner.
LE FRANÇAIS DE LA NUIT
Nos quatre Franchies de sortie mardi n'ayant pas réalisé de prouesses, Joakim Noah touchant même le fond avec les Knicks contre Washington (défaite 117-101 et aucun point en quinze minutes pour quatre maigres rebonds), attardons-nous sur la performance de Tony Parker. Le meneur des Spurs, pourtant loin d'être transcendant (trois points sur trois lancers-francs, aucun tir réussi, quatre passes, six rebonds), a au moins eu le mérite de gagner avec son équipe (108-94), face à Oklahoma City et un Joffrey Lauvergne bien peu inspiré lui aussi (quatre points et cinq rebonds, deux sur huit aux tirs). Sale soirée également sur le plan collectif pour Nicolas Batum, malgré une copie sérieuse (18 points, 8 rebonds, 6 passes). Mais l'ancien joueur des Blazers fait décidément un complexe face à Portland, où il a encore été battu mardi avec Charlotte (115-98). Seul Français à pouvoir se vanter d'avoir gagné cette nuit, Parker n'a pas pu aller au bout du match face au Thunder. Il s'est blessé au majeur de la main gauche en fin de partie et a dû quitter le terrain. Mais rien de bien grave visiblement, étant donné que le jeune retraité des Bleus a pris un lancer-franc avant de sortir.
LE TOP 5 DE LA NUIT
https://www.youtube.com/watch?v=ElU5G1OPINY
NBA - SAISON REGULIERE
Mardi 31 janvier 2017

Washington Wizards - New York Knicks : 117-101
> Ian Mahinmi (WAS), blessé au genou, n'a pas joué
> Stats de Joakim Noah (NY) : 15 minutes de jeu, 0 point (0 sur 1 aux tirs, dont 0 tir à 3pts), 4 rebonds, 1 passe, 1 interception, 2 ballons perdus, 2 fautes

Toronto Raptors - New Orleans Pelicans : 108-106
> Alexis Ajinça (NOP) n'a pas joué

San Antonio Spurs - Oklahoma City Thunder : 108-94
> Stats de Tony Parker (SAS) : 25 minutes de jeu, 3 points (0 sur 3 aux tirs, dont 0/1 à 3pts), 6 rebonds, 4 passes, 1 interception, 1 contre réussi, 2 ballons perdus, 4 fautes

Portland Trail Blazers - Charlotte Hornets : 115-98
> Stats de Nicolas Batum (CHA) : 33 minutes de jeu, 18 points (6 sur 12 aux tirs, dont 4/6 à 3pts), 8 rebonds, 6 passes, 4 ballons perdus, 4 fautes

Houston Rockets - Sacramento Kings : 105-83
Los Angeles Lakers - Denver Nuggets : 120-116

 
0 commentaire - Basket - NBA : Leonard brille contre OKC
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]