Basket - NBA : Cleveland est malade, Westbrook déloge Bird, Batum en vue

Basket - NBA : Cleveland est malade, Westbrook déloge Bird, Batum en vue©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le jeudi 26 janvier 2017 à 11h37

Tandis que Cleveland et un LeBron James agacé par des recrues qu'il ne voit toujours pas venir ont concédé face à Sacramento leur sixième défaite sur les huit derniers matchs (116-112 ap), Russell Westbrook, avec un 60eme triple-double en carrière contre New Orleans a dépassé Larry Bird. Nicolas Batum a, lui, perdu avec Charlotte face à Golden State mais s'est illustré (16 points).

LE MATCH DE LA NUIT
Rien ne va plus du côté des champions en titre. Cleveland a subi mercredi à domicile contre Sacramento (116-112 ap) sa sixième défaite sur les huit derniers matchs et, pour ne rien arranger, LeBron James est fâché. Meilleur marqueur de son équipe (24 points), mercredi sur le parquet de la Quicken Loans Arena, la star des Cavs, très agacée, a tapé du poing sur la table en marge de cette rencontre. Il y a quelques semaines, le « King » s'était plaint que le tenant ne compte pas de meneur supplémentaire. Cette fois, il estime qu'il est urgent que Cleveland accueille « un put... de joueur capable de faire la différence. » (David Griffin, le general manager de l'équipe, a immédiatement recadré son leader : « La chose que l'on devrait faire avant tout, c'est de nous améliorer en interne. ») Un renfort souhaité hâtivement par LeBron qui a encore sérieusement manqué lors de cette défaite étonnante face à l'une des plus faibles équipes de la Conférence Ouest, de surcroît la troisième de suite pour des Cavaliers totalement à côté de leur monture ces derniers temps. Si les Kings se sont imposés en prolongation, ils auraient même pu régler le sort de Cleveland plus tôt, DeMarcus Cousins, héros de ce match (28 points, 11 rebonds, 9 passes), gâchant la balle de match. Plus tard, James a eu, lui, l'opportunité d'égaliser à 115-115 après qu'Arron Affalo a donné trois points d'avance à Sacramento, mais, à l'image de cette équipe de Cleveland qui ne réussit rien actuellement, son shoot derrière la ligne est ressorti après avoir touché deux fois le cercle.
LE MVP DE LA NUIT
Quand on reparle de Russell Westbrook. Encore éblouissant la nuit dernière lors de la victoire d'Oklahoma City à domicile face à New Orleans (114-105), le chef d'orchestre du Thunder a compilé 27 points, 12 rebonds et 10 passes, signant ainsi son 23eme triple-double depuis le début de la saison. Jusque là, rien de nouveau sous le soleil. Sauf que ce nouveau triple-double du numéro 0 d'OKC n'est pas un triple-double comme un autre. Au-delà d'être son sixième sur ses sept dernières sorties (il en était à 54 il y a encore deux semaines), c'est surtout le 60eme triple-double en carrière qu'a réalisé Westbrook mercredi. Ce qui lui permet de dépasser le mythique Larry Bird, qui avait dû se contenter de 59 marques à trois nombres. « Bird, c'est une légende, appréciait celui qui occupe désormais le cinquième rang de l'histoire de la NBA au classement de la spécialité. C'est un honneur de passer devant Bird. » Avec maintenant en ligne de mire les 78 triples-doubles de Wilt Chamberlain, « RussWess », relégué au rang des remplaçants lors du prochain All Star Game, n'a pourtant pas endossé complètement le rôle de héros face aux Pelicans. Alors que la franchise chère à Alexis Ajinça (encore resté sur le banc) était revenue à cinq longueurs du Thunder, Victor Oladipo (15 points), avec cinq points de suite, a ruiné les espoirs adverses.
LE FRANÇAIS DE LA NUIT
Nicolas Batum battu mais convaincant. A l'arrêt depuis le 5 janvier dernier et une hyerextension du genou droit contractée face à Detroit sur le parquet des Pistons, l'ailier français de Charlotte a retrouvé les terrains depuis la mi-janvier. Mais « Batman » a rendu jeudi face à Golden State à domicile l'une de ses meilleures copies depuis son come-back. Particulièrement à son avantage face au vice-champion en titre, l'ancien joueur de Portland a terminé la rencontre avec des statistiques très probantes (16 points, 6 sur 12 aux tirs, dont 2 sur 4 à trois points, 8 passes et 6 rebonds). Un match de très bonne facture qui n'a pas empêché toutefois aux Hornets et Kemba Walker (26 points) de subir face aux Warriors du tandem de luxe Kevin Durant (33 points) - Stephen Curry (28 points) leur deuxième défaite de rang (113-103).
LE TOP 10 DE LA NUIT


NBA - SAISON REGULIERE
Mercredi 25 Janvier 2017
Cleveland Cavaliers - Sacramento Kings : 112-116
Brooklyn Nets - Miami Heat : 106-109
Boston Celtics - Houston Rockets : 120-109
New Orleans Pelicans - Oklahoma City Thunder : 105-114
>>>Alexis Ajinça (NOP) n'a pas joué : décision de l'entraîneur
>>>Stats de Joffrey Lauvergne (OKC) : 9 minutes, 2 points (1 sur 5 aux tirs, dont 0 sur 2 à trois points), 2 rebonds, 2 passes

Memphis Grizzlies - Toronto Raptors : 101-99
Charlotte Hornets - Golden State Warriors : 103-113
>>>Stats de Nicolas Batum (CHA) : 37 minutes, 16 points (6 sur 12 aux tirs, dont 2 sur 4 à trois points), 6 rebonds, 8 passes, 3 ballons perdus, 1 faute

Chicago Bulls - Atlanta Hawks : 114-119
Milwaukee Bucks - Philadelphia 76ers : 109-114
>>>Stats de Timothé Luwawu-Cabarrot (PHI) : 11 minutes, 2 points (1 sur 1 au tir), 1 passe

Dallas Mavericks - New York Knicks : 103-95
>>>Stats de Joakim Noah (NYK) : 18 minutes, 3 points (1 sur 3 aux tirs), 8 rebonds, 2 passes, 2 ballons perdus, 1 faute

Portland Trail Blazers - Los Angeles Lakers : 105-98

 
 
0 commentaire - Basket - NBA : Cleveland est malade, Westbrook déloge Bird, Batum en vue
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]