Basket - NBA - James Harden : " Je dois être meilleur "

Basket - NBA - James Harden : ©Media365
A lire aussi

Guillaume Blanchard, publié le samedi 24 septembre 2016 à 17h24

A l'occasion du media day des Houston Rockets vendredi, James Harden est revenu sur la saison décevante de son club et celle à venir, qui s'annonce tout aussi compliqué à négocier.

Les Houston Rockets doivent se relancer après une dernière saison décevante marquée par une huitième place en Conférence Ouest. Les Rockets ont fait peau neuve cet été avec les départs conjugués de Dwight Howard (Atlanta Hawks), Terrence Jones (New Orleans Pelicans), Jason Terry (Milwaukee Bucks) et Michael Beasley (Milwaukee Bucks). La franchise de Houston a donc fait appel à un nouvel entraîneur, Mike D'Antoni, qui s'est lui-même entouré de nouvelles recrues, parmi lesquelles on retrouve Ryan Anderson (New Orleans Pelicans), Eric Gordon (New Orleans Pelicans) et Nene Hilario (Washington Wizards). De quoi repartir sur des bases sereines avant d'entamer ce nouvel exercice.
 « Il y avait beaucoup de perturbations »
Interrogé sur la saison décevante de sa franchise lors du media day, James Harden a invoqué esprit de cohésion, une manière déguisée d'évoquer des problèmes au sein du vestiaire. « L'an passé, avec Dwight Howard, nous avions un leader. Il avait son opinion, sa parole et j'avais aussi les miennes. Les coéquipiers ne sont pas toujours sur la même longueur d'ondes. L'an passé, beaucoup de choses se sont produites. Les premières semaines, Kevin McHale est parti. Il y avait beaucoup de perturbations ».
Un objectif, la cohésion d'équipe
Elles sont désormais derrière les Rockets qui souhaitent repartir de l'avant et se battre à nouveau pour les premières places en conférence Ouest. James Harden s'est d'ailleurs montré résolument optimiste à ce sujet. « C'est une nouvelle année qui commence. Cette équipe a désormais un nouveau coaching staff, des nouveaux joueurs et je vais mettre un point d'honneur à faire en sorte que tout le monde soit sur la même longueur d'onde, que ce soient les coachs, les préparateurs, les joueurs ou même les dirigeants. Nous avons tous un objectif et c'est de gagner. Si vous êtes un mouton noir, vous ne vous sentirez pas bien car tout le monde sera sur la même page ».
 « J'ai compris que je devais changer »
L'arrière des Rockets reste pourtant sur une saison respectable sur le plan individuel, avec 29 points, 6 rebonds et 7,5 passes décisives en moyenne par match. Mais les statistiques individuelles ne font pas tout, et ne sont parfois pas suffisantes pour hisser une équipe vers les sommets. Le barbu le plus célèbre de la NBA semble avoir retenu la leçon cet été. « À titre individuel, mes chiffres étaient plutôt solides l'an passé mais l'amour et la passion n'étaient plus là, a-t-il avoué à l'occasion de cette conférence de presse, vendredi. Je me suis donc regardé dans le miroir cet été et j'ai compris que je devais changer. Je dois retrouver le niveau qui était le mien. Je dois davantage progresser dans les choses que je peux contrôler, mon niveau de concentration, et une fois que j'y serai parvenu, je pourrai aider les autres. C'était l'un de mes principaux objectifs de cet été. Je dois être meilleur. Je serai meilleur. J'en suis plus que capable ». Harden aura l'occasion de prouver son nouvel état d'esprit lors de l'ouverture de la NBA, le 27 octobre prochain au Staples Center, la salle des Los Angeles Lakers.

 
0 commentaire - Basket - NBA - James Harden : " Je dois être meilleur "
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]