Basket - NBA : Golden State s'impose sans forcer, Melo Anthony porte les Knicks

Basket - NBA : Golden State s'impose sans forcer, Melo Anthony porte les Knicks©Media365
A lire aussi

Antoine Huguet, publié le dimanche 26 février 2017 à 08h26

Golden State a infligé une seizième défaite consécutive à Brooklyn (112-95) en NBA dans la nuit de samedi à dimanche. Dans les autres rencontres, les Bulls ont battu les Cavs (117-99), Miami s'est rapproché de la huitième place à l'Est grâce à sa victoire contre Indiana (113-95). Enfin, grâce à un grand Carmelo Anthony, New-York a battu Philadelphie sur le fil (110-109).

LE MATCH DE LA NUIT 

En terme de suspense, la victoire de New-York devant Philadelphie (110-109) est ce qui s'est fait de mieux dans la nuit de samedi à dimanche en NBA. Un mois après la victoire des Sixers d'un petit point, les Knicks ont pris leur revanche. Après deux défaites consécutives, les pensionnaires du Madison Square Garden avaient besoin de ce succès. Très vite, ils ont pris le match à leur compte, grâce à un Carmelo Anthony des grands soirs (37 points, 6 rebonds, 2 passes). New-York a imposé son tempo sur la rencontre, pour mener de dix points à la pause (60-50). Pourtant, malgré un écart maximal de 17 unités d'avance, les Knicks ont craquer. Portés par Jahlil Okafor (28 points, 10 rebonds, 1 passe), les Sixers sont revenus dans la partie, au point de prendre l'avantage à huit secondes du terme (109-108). Mais le braquage n'aura pas lieu. Une nouvelle fois, c'est Carmelo Anthony, servi par Derrick Rose (18 points, 5 rebonds, 3 passes), qui a sauvé la maison new-yorkaise et permis aux siens de l'emporter au « buzzer beater » (110-109). Ce succès permet aux Knicks, douzièmes à l'Est, de conserver un espoir de qualification pour les play-offs. Des play-offs dont se rapproche Miami, vainqueur d'Indiana (113-95), qui se classe désormais neuvième, à deux victoires de la huitième place qualificative.


LE FLOP DE LA NUIT

Deuxième match de la paire Davis-Cousins pour la Nouvelle-Orléans et deuxième défaite. Les Pelicans se sont inclinés à Dallas (96-83). Les deux stars de la franchise, treizième de conférence Ouest, n'ont pas démérité. Au contraire, Anthony Davis a régalé (39 points, 14 rebonds) tandis que DeMarcus Cousins continue de faire son possible pour s'intégrer au mieux dans sa nouvelle équipe (12 points, 15 rebonds, 6 passes). Dans la nuit de samedi à dimanche, la relation entre les deux hommes a laissé augurer de bonnes choses, laissant penser qu'il y aura des jours meilleurs pour la Nouvelle-Orléans. En attendant, le club a concédé sa 36e défaite de la saison. Inspirés, les Mavs se sont appuyés sur Harrison Barnes (19 points, 3 rebonds, 2 passes) et Dirk Nowitzki (18 points, 9 rebonds) pour faire la différence. Au classement, Dallas est onzième et passe devant la Nouvelle-Orléans (13e) à la faveur d'une défaite de moins. Autre flop de la nuit, la seizième défaite de rang pour Brooklyn, à Golden State (112-95). Les Warriors ont bâtit leur succès grâce à Clay Thompson (24 points, 4 rebonds, 4 passes) et Stephen Curry (27 points, 5 rebonds, 5 passes).


L'INFO DE LA NUIT

Deron Williams à Dallas, c'est fini. Le meneur américain de 32 ans, coupé jeudi par la formation texane, devrait rejoindre Cleveland d'après ESPN. Les Cavaliers, champions en titre, sont à la recherche d'un meneur depuis le début de saison et auraient jeter leur dévolu sur Williams, qui semble apprécier l'idée. En 40 rencontres disputées cette saison, le joueur tourne à 13,1 points et 6,9 passes de moyenne. Il pourrait rapidement venir grossir les rangs des Cavs, battus à domicile par Chicago la nuit dernière (117-99) malgré une performance de haut vol de la part de Kyrie Irving (34 points, 9 rebonds, 7 passes), trop esseulé.

LE FRANÇAIS DE LA NUIT

Nicolas Batum est le « frenchie » qui s'est le mieux distingué dans la nuit de samedi à dimanche. Avec 15 points, 6 rebonds et 3 passes en 34 minutes disputées, il a contribué au succès de Charlotte acquis contre Sacramento (99-85). Dans les autres rencontres, Evan Fournier a connu des jours meilleurs. Son équipe d'Orlando l'a emporté devant Atlanta (105-86) mais le Français a peiné à se mettre en évidence. En 34 minutes, il a marqué 7 points, fait 4 rebonds et offert 1 passe. Il a également commis 4 fautes. C'est là où le bât blesse. De son côté, Timothe Luwawu-Cabarrot n'a pu éviter la cruelle défaite des Sixers à New-York (110-109). En 11 minutes, il n'a pu faire mieux que deux points et deux rebonds. Enfin, Joffrey Lauvergne a fait ses grands débuts avec Chicago à Cleveland (victoire 117-99). Malheureusement, il n'a passé que deux minutes sur le parquet, pour un rebond et une faute.


LE TOP 10 DE LA NUIT

https://youtu.be/CF8UU0DDqkU

NBA - SAISON REGULIERE

Samedi 25 Février 2017

Sacramento Kings - Charlotte Hornets : 85-99
>>> Stats de Nicolas Batum (CHA) : 34 minutes jouées, 15 points, 6 rebonds, 3 passes

Orlando Magic - Atlanta Hawks : 105-86
>>> Stats d'Evan Fournier (ORL) : 34 minutes jouées, 7 points, 4 rebonds, 1 passe, 4 fautes

New York Knicks - Philadelphia 76ers : 110-109
>>> Stats de Timothe Luwawu (PHI) : 11 minutes jouées, 2 points, 2 rebonds, 3 fautes

Miami Heat - Indiana Pacers : 113-95

Cleveland Cavaliers - Chicago Bulls : 99-117
>>> Stats de Joffrey Lauvergne (CHI) : 2 minutes, 1 rebond, 1 faute

Dallas Mavericks - New Orleans Pelicans : 96-83

Houston Rockets - Minnesota Timberwolves : 142-130

Golden State Warriors - Brooklyn Nets : 112-95
 
0 commentaire - Basket - NBA : Golden State s'impose sans forcer, Melo Anthony porte les Knicks
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]